Bannière Salon Beige

Partager cet article

Actions/Pétitions

Mgr de Sinety demande que les aumôniers puissent se rendre au chevet des mourants

Mgr de Sinety demande que les aumôniers puissent se rendre au chevet des mourants

Alors que, trop souvent, en ces temps de confinement – et malgré le dévouement des médecins et des infirmières -, les malades meurent seuls, que ce soit dans les hôpitaux, dans les maisons de retraite, ou chez eux, Mgr de Sinety, vicaire général du diocèse de Paris, demande que les aumôniers puissent aller à leur chevet et leur porter, s’ils en expriment le désir, les secours de la religion:

Nicolas Poussin: L’extrême onction (les sept sacrements)

Alors que dans un louable souci d’information, il arrive que des équipes de télévision soient autorisées à entrer dans les services d’urgence des hôpitaux pour y suivre le travail remarquable des équipes médicales, il m’apparaît au moins aussi crucial que des aumôniers puissent se rendre présents auprès des mourants et des malades, dans un souci d’humanité pour être avec eux dans ces moments si essentiels.

 

Que ceux qui en expriment le désir, ou dont la famille le manifeste, puissent bénéficier de la présence du ministre de leur religion à leurs côtés pour prier avec eux et pour eux, pour leur tenir la main, pour ne pas les laisser mourir sans bénéficier d’un accompagnement spirituel qu’ils peuvent souhaiter.

S’il faut pour cela, que ceux qui, volontairement, remplissent cette mission, acceptent de se rendre le temps nécessaire sur place, je sais que cela ne les découragera pas. Ils pourront aussi assurer une présence d’écoute et de soutien que beaucoup de médecins, d’internes, d’infirmières et de personnel de soins, demandent par ailleurs.

L’exigence d’efficacité des équipes médicales et le dévouement exceptionnel dont elles font preuve ne peuvent justifier le reniement de ce qui est la marque d’une civilisation. Ne pas se rendre au chevet des mourants revient à laisser le champ libre à une forme d’abandon non pas humain mais spirituel qui, outre le fait qu’elle incite des malades à tout faire pour échapper à l’hôpital par peur d’y subir ce sort, abimerait durablement l’âme de notre système de santé et, plus largement de notre pays.

 

Dès lors qu’ils acceptent de suivre les consignes données, pourquoi priver les plus fragiles de bénéficier d’une présence fraternelle là où la science ne peut plus rien?

 

Vous pouvez remercier Mgr de Sinety pour sa prise de parole courageuse en signant la lettre ci-dessous:

Monseigneur,

Je tiens à vous remercier des propos que vous avez tenus, voici quelques jours, dans le “FigaroVox”, le discours ambiant ayant une fâcheuse tendance à occulter la dimension spirituelle de l’être humain en cette période d’épidémie.

Que l’on fasse attention et que l’on évite au maximum les risques de contagion, cela relève bien sûr à la fois de la prudence et de la vertu de charité. Mais cela ne doit pas nous empêcher de rappeler que les consolations spirituelles sont aussi importantes et que l’on ne peut pas laisser mourir les patients comme des chiens, sans personne pour les accompagner.

Comme vous le dites très justement, un homme demeure un être humain jusqu’au terme de sa vie et, par conséquent, l’accompagnement spirituel – et, le cas échéant, les derniers secours sacramentels de la religion – doivent pouvoir être offerts à ceux qui en manifestent le désir.

Ce rappel est particulièrement bienvenu en un temps qui semble ignorer que l’homme n’est pas pure matière. Il est donc nécessaire que les sacrements puissent lui être proposés, spécialement dans les cas d’extrême urgence – non seulement l’extrême onction, mais aussi le baptême ou la confession.

Vous priant de m’accorder votre bénédiction, je vous prie d’agréer, Monseigneur, l’expression de mon respect filial et vous assure de mes prières pour vous.

 

 

Partager cet article

5 commentaires

  1. A moins d’un miracle de leur conversion, les francs-maçons adorateurs conscients ou inconscients de Satan, qui nous gouvernent feront en dignes descendants de ceux qui ont empêché Voltaire de recevoir l’extreme onction qu’il demandait en hurlant tout pour essayer de priver les mourants des secours de la religion catholique a l’heure de la mort.
    Pour leurs conversions et pour le secours spirituel des malades prions St Michel Archange de les delivrer en abbattant Satan et ses legions qui les manipulent pour qu’ils levent l’interdiction aux pretres d’exercer leur sacerdoce aupres des malades..dans les hoptitaux et dans les familles.

  2. Mgr Benoit de Sinéty est l’auteur d’un livre qui prêche l’invasion de la France par des envahisseurs musulmans destinés à remplacer la population chrétienne de notre pays, vouée au massacre ou à l’extinction. C’est un francophobe et un christianophobe fanatique, doublé d’un hypocrite puisqu’il a pu se faire passer auprès du Salon beige pour un personnage charitable. C’est un loup déguisé en agneau.

    • Les personnes ne sont pas tout blanc ou tout noir… Nous avons eu l’occasion de critiquer les propos de Mgr de Sinety sur l’immigration, nous saluons ceux ci-dessus.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services