Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Mgr de Kérimel répond à Cécile Duflot

Mgr Guy de Kerimel, Évêque de Grenoble-Vienne, et Guy Brachet, Président de la délégation iséroise du Secours Catholique, répondent à Mme Duflot :

DL'Eglise, personne morale dans tous les sens du terme » comme
le souligne Mme Duflot, remercie Mme la Ministre de l'Égalité des
territoires et du Logement de lui rappeler sa mission auprès des plus
pauvres. Mais l'Eglise catholique, en Isère comme partout ailleurs, n'a
pas attendu cette interpellation pour se mobiliser.

Depuis des années, en fonction des disponibilités, des appartements
sont mis gracieusement à la disposition
d'associations afin de procurer
un toit et un accompagnement aux personnes en très grande précarité.
C'est le choix que fait notre diocèse : quand cela est possible, ne pas
revendre immédiatement des logements reçus dans le cadre de legs mais
les confier à ces associations.

Le Secours Catholique ou l'Association Saint Paul créée par le Père
Fréchet œuvrent tout au long de l'année pour apporter une aide d'urgence
mais également un réel accompagnement. L'an passé en Isère, ce sont
plus de 18.000 personnes qui ont été aidées et ainsi remises debout avec
l'aide des associations catholiques.
Les paroisses elles-mêmes sont sensibilisées à ces situations de
grande précarité, même si les locaux dont elles disposent ne sont pas,
dans la plupart des cas, adaptés à l'hébergement de personnes. Partout des chrétiens se mobilisent et luttent avec d'autres, contre
les effets d'une crise économique qui propulse de plus en plus de
personnes et de familles dans la pauvreté. Ce temps de fête qui approche
est une occasion supplémentaire pour inviter les catholiques à
redoubler de vigilance. Personne ne mérite de dormir dehors !"

Allô Cécile, pourquoi tu tousses ?

Partager cet article

5 commentaires

  1. Santa Subito trouve son auréole trop lourde !

  2. C’est la période durant laquelle les enfants écrivent leur lettre au père Noël; Christine Tasin a décidé d’écrire sa lettre à la mère fouettarde pour lui demander de mettre à la disposition des sans abris 14 chateaux quasi vides appartenant aux syndicats :
    Extrait :
    “En réponse aux délires de Duflot prête à réquisitionner les biens de l’Eglise, un excellent et savoureux article de Dreuz.info.
    Madame la ministre Duflot, comme vous je suis sensible au sort des sans abris.

    Comme vous, j’ai cherché des solutions pour les loger durant les dures journées d’hiver, et comme vous, j’ai trouvé une solution.

    Voici 14 magnifiques châteaux, soit plusieurs milliers de lits inoccupées, qui appartiennent à la CGT, FO, etc, et à divers comités d’entreprises – souvent des entreprises publiques.

    Et, vous le disiez si justement concernant les bâtiments des églises, « je ne comprendrais pas que les syndicats ne partagent pas vos objectifs de solidarité ».

    o-o-o-o-o-o
    Château de Fontenay-les-Briis propriété de la branche CGT de la RATP. Situé aux portes de Paris dans un parc de 74 hectares, dont près de 40 hectares de forêt, avec deux cours de tennis, deux restaurants, un mini-golf, un étang à truites, et trente chambres :
    Fontenay les briis CGT
    Le château de la Brévière, au coeur de la forêt de Compiègne. Il appartient à Force Ouvrière qui sera j’en suis sûr ravi de le mettre à votre disposition…”
    Source :
    http://christinetasin.over-blog.fr/article-cecile-duflot-pour-les-sans-abris-requisitionnez-ces-14-chateaux-quasi-vides-des-syndicats-113141393.html

  3. Voici sans doute ce que nous devrions faire nous les cathos (s’il nous reste quelques sous après avoir donné aux oeuvres) :
    “Si vous ne pouvez pas accueillir toute la misère du monde à domicile, vous pouvez construire chez vous un petit autel votif à la gloire de Cécile Duflot. Trois vieux cierges, une chandelle un peu branlante y pourvoiront. Et une statue de sainte Rita, qui ressemble à s’y méprendre à sainte Cécile Duflot. Sauf que la première s’intéressait aux causes désespérées, tandis que la seconde en est une à elle seule”, (François Miclo, http://www.tak.fr/cecile-duflot-santa-subita).
    Nous lui devons bien ça, depuis le temps que l’Eglise oeuvre dans le silence radio le plus complet…
    ici : http://www.tak.fr/cecile-duflot-santa-subita/

  4. il fautdrait que citoyenne du flot se demande pourquoi Coluche avait cree les Restos du Coeur… si l’etat ‘liberetegalitefraternite’ etait la recette contre la pauvrete, et pas deficient depuis des decennies ; qu’elle nous raconte comment ses parents ‘1et2’, syndicalistes, se sont investis dans l’aide a leur prochain, comment en bons socialo-communistes, ils ont partage leurs biens immobiliers (notamment la maison du grand-pere avec dependance(s), comment ils ont accueilli des clochards, comment ils ont emmene des orphelins en vacances avec eux… comment elle-meme du haut de ses presque 40 ans.. avec son passe de jociste… nous attendons son temoignage ; peut-etre la citoyenne est-elle trop humble pour nous en faire-part..

  5. L’Eglise n’a pas l’habitude “d’étaler” le bien qu’elle fait et c’est bien comme cela.
    Mais pour le coup, je crois que cela en vaudrait bien la peine non pas pour asseoir ses détracteurs à la duflot mais pour les mettre à genoux…
    Juste pour voir ce qu’en dirait ces zélites.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.