Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / L'Eglise : L'Eglise en France

Mgr de Kérimel parle de l’avortement et de ses conséquences

Entretien de KTO lors de la CEF, la semaine dernière :

 

Partager cet article

3 commentaires

  1. Le dégel de nos apôtres est réjouissant et très réconfortant.
    Pour aller plus loin il est vraiment nécessaire que les évêques prennent conscience que l’importante fraction de la population qui passe par l’enseignement ‘dit catholique’ se voit enseigner une bouillie d’un niveau intellectuel et spirituel dramatique : Or ils en sont les garants …
    Hauts les coeurs !

  2. Merci Monseigneur.
    Vous qui connaissez très très bien (et pour cause…) tout le travail de sape du comité de la jupe et autres « progressistes », commencerez-vous par faire un travail doctrinal au sein de l’Eglise ?
    Si des chrétiens eux même remettent sans cesse en cause votre parole sur ces sujets, comment voulez-vous être entendu par la société, surtout si vous n’abordez le problème que par le « phénomène social » (alors que vos propos démontrent que l’attente des jeunes est spirituelle).
    Ne refaites pas non plus l’erreur du comité « famille et société » dont le travail n’a débouché sur RIEN, sinon ce texte qui propose de renforcer les droits du PACS, et qui n’a servi à RIEN dans le combat contre la dénaturation du mariage.
    Explications :
    http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/relativisme/la-conference-des-baptise-e-s-prend-parti-pour-la-denaturation-du-mariage
    http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/le-comite-de-la-jupe-manipule-une-exposition-sur-la-bible

  3. L’avortement est une abomination.
    Non seulement une vie est supprimée, mais une femme est la meurtrière de son propre enfant. Comment voulez-vous que cette femme vive ensuite ?
    Mal.

Publier une réponse