Mgr Aillet : le 13 janvier, nous avons assisté au printemps des consciences


BGrégoire Boucher
a repris le Libre Journal de Lumière de l'Espérance, l'émission du dimanche midi de Radio courtoisie, une fois par mois, à la suite du Professeur François-Georges Dreyfus, décédé.

Pour sa première émission, dimanche dernier, il a reçu Catherine Rouvier, suite à son analyse de la manifestation pour la défense du mariage, et Mgr Marc Aillet, à propos de la renonciation de Benoît XVI.

L'émission est réécoutable ici.

3 réflexions au sujet de « Mgr Aillet : le 13 janvier, nous avons assisté au printemps des consciences »

  1. Cathelineau

    Merci et bravo pour cette première émission, ami Grégoire, quelle bonne nouvelle de te voir reprendre ce Libre Journal.
    Merci pour le merveilleux extrait de la Cinéscénie, ce serait génial si tu le gardais comme indicatif musical de tes prochaines émissions.
    Merci pour le salut au Pape par le Choeur Montjoie.
    Merci pour l’hommage à Serge, qui ne sera jamais remplacé, et au Professeur Dreyfus, grand historien et merveilleux homme. J’y ajouterais un hommage, non posthume celui-ci, à Jean-Luc de Carbuccia, sans lequel ce Libre Journal n’existerait pas (et tant pis pour les grincheux qui l’ostracisent).
    Merci également pour ton amour de la Liberté, ton courage pour défendre tes idées, et ton culot qui se moque du “Qu’en dira-t-on ?” : faire mémoire des combattants de la Charlie, c’était gonflé et ça m’a fait sourire.
    J’attends avec impatience ta prochaine émission dans un mois. J’espère seulement que tu auras cette fois des invités dans le studio, car c’est plus vivant que d’avoir uniquement des intervenants par téléphone, quelles que soient leurs qualités par ailleurs. Et c’est aussi beaucoup plus facile à gérer, crois-en ma vieille expérience du boulevard Murat !
    Utrique Fidelis

Laisser un commentaire