Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pro-vie

Mexique : des entrepreneurs pro-vie

Déclaration d'une féministe mexicaine :

«Le problème n'est pas tant Provida, qui fait du bruit et qui se plante devant les cliniques pour prier le rosaire, le problème, ce sont les entrepreneurs catholiques qui ont menacé les chaînes de télévisions de retirer leurs publicités si elles organisent des débats publics autour de l'avortement. (…) Il y a une droite très organisée qui peut s'appuyer sur des moyens publics.»

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Que voila une vraie différence entre la droite et la gauche.
    En France cette différence n’existe plus.
    Sur ce point fondamental il n’y a pas de différence entre Sarko et Hollande.
    Voter en toute connaissance de cause pour un avorteur, n’est-ce pas passible de l’excommunication?
    Voter pour Sarkö, c’est de la complicité d’avortement!

  2. S’il est est vrai que certains entrepreneurs mexicains catholiques “empêchent” des chaines de télévision d’organiser des débats autour de l’avortement, c’est évidemment une déplorable et fâcheuse attitude.
    Selon le commentaire que fait Jeanne Smits, ce serait là une leçon et un exemple. Je suppose que c’est pour savoir ce qu’il ne faut pas faire justement. Il est dit également que “le tissu social d’un pays et ses forces vives prennent à coeur d’agir pour le bien avec tous les moyens qu’ils ont à disposition, etc…”
    On reconnait bien là une approche totalitaire. Donc, me semble-t’il, l’exact contraire du message évangélique.
    Merci de m’indiquer où dans tout l’enseignement de l’Eglise il est spécifié que faire taire son adversaire est une légitime manière “d’agir pour le bien” afin de “peser sur le cours des choses”.
    Il est dit aussi que “tout pouvoir rend responsable”: je pense que c’est une formule creuse pour justifier le pouvoir exercé sur les autres. Ce qui rend responsable c’est tout pouvoir sur soi.
    Il n’y a aucun mérite à obtenir la vertu sous la coercition et il n’y a aucun mérite à pratiquer la vertu si la pratique est obtenue par la force.
    Plus concretement, si ces entrepreneurs mexicains pensent réellement qu’il n’est pas infiniment plus utile de démontrer et de convaincre de toute l’horreur qu’est l’avortement par le débat et le dialogue, alors j’émets quelques réserves sur leurs capacités à gérer leurs entreprises. Mais je spécule.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services