Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Messes supplémentaires à la paroisse St-Eugène Ste-Cécile

Messes supplémentaires à la paroisse St-Eugène Ste-Cécile

Communiqué de l’abbé Guelfucci, curé de la paroisse Saint-Eugène Sainte-Cécile à Paris :

Suite aux dernières épreuves de la communauté paroissiale dues à de graves incompréhensions lors de la diffusion de la Vigile Pascale, nous réaffirmons notre volonté d’assurer la paix dans la prière.

AINSI, afin de mieux aborder les Offices de Dimanche 11 avril 2021
Une messe sera ajoutée à 13h00.
(et en semaine à 18h00)

DIMANCHE
8h15 : Messe en forme extraordinaire en latin
9h45 : Messe chantée en forme ordinaire en français
11h00 : Messe grégorienne chantée en forme extraordinaire en latin **
13h00 : Messe en forme extraordinaire en latin
16h00 : Messe en forme extraordinaire en latin
Vêpres à 17h45 le dimanche, également retransmises sur la chaine : itemissaest
19h00 : Messe en forme extraordinaire en latin privée avec orgue**

** Messes retransmises sur la chaine YouTube, : itemissaest

Messes en semaine du lundi à vendredi: : 7h30 : Messe en forme extraordinaire en latin
12h45 : Messe en forme ordinaire en français
18h00 : Messe en forme extraordinaire en latin en privé retransmise : 19h00 : Messe en forme extraordinaire en latin**Samedi : : : 7h30 : Messe en forme extraordinaire en latin
9h30 : Messe en forme extraordinaire en latin**
12h45 : Messe en forme ordinaire en français

Les fidèles sont invités à privilégier autant que possible les messes de 8h15, 13h ou 16h.

Partager cet article

29 commentaires

  1. Question que je me suis déjà posée et a laquelle je n ai jamais eu une réponse satisfaisante:
    L obeissance filiale due à l eveque en particulier par les prêtres s applique t elle aux fidèles d une part?
    Ensuite cette obéissance couvre-t-elle uniquement les aspects religieux et liturgiques, ou cela s etend-il aux aspects pratiques du quotidien?
    Dans notre pauvre Eglise en France, pour ne parler que du passé reposant désormais en terre, il y a eu un bon nombre de prelats franchement renégats, ayant eu des comportements au-delà du scandaleux, et dont le fruit n’est clairement pas catholique, cela m ennuierait si j avais eu à leur obéir sur des aspects non liturgiques/religieux.

    Si mon prelat avait prôné en chaire la dénonciation de mon prochain emballé dans une rhétorique pseudo-scientifique matinee de rhétorique médicale transformant son sermon en mauvaise redite du journal de l époque, ou s’il avait exigé que je dénonce mon curé non-concordataire, aurais-je dû lui obéir?

    • La dernier numéro, 155, de la revue “Sedes sapientiae” comporte un excellent article dans la rubrique théologie. Cet article s’intitule “Obéissance inconditionnelle ?” signé du Fr. Louis-Marie de Blignières.
      Vous pouvez commander la revue sur le sitede la Fraternité Saint Vincent Ferrier à Chéméré-le-Roi.

    • Au point où en est le “gros business” parisien, entaché des très conséquents revenus de NDP suite à l’incendie criminel, aux diverses affaires de mœurs, puis de cette mascarade pandémique qui plombent les finances, peuvent-ils laisser le magot de St Eugène s’enfuir, par exemple, vers St Nicolas ? ……
      J’en resterai là.

    • libre arbitre, ça vous parle ?
      Et si vous voulez vous faire une idée, prenez l’enregistrement diffusé par le parisien concernant ces baptèmes “la tête dans l’eau”, et, rien que par le ton employé, vous aprécirez : mise en danger de la vie d’autrui, plus encore que de la votre – le sommum de la couardise

  2. Je n’ai pas envie de polémiquer avec l’évêque de Paris.
    Mais qui veut considérer objectivement les choses doit reconnaître, avec Mgr Vigano (https://www.medias-presse.info/covid-et-mondialisme-nouvelle-analyse-de-mgr-vigano/141217/) que nous sommes face à un gouvernement criminel qui a lui-même créé l’actuelle saturation des hôpitaux grâce à 7 mesures convergentes :
    1) diminuer de façon drastique le nombre de lits, en fermant systématiquement tous les petits hôpitaux (souvent héritage des siècles de chrétienté !) ;
    2) omettre systématiquement d’informer les Français sur les traitements préventifs qui permettent de renforcer le système immunitaire ;
    3) détourner les personnes infectées de leur médecin habituel (qui pourrait les soigner) pour les envoyer toutes vers les services d’urgences où on ne leur donne que des analgésiques tant qu’ils ne sont pas atteint l’état grave qui nécessite l’hospitalisation ;
    4) interdire les médicaments qui sont efficaces si on les administre au début de la maladie ;
    5) mépriser les cliniques privées, qui sont sous-utilisées ;
    6) créer artificiellement un climat d’angoisse par des mesures inutiles mais gravement déstabilisantes telles que le port du masque ou le confinement, qui entrainent des DIZAINES DE MILLIERS de dépressions et de suicides et fragilisent le sporulations à différents niveaux ;
    7) diffuser massivement des vaccins dont l’efficacité n’a jamais été prouvée mais dont la nocivité est certaine.

    Que Mgr Aupetit estime ne pas devoir dénoncer publiquement les criminels qui nous gouvernent, c’est son affaire. Mais qu’il les soutienne publiquement lorsqu’ils s’en prennent à des dissidents qui n’ont accompli que leur devoir de résistance face à un pouvoir tyrannique, c’est proprement scandaleux.
    Oui, Monseigneur : pour nous, fidèles catholiques, le scandale est là.

    • D’accord avec vous sur tous les points.
      Petite précision: tout le monde oublie toujours le rôle des 35 heures (cf n’était pas Macron) dans la carence actuelle des hôpitaux qui est aussi largement due à une insuffisance en personnel (infirmières /aides-soignants)
      Et d’autre part les cliniques privées ne sont pas organisées pour prendre ce type de patients parce que justement il y a une question de rentabilité :elles doivent faire rentrer de l’argent avec des actes, c’est le système il faut l’accepter, ce qui ne poserait pas de problème si on avait laissé l’hôpital faire du soin sans tarification, ce qui permet de soigner vraiment….

    • Bonjour Vladu. Bonne analyse. Mais l’église peut-elle se permettre d’avoir moins de revenus à cause d’une baisse des dons, s’ils ne sont plus déductibles ? Bien à vous.

    • J’ai lu le texte de Mgr Vigano.

      Manifestement il pense qu’il n’y a pas de pandémie. Et qu’on n’a pas isolé le virus. Je me demande ce qu’il entend par “isoler”, mais il me semble qu’on a bien identifié le virus, et même plusieurs lignées ou “variants” d’icelui.

      Je connais personnellement plusieurs personnes qui ont eu cette maladie. Un médecin de famille en a perdu son père. Un ami proche, scientifique et dont l’épouse est médecin en a souffert. Il me paraît invraisemblable que ces personnes bien au fait de la médecine aient confondu avec un banal rhume de saison…

  3. Content de voir que l’archevêque de Paris respecte au moins la communion dans la bouche !

  4. De toute évidence le petit procureur tout plein de zèle devra mettre autant de fougue afin d’instruire nos très nombreuses plaintes pour mise en danger de la vie d’autrui, que nous déposerons en masse contre les services parisiens de transport en commun ferroviaire, de métro, de bus et de l’autorité administrative compte tenu du non respect des distanciations, plus que manifestement encouragé par les carences de l’exécutif. De très nombreux paroissiens constituent actuellement des dossiers solides avec photos à l’appui……Il est possible d’enregistrer des précisions-plainte directement en ligne.

  5. C’est bien de prier pour le chanoine Guelfucci, mais ce serait bien que dimanche les paroissiens portent le masque et respectent les règles, quoi qu’ils en pensent, pour éviter que leur curé ne soit à nouveau en garde à vue ou que le préfet ne ferme l’église, mais je me demande parfois si ce n’est pas ce que cherchent certains qui se prendront pour sainte Blandine parce que Néron leur aura infligé 135 € d’amende.

    • Surtout pas , il faut continuer à ne pas porter le masque , surtout devant NSJC et les 135 euros ? Personne ne les paiera ! D ailleurs c est illegal , ces decrets sont illegaux et ce n est pas une loi . La loi divine est superieure aux failles des lois humaines débiles et dictatoriales et encore plus quand il s agit de décrêts , inférieurs aux lois et écrits à la va-j-t-en-fous. Sinon , voir le probleme avec Reaction 19 ou le juriste julien Galofero .

      • Aucune loi divine ne s’oppose au port du masque à ce que je sache.
        Je porte bien un masque pendant mon travail, je suppose que pour préféreriez démissionner ?!
        Le décret sur le maque n’a pas été invalidé par le Conseil d’Etat, vous pouvez toujours déposer un recours.
        Continuez comme ça puis après vous crierez à la persécution quand les messes publiques seront interdites, il me semble pourtant que l’assistance à la messe est plus importante que la question du masque.
        Vous me faites penser à quelqu’un qui sous prétexte de liberté va agiter un chiffon rouge sous le nez du taureau et qui ensuite va pleurnicher parce qu’il aura reçu un coup de corne.

        • Tournesol, je suis en retraite et ne porte jamais la museliere sauf chez super u et à la messe , porter le masque est un signe satanique égyptien que l islam a perpétué. Renseignez vous . Maintenant libre à vous de payer et de les enrichir à votre détriment. Sortez de ce systeme , sortez de la matrice . Vous voulez finir votre vie avec une museliere ?

        • Pleurnicher ? Non, j ai la banane et ça se voit ! Sans masque ! Mes proches peuvent en attester. C est vous qui tremblez, pas moi !

        • Si je dois communier j’enleve mon masque car je me refuse a commettre ce que j’ai toujours considéré comme un manque total de respect au bord du sacrilege qu’est la communion via nos mains. N’en deplaise aux évêques revolutionaires ayant opéré leur coup d’etat de prise en main du Concile Vatican II le 13 octobre 1962, 3e jour apres l’ouverture du Concile par Jean XXIII.

        • Le relativisme qui met sur le même plan travail et messe montre qu’une partie, hélas trop importante de la catholicité, ne voit pas la présence du Christ dans l’Eucharistie. N’est-ce pas le Christ qui a dit “Ne craignez pas”. Le Catho moderniste a peur et se couche devant César.

          • Ah c’est moi le relativiste ? et pas ceux qui portent sagement le masque au travail (pour ne pas se faire sanctionner) mais refusent de le porter à l’église au risque que celle-ci ne soit fermée, et que nous soyons privés de messe et de communion ? et que dire de ceux qui mettent sur le même plan leur hostilité au masque et au gouvernement et la foi en la Présence réelle ? ceux pour qui l’inutilité du masque est un dogme aussi important que l’immaculée conception ? ceux qui font des grands discours sur le droit à la vie mais ne sont pas fichus de faire un petit effort pour ne pas contaminer leur prochain ?
            A propos de César ” Que chacun soit soumis aux autorités supérieures, car il n’y a d’autorité qu’en dépendance de Dieu, et celles qui existent sont établies sous la dépendance de Dieu ;
            si bien qu’en se dressant contre l’autorité, on est contre l’ordre des choses établi par Dieu, et en prenant cette position, on attire sur soi le jugement.” Saint Paul aux Romains ,XIII
            “Pour un chrétien l’obéissance aux autorités civiles n’est pas une option facultative, elle est un devoir”. mgr Centène, qui ne passe pas pour un dangereux progressiste.
            La désobéissance n’est possible (et même un devoir) que lorsque que la loi humaine s’oppose à la loi divine, certes le masque c’est désagréable, mais ce n’est pas un péché que de le porter à ce que je sache. Bien sûr chacun pense ce qu’il veut du masque, du covid ou des vaccins, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une simple opinion humaine et non d’un dogme. Mais certains ici ne sont pas capable de distinguer leur opinion sur tel ou tel sujet secondaire et les principes essentiels de la foi, et se prennent pour des martyrs en s’opposant à des règles d’ordre sanitaires
            La messe vaut bien un masque.

      • Vous avez tout-à-fait raison ; merci pour votre commentaire plein de bon sens.

    • Surtout pas ! et puis quoi encore ! pour ma part je me refuse à porter cette muselière … surtout à l’église non mais ! le jour où l’on m’oblige à porter ce slip buccal je pars !

  6. Je m’éloigne du sujet, mais quelqu’un peut-il éclairer ma lanterne ? (ou mon cierge pascal ! )
    Vu les quelques photos de la vigile pascale à St-Eugène, j’ai l’impression qu’il s’agit de la version d’avant la réforme de Pie XII, s’agit-il de cette version ou de la version 1950 ? dans le 1er cas, est-ce autorisé, vu que la forme extraordinaire est en principe le missel de 1962 ?

  7. Ouf … merci Pr Tournesol ! Voilà un peu de réflexion et de stratégie ulysséenne bienvenue et qui dénote avantageusement face au jusqueboutisme achiléen ambiant dans la plupart des commentaires. Il y a quelque chose de puéril à se présenter la poitrine en avant devant les baillonettes, une forme de romantisme où l’on exalte sa propre vaillance plutôt que rechercher pragmatiquement et de façon responsable à sauver son clan, une forme d’individualisme qui me paraît d’ailleurs cadrer assez mal avec les exigences de la charité chrétienne. On dira sans doute que le Père Gelfucci aura été forcé néanmoins ce supplément de messes n’est-il pas l’indice que tout n’avait pas été mis en oeuvre pour respecter les distanciations à défaut de porter un masque ? Dans ma paroisse les messes dominicales supplémentaires sont depuis longtemps en place et j’y communie sur les lèvres sans problème avec des prêtres masqués. Ainsi les plus fragiles parmi les fidèles se sentent en sécurité et peuvent venir communier. Je rajoute pour ceux qui pensent que masque et gel ne servent à rien que cela fait un an que je n’ai fait aucun rhume alors qu’il n’était pas rare que j’en fisse quatre ou cinq dans l’année … cqfd.

  8. Monsieur le Chanoine, continuez votre apostolat et merci (je fréquente une paroisse “concurrente” !)

    • Cher JCG, je crois connaître votre paroisse concurrente, pas très éloignée de la mairie du Ve que vous avez souvent contribué à décorer.

  9. Les prêtres de cette paroisse célèbrerons désormais 6 messes le dimanche plus les vêpres. J’espère qu’ils sont nombreux et que leurs paroissiens leur en auront de la reconnaissance.
    Oui, qu’ils portent bien leurs masques, Judas rôde.

  10. Il est temps de faire un premier bilan de l’affaire Saint Eugène. Les autorités civiles, fort zélées au départ, ont malgré tout relâché les deux prêtres. L’enquête canonique lancée par Mgr Aupetit n’avait peut-être pour but qu’un effet d’annonce. Ce qui ne signifie pas que cette politique d’aplatissement soit la bonne. La décision du curé d’augmenter le nombre de messes, va dans le sens de l’apaisement et a dû se prendre en concertation avec l’évêque. Le curé affirme pour sa part baigner dans une paix toute pascale. Demandera t-il à ses ouailles et à ses clercs, demain, de se masquer? C’est probable. Respectera t-il lui-même la procédure Aupetit de distribution de la communion qualifiée d’usine à gaz par certains? Là, je donne ma langue au chat. Sans doute certains aménagements. La schola cantorum sera t-elle masquée? Par moments, probablement. La paroisse va t-elle filmer? Cela vaut mieux l’éviter, ou alors intelligemment, avec des cadrages sans débordements. Et ailleurs? En zone non-occupée, où je réside, les délateurs sont moins nombreux et moins motivés. Il n’y a pas de rue Lauriston ici. Alors prions!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]