Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France

Messes interdites après le 2 novembre : la réaction des évêques…

Messes interdites après le 2 novembre : la réaction des évêques…

…entre soumission et refus.

Mgr Dubost, administrateur apostolique du diocèse de Lyon, semble complètement résigné et ce n’est pas bon signe :

Le mercredi 28 octobre, le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, a rencontré dans la soirée les représentants des cultes. Alors qu’Emmanuel Macron a annoncé que le nouveau confinement national prendrait effet dès le jeudi 29 octobre à minuit, les célébrations religieuses pourront encore se tenir jusqu’au 1er novembre inclus. Les fidèles catholiques pourront donc se rendre à la messe pour la fête de la Toussaint. Mais dès le lendemain, lundi 2 novembre, jour de la commémoration des fidèles défunts, le culte ne pourra plus se faire en présence de l’assemblée. 

“Je ne suis pas médecin ni épidémiologue, donc je ne peux pas juger de la pertinence, a réagi Mgr Michel Dubost au micro de Clotilde Dumay, c’est une souffrance qui nous est imposée et qu’il va falloir porter courageusement et s’entraider pour la supporter.” (…) “Pour le moment nous allons être sevrés de messes pendant un certain temps, conclut Mgr Dubost, il faudra réinventer les systèmes que nous avions utilisés ou peut-être en utiliser d’autres.

Heureusement, d’autres évêques ont compris que la messe à la télévision n’est pas suffisante. L’Eucharistie est une nécessité pour les catholiques :

 

Partager cet article

25 commentaires

  1. Il faut un coup d’état pour se débarrasser de ce gouvernement de psychopathes tarés et de mafieux.

  2. Merci à ces évêques qui défendent notre pratique religieuse. Puissent les résignés se motiver un peu et revêtir les armes décrites par Saint Paul.
    Car il va y avoir beaucoup de détresse et certains auront besoin de nourriture spirituelle.

  3. Avec tout le respect qui est dû à sa fonction, Mgr Dubost va-t-il contaminer Lyon comme il a contaminé Evry lorsqu’il y était? Son attitude de dhimmi de la république ne me plaît pas du tout. Etre sevrés de messes, sait-il ce que ça représente pour ses ouailles ? Ce n’est pas en inventant des messes télévisées que les catholiques pratiquants pourront communier au corps du Christ! Il est maître dans sa cathédrale et ses églises, dans lesquelles il n’est soumis qu’à l’autorité de Dieu d’où il tient la sienne d’ailleurs, et n’a pas à y faire pénétrer l’autorité abusive d’un gouvernement FM! Nous attendons de lui qu’il y renouvelle le saint sacrifice de NS Jésus-Christ selon les prescriptions et rites de notre mère la sainte Eglise, et non selon les prescriptions et rites républicano-sanitaires. Qu’est-ce qui lui fait peur?

  4. Macron et Castex veillent sur les catholiques : les messes sont interdites pour leur éviter de s’y faire égorger ou décapiter ! Solution imparable.

  5. Une fois de plus et comme au printemps, JUPITER et ses séides prétextent du confinement pour brimer et étouffer les Chrétiens.
    Doit-on à s’attendre à de nouvelles descentes de police dans des églises fermées où des Messes seraient célébrées à huis clos ?
    Et cette fermeté sera-t-elle la même dans les lieux de cultes des autres religions, quelles qu’elles soient ?

  6. Successeurs des apôtres ou fonctionnaires de la république maçonnique ?

  7. J’entendais Mgr DUBOSTsur SUd Radio ce soir, un vrai dhimmi pour lui nous avons le même dieu que les muz à croire qu’il est incapable de lirele coran le vrai pas celui édulcoré pour les besoins de la cause. Alors on comprend qu’il se résigne devant les diktats des frères la gratouille. On verra bien si les muzz ne vont pas à la mosquée

  8. Heureusement qu’il y a quelques évêques qui “tiennent ” la route. On peut aller dans le métro, dans les grandes surfaces mais pas à la Messe. Macron tu te prends pour qui ?

    • En même temps heureusement qu’on peut aller dans le métro…. on ferait comment sans moyen de transport ? Fini le travail, fini les courses. .. et donc terminé de vivre.

      Il faut être insensé pour reprocher aux transports de fonctionner !

  9. Si les évêques passent outre et nous invitent à aller à la messe, ils seront suivis.

  10. Certains évêques affectent de croire que le Saint Sacrifice est une sorte de service public rendu à la communauté et que ce service peut raisonnablement être suspendu à la seule condition que la communauté consente à devenir plus frugale…

  11. Les FM ne se bouffent pas entre eux. Vivement que Mgr de Germay remplace ce prélat imposé par le ministre de l’intérieur.

  12. Les Loges sont à la manœuvres, profitant de cet inespéré virus, non seulement pour maintenir une population sous la peur autorisant ainsi nombre de petites arrangements, et aussi pour limiter un peu plus la liberté de culte, sachant parfaitement que le fait d’éloigner temporairement des pratiquants de leurs églises et de leur prêtres en diminuera le nombre. Et ça marche !

    Les temples de la consommation que sont les supermarchés restent ouvert, où l’on se croise joyeusement par centaine, que dis-je, par milliers de personnes, mais, les églises avec 200 fidèles assis sur des bancs, alors là non ! Grand danger !

    Foutage de gueule, que les évêques appellent à la désobéissance et ouvrent les églises…

    • J’approuve votre commentaire, Pierrot. A défaut de l’institution épiscopale française, nous avons L’AGRIF qui vient de déposer un référé-liberté devant le Conseil d’Etat contre le décret nous interdisant d’aller à la messe. Je n’arriverai jamais à comprendre pourquoi certains évêques qui s’aplatissent devant les abus FM arrrivent à imposer leurs vues à la CEF. Résistons sans relâche à leurs lâchetés.

  13. A noter et relayer sans modération cette initiative :

    « Au lendemain des attentats de Nice, Monsieur le Président, nous voulons prier ! Laissez-nous la messe ! »
    ⚠️ Une initiative se lance pour protéger la liberté de culte pendant le confinement ! C’est à lire et à signer ici : https://www.pourlamesse.fr/

    Faites passer 🙏

  14. Et mosquées confinées aussi ??

  15. Les principaux foyers du covid sont les écoles : conclusion , il faut fermer les … églises ! où est la logique ?

  16. et dire que dard malin est sinistre des cultes, encore un zigoto de plus, micron reçoit ses ordres de la mafia qui gouverne le monde mais s’il en avait il aurait démissionné.

  17. J’ai de vagues souvenirs de mes lectures et j’ai retenu que les grandes pandémies qui duraient deux, voire trois ans, ne trouvaient fin qu’après prières, messes et processions publiques. S’il ne nous est interdit de nous rendre dans une église pour assister à la messe et encore plus de faire des processions publiques (ce qui n’est pas nouveau) nous ne sommes pas prêt d”être débarrassés du Covid19. Prier chez soi est une bonne chose mais lors d’évènements dramatiques il faut des prières publiques !….
    Saint Jean Eudes prescrit : “Il est bon d’avoir toujours de l’eau bénite en sa maison auprès de son lit, afin d’en prendre au soir en se couchant et au matin en se levant et quand on sent quelque tentation ou peine d’esprit” Il me semble que c’est le moment où jamais d’en utiliser, mais quand j’ai demandé à un prêtre s’il accepterait de me bénir une petite quantité d’eau pour mon usage personnel, j’ai eu l’impression qu’il me soupçonnait de sorcellerie!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services