Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Menace sur l’église de Saint-Chamond (42)

S La nouvelle municipalité a déclaré vouloir organiser une consultation de l'ensemble de la population sur le devenir de l'église Notre-Dame en avril 2009. Parmi les trois questions que la nouvelle municipalité veut poser doit figurer une question concernant la démolition de l'égliseL'argument invoqué est le coût de la restauration : déjà plus de 4 millions d'euros ont été engagés entre 1987 et 2008 pour la rénovation de l'église. L'Etat a eu beau jeu de piller les biens de l'Eglise. Maintenant, il ne réussit plus à les entretenir.

Lors du dernier conseil municipal, le déblocage d'une somme de 35 000 Euros a été voté pour étudier le coût de la déconstruction de l'édifice. Résolument opposés au principe même de la destruction de ce véritable patrimoine de la ville, un collectif de sauvegarde (soutenir) de l'église Notre-Dame a été constitué. Le diocèse de Saint-Étienne s'est fendu d'un communiqué pour «retrouver au plus tôt l'usage d'un lieu de culte au centre de Saint-Chamond».

Michel Janva

Partager cet article

15 commentaires

  1. Pour répondre au communiqué du iocèse il y a bien une solution… Je connais des fraternités et autres instituts qui seraient certaienment très heureux d’y dire la messe, et là c’est juste un autel à enlever c’est moins qu’une église non?

  2. L’Etat dirigé par la Franc-maçonnerie qui s’est arrogé la propriété des églises et le monopole de l’entretien des églises montre ainsi son double langage :
    -IL NE FAIT RIEN POUR ENTRETENIR LES EGLISES pendant des dizaines d’années.
    – conséquences : les églises se dégradent et s’abiment
    – L’état invoque ensuite le mauvais état de la dite église et invoque l’argument massue que ce sera aux contribuables locaux de financer la restauration, pour avoir un prétexte pour détruire l’église.
    Dans le même temps des sommes colossales qui se chiffrent en millions d’euros sont gaspillées tous les ans par les mairies, pour les frais de gestion, pour les copains, les fonctionnaires et les groupes de pression amis.
    IL faut enfin dire et répéter que l’état dans le même temps finance à 100% la construction de centaines de mosquée par an au frais du contribuable, et que des milliers d’églises maginifiques comme celle-ci ont été détruites par l’état depuis quelques années. Et ce n’est pas fini.
    Ceux qui gouvernent la France révèlent ainsi que leur discours sur la “laïcité” est pure hypocrisie, la nature réelle de leurs sentiments antichrétiens (qui n’est ici pas puni au titre des lois sur les discriminations), ainsi que leur malhonnêteté digne des pires gangsters.
    Un autre “Etat voyou” comme diraient les politiciens Américains ! Un autre état à bombarder par l’OTAN alors?

  3. Il y a aussi d’autres communautés religieuses, en expansion (mais pas très catholiques), qui sont à la recherche d’un lieu de culte plus grand – et plus symbolique tant qu’à faire – dans cette merveilleuse région industrielle de la vallée du Gier…

  4. Je vous transmettrai prochainement des informations sur le projet de destruction de l’Eglise de la Vierge à Epinal.

  5. Sans état d’âme ils préfèreront détruire que passer à d’autres et toujours des mots creux pour enrober le tout …

  6. Et à coté de cela, l’Etat (M. Contribuable) finance des mosquées ! Continuons, nous sommes sur la bonne voie !

  7. Posez la question au maire si il veut bien la transformer en mosquée, je suis sur que là, il trouvera les financements pour que l’édifice reste debout !

  8. D’accord avec la remarque précédente : les tradis de la région n’ont pas de véritable église, n’est-ce pas, M l’abbé Coiffet ?
    Mais je connais St Chamond qui possède une autre église, bien plus ancienne, St Pierre.Le centre ville est en voie de paupérisation, nous ne sommes plus du temps de M.Pinet et les musulmans, qui y sont très nombreux, pourraient faire de Notre Dame une mosquée si on ne la sauve pas de la démolition.Drôle d’époque, “Beau Seigne” !

  9. Pourquoi ne pas rendre cette église à ceux à qui elle a été volée par l’Etat en 1905, soient les catholiques.
    Laïcistes, rendez la propriété de l’église à l’Eglise, si vous ne voulez ou pouvez plus l’entretenir.

  10. Minute. Ils veulent raser l’église qu’on voit en photo ??? Ils sont complètements givrés ma parole ?????
    S’ils veulent faire mumuse avec des bulldozers et des tractopelles, ils n’ont qu’à commencer par défoncer la mairie et le logement des conseillers municipaux.
    Démolir le patrimoine historique, culturel et religieux témoigne d’une bêtise abyssale et d’une haine répugnante. C’est qui le maire ? Le petit père Combes ? Robespierre ? Mao Zadong ? Staline ?

  11. Nous avons un motu proprio, une foule de prêtres parmi les 491 et d’autres encore, pourquoi pas, une excomunication et autres suspens disparus, un Pape qui nous soutient. Alors qu’attend-on? le Monseigneur ordinaire du coin qui dira fiat!
    C’est long, long. Nous tiendrons.

  12. Moi je mets 4 minaret aux coins et je la rebaptise la Mosquée bleue du bougnat… Pas vrai Nicolas ?

  13. Si l’on continue ainsi,détruisant chapelles et églises et batissant des mosquées …la remarque de Chirac sur les origines autant musulmanes que chrétiennes de l’Europe …passera de l’incongruité à la réalité !
    il devient urgent de….!!!!!

  14. Qui décide réellement ? la Municipalité ou les progressistes catholiques ?

  15. VENDREDI 17 AVRIL A 18H00 MANIF ANTI DEMOLITION SUR LE PARVIS DE L’EGLISE
    dire que la piscine municipale de saint chamond coute 1 million d’euros de déficit chaque année aux contribuables, et qu’on se pose des questions pr 4 millions de travaux pr la réhabilitation.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services