Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Méfiez-vous des “quelques milliers”

L'expression du jour est "quelques milliers".

Exemple de 2015 :

"Munis d'affichettes "Je suis Vincent Lambert", quelques milliers de militants "pro-vie" se massaient dimanche à Paris pour prendre le départ de la marche."

Exemple de 2011 :

Quelques milliers d'indignés manifestent à Athènes contre l'austérité.

4 ans plus tard, ces quelques milliers "remportent une victoire historique" contre l'austérité.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

17 commentaires

  1. Il est évident que ce genre de manifestations, avec ballons noirs et silence, gênent les consciences qui préfèrent ne pas penser aux bébés avortés, aux méthodes d’avortement et aux tétraplégiques qu’on veut supprimer Ceux qui ne sont pas gênés n’ont pas de cœur.

  2. Kouchner vient de dire sur Radio-Classique que “Tsipras n’est pas un épouvantail”.

  3. Victoire historique contre l’austérité, c’est l’ultra gauche, type Mélanchon, et puis il faut attendre le résultat pour voir si l’austérité est battue, j’en doute fort.

  4. “Remportent une victoire historique…”. Malheureusement on ne sait encore si cette victoire électorale sera favorable au peuple grecque.
    Quant à la Vie, ces manifestations remporteront une victoire certaine dans le temps, car orientées vers le Bien et le Bien gagne toujours.

  5. Ce qui est grave c’est que le Journal Soir 3 de 23H50 a carrément passé sous silence la Marche pour la Vie en poussant le vice jusqu’à parler longuement de mode, de sport et pour comble, d’un autre débat à l’Assemblée Nationale (sur la loi Macron). Mais sur l’euthanasie, RIEN.
    La dictature n’est pas en marche, elle est là.

  6. Le problème c’est que malgré plus de 200 ans de propagande laïque à la gloire du temple de la raison et même malgré la puissance en France des idées cartésiennes (puto ergo sum) ce Pays a encore des restes de conscience. On peut ne pas écouter cette dernière pendant des années et considérer que tout est acquis ainsi. Alors un jour on baisse un peu la garde, et là, la conscience qui est toujours là et qui dit toujours la même chose, sans fléchir, elle, un jour, on se remet à l’écouter et ce qu’elle dit nous redevient évident. Alors la raison malgré toute sa puissance qu’elle considère comme étant de la toute puissance puisqu’elle est persuadée qu’elle n’a pas d’adversaire s’incline pourtant et contre tout attente parce ce qui est finalement plus puissant qu’elle car sans faiblesse et c’est un retournement de situation. Alors, la raison se remet au service de la conscience comme elle aurait dû le faire depuis toujours. En sommes-nous arrivés là? Parfois il faut du temps pour que la chose se fasse mais généralement lorsque l’engrenage est lancé, même si ça prend un peu de temps, on ne l’arrête plus.

  7. La comparaison avec la Grèce n’est néanmoins que comparaison, car malheureusement il semble bien que pour le pays l’un des si brillants berceaux de notre civilisation, le parti majoritairement élu a un curieux programme de nihilisme fossoyeur et va sans doute faire le jeu du système sans conscience.

  8. Article pas trop tordu de Libé qui parle de “sûrement plusieurs dizaines de milliers” de manifestants
    http://www.liberation.fr/societe/2015/01/25/la-marche-pour-la-vie-s-attaque-a-l-euthanasie_1188604

  9. Oui, enfin remporter une victoire décisive contre l’austérité, ce n’est pas gagner une élection. C’est obtenir des résultats suite à la façon dont on gouverne un pays. Pour l’instant, il n’y a rien de fait.
    D’ailleurs, il faudrait s’entendre sur ce que signifie le mot austérité, et manque de bol, les anti-austérité sont comme les anti-libéraux : ils prennent bien garde de ne jamais définir ce contre quoi ils se “battent”.
    C’est vachement commode : comme ça, on ne peut jamais savoir s’ils ont “réussi”. En revanche, fédérer tous les mécontentements, ça ils savent faire.
    Quand je vois que presque tout le monde en France est ravi de la victoire des néo-marxistes de Syriza, l’extrême-gauche, bien sûr, mais aussi les socialistes et même le Front national, déjà cela signifie à coup sûr qu’il y a une arnaque dans l’histoire.
    Syriza est contre “l’austérité”, contre “l’Europe”… mais pour l’euro. Il faudra m’expliquer comment ça se danse. En bon français, ça veut dire : on veut continuer à se gaver d’argent gratuit des autres, “faire payer les riches” au passage (ça ne peut jamais faire de mal), et ne jamais assumer aucune responsabilité.
    Et l’autre abruti de Mélenchon qui exulte en disant que ça montre bien qu’une autre politique est possible ! Laquelle, bougre d’andouille ? Pour tous ces gens-là, obtenir la victoire, c’est baratiner suffisamment les gens pour qu’ils disent : oh ! ben çui-là, on n’a pas encore essayé, il est jeune et il parle bien, ça peut pas faire de mal.
    Tu parles d’une victoire ! C’est quoi, les objectifs ? L’élection de Hollande aussi, c’était une “victoire”. Ca montrait bien “qu’un autre monde était possible”, un monde où 2 + 2 ne font pas 4, un monde où lorsqu’on lance une boule de pétanque par la fenêtre elle tombe vers le haut, un monde où l’on peut se déclarer opposé à “l’austérité”, c’est à dire : donne-moi plein de pognon pour que je puisse vivre sans rien foutre (mais en me payant le luxe de vitupérer contre le “consumérisme”).
    Rendez-vous dans quelques années pour voir la couleur de la “victoire” grecque — et de ceux qui s’en félicitent en France.
    P.S.: le synonyme de ce que les néo-marxistes appellent “austérité”, c’est honnêteté. Méditez là-dessus.

  10. Bien vu!!!
    Je suis “Vincent Lambert”

  11. @ em
    Le Bien gagne toujours… Mais hélas il est
    BIEN long à arriver.
    Quant à la Grèce c’est un enfumage de plus.

  12. Intéressant sur ce qui se passe en Grèce :
    Quelque chose est en train de frémir au cœur de cette Europe comptable sous imperium allemand.
    http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2015/01/26/31007-20150126ARTFIG00095-victoire-de-syriza-vers-l-auto-destruction-de-la-zone-euro.php

  13. La république ne cesse de mentir aux Français. Quelle honte ! Heureusement qu’il y a des sites de réinformation comme le “Salon Beige” pour réinformer le peuple, car “Tout mensonge répété devient une vérité.” (Chateaubriand)

  14. JE viens de faire une recherche “marche pour la vie” sur google actu rien ne sort qui n’a été écrit avant la manif. Aucun compte rendu de la manif. Que des articles écrits à priori.

  15. @ Jano
    Vous avez raison pour la grèce, on ne peut pas penser qu’un homme providentiel venu du marxisme puisse venir en aide à ce pays. Il y a certainement des arrangements de circonstances et des complicités que nous verrons poindre dans l’avenir.
    Quant à la victoire du Bien, je suis d’accord avec vous, c’est bien long à venir.
    Ayons confiance et attendons que l’heure du Seigneur arrive : “Bataillons” comme disait Jehanne d’Arc et “Dieu donnera la Victoire”, à Son heure.

  16. Je n’y comprends rien sur la Grèce. D’un côté on me dit que le précédent gouvernement a volé tous les comptes des Grecs, toutes leurs économies, leurs comptes courants, qu’ils sont malheureux au point de laisser leurs enfants à la DASS locale, se suicider, etc.
    De l’autre qu’ils sont paresseux, roublards, ne paient jamais leurs impôts et usent de mille stratagèmes, par exemple: les armateurs qui ne paient pas d’impôts ne sont pas les Onassis et autres Niarchos du temps jadis. Non, il suffit d’acheter une barque et de dire qu’on va pêcher, on devient un “armateur”. Que chaque français leur a déjà donné €883 chacun qui ne seront jamais remboursés.
    Qui croire ?
    Qui dit la vérité ?J

  17. @Vuillemin
    Les infos ne peuvent etre repertoriees sous ces mots, car cela voudrait dire qu’ils ont notre point de vue. Par contre, en tapant “anti-euthanasie, vous avez un premier article
    au bas duquel vous avez un lien sur “plus d’info”
    Par contre, accrochez vous, le reportage et article du parisien est consternant de subjectivité !, quelques adjectifs aussi de l’article de Liberation montrent un certain parti pris même si eux ont le courage de dire les nombres des organisateurs (on ose à peine croire à un minimum d’honnêteté intellectuelle !). Quand à l’AFP, on appréciera à sa juste valeur la description de l’état de Vincent Lambert.
    Je vous laisse découvrir le reste des 69 autres articles, préférant pour ma part en rester avec les lectures de notre blog favori, je n’ai pas envie de vomir mon repas…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services