Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France / Pays : Russie / Religions : Eglise orthodoxe

Medvedev à Notre-Dame de Paris

M Le Président de la Fédération de Russie et son épouse se sont rendus aujourd'hui à Notre-Dame de Paris.
Le couple présidentiel y a été accueilli par Monseigneur Patrick Jacquin, Recteur-Archiprêtre. S’en est suivi une visite de la cathédrale en présence de Monseigneur Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris, en présence du Métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, et de l’Archevêque Innocent de Chersonèse, du Patriarcat de Moscou en Europe occidentale.

Tous ont remonté la nef au son des grandes orgues de la cathédrale sur lesquelles Philippe Lefebvre, organiste titulaire, improvisa sur le thème du Magnificat du ton royal.
La visite s’est poursuivie par le chœur de la cathédrale et la Piéta.
La suite s’est dirigée vers la chapelle absidiale de la cathédrale, Chapelle capitulaire de l’Ordre du Saint-Sépulcre et chapelle où est conservée la Sainte Couronne d’Épines dans son reliquaire. Monsieur et Madame Medvedev assistèrent alors à l’office de la vénération de la Sainte Courone d’Épines et des Reliques de la Passion en présence des Chanoines et des Chapelains de la cathédrale et des Chevaliers du Saint-Sépulcre. Un chœur de séminaristes orthodoxes chanta l’office de la Croix.

Après cet office et avant de quitter la cathédrale, le couple présidentiel alla vénérer l’icône de la Mère de Dieu offerte par Alexis II, Patriarche de Moscou, icône accrochée depuis dans le transept Nord de la cathédrale.
Après les signatures sur le livre d’or de la cathédrale, un échange de cadeaux eut lieu. Le Président Medvedev offrit à la cathédrale une icône du Christ de la Passion coiffé de la couronne d’épines. Monseigneur Jacquin emmena alors le couple présidentiel devant la plaque commémorative de la visite d’Alexis II à la cathédrale.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. Je ne vois pas la photo de Mr Sarkosy.

  2. La Russie est-elle entrain de se convertir, comme l’avait annoncé la Ste Vierge à Fatima?

  3. C’est tout simplement prophétique : le président de l’ancienne patrie du communisme à Notre-Dame de Paris vénérant la Couronne d’Epines. L’avenir est à l’Est !
    àPDG : il me semble qu’il manque aussi le cardinal…

  4. J’adore le silence des médias à ce sujet.
    D’ailleurs, ce qui est encore plus drôle est cet article de 20 minutes, qui parle de Medvedev à Paris, qui a honoré la mémoire du soldat inconnu durant sa deuxième journée de visite à Paris.
    Sauf qu’il n’y a nulle part marqué quoi que ce soit à propos de sa première journée ou du but de sa visite!
    Silence médiatique total: ça dérange!

  5. Comme quoi, il ne faut jamais désespérer de rien. Notre temps n’est pas le temps de DIEU.
    Quand on pense qu’il y a moins de 20 ans le communisme était le maître du monde !
    Maranatha !
    Merci !
    JFL

  6. [@ Jean-F. Merci de garder le même pseudo…
    MJ]

  7. Intéressantes et révélatrices aussi les déclarations du président russe, à Notre-Dame de Paris:
    “En tant que président de la Russie, c’est un grand honneur. Pour moi, qui suis un homme de foi chrétienne, c’est l’occasion d’aborder des sanctuaires très vénérés. J’espère très sincèrement que ces rencontres aideront à renforcer la paix et la compréhension et contribueront à améliorer les relations entre nos pays et la communion entre les Églises.”
    Et lors de l’inauguration de l’exposition “Sainte Russie” au Louvre avec le président Nicolas Sarkozy, il a souligné que l’année France-Russie serait un succès et se “convertirait en un symbole de l’affinité culturelle et spirituelle entre les deux peuples”.
    Cf: http://www.orthodoxie.com/

  8. En suivant le lien
    “La dernière visite d’un chef d’état de Russie à Notre-Dame de Paris était celle du Tzar Nicolas II, le 7 octobre 1896, dans le cadre de sa visite en France du 5 au 9 octobre 1896. (…) Le 7 octobre, le Tzar et la Tzarine de Russie arrivent à la porte de Notre-Dame, accompagnés du Président de la république”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services