Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Médias : face à la critique, la Hongrie demande à la France de balayer devant sa porte

O La France a appelé le gouvernement hongrois a modifier certains aspect de sa législation encadrant le fonctionnement de la presse écrite, audiovisuelle et sur internet. L'Allemagne a également critiqué cette loi. Le premier ministre hongrois, Viktor Orban, a déclaré aujourd'hui :

"J'estime que la manière avec laquelle les gouvernements français et allemand ont réagi dans ce débat est trop prématurée et inutile".

Il s'est dit "satisfait" de voir que le gouvernement allemand a modéré ses critiques par rapport à ses premières déclarations sur le sujet en décembre.

"Et j'en attends de même de la part du gouvernement français. […] Je ne me souviens pas que la Hongrie ait jamais critiqué la loi française sur les médias".

Il a indiqué que son pays ne disposait pas, contrairement à la France, d'une législation prévoyant que le gouvernement a le pouvoir de nommer le président de la chaîne de télévision publique de son pays. Sic.

Partager cet article

5 commentaires

  1. La Hongrie refuse de se laisser piller.
    Ca choque les autres ainsi que le catholique président du groupe AXA qui demande des “sanctions”
    On ne sait quelle paroisse il fréquente et quel est son directeur de conscience, il devrait peut être nous l’expliquer…

  2. Il est vrai que, là, il s’agit d’une gouvernement conservateur… Ceci explique peut-être la force de cette indignation.

  3. très bien la Hongrie, dommage que son parti majoritaire “nationaliste” pense à la Turquie comme grand frère (origine commune langue et nomades envahisseurs, mais aussi sans doute possibilité d’échanges intéressants en hydrocarbures avec les ex-républiques soviétiques turcophones…) en oubliant aussi que la Hongrie a été occupé par l’Empire Ottoman et que les “Turcs ont été et seront peut-être les fossoyeurs des Chrétiens”.

  4. Le papa du président français est bien d’origine hongroise ?

  5. Les querelles de familles sont toujours très violentes : c’est connu… Et notre satrape hongrois vient de l’apprendre par la bouche même de ses origines !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services