Bannière Salon Beige

Partager cet article

Science

Médecine « douce », monde « bio », écoles « libres » : quid de l’ésotérisme, notamment anthroposophique ?

Médecine « douce », monde « bio », écoles « libres » : quid de l’ésotérisme, notamment anthroposophique ?

Généralement, le monde catholique voit d’un bon œil la médecine « douce » (respectueuse de la personne), le « bio » (respectueux de la Création), et les écoles libres (respectueuses de la transmission de la Foi).

Quand toutes ces réalisations sont inspirées du Bon Dieu, ou au moins neutres, nous en bénéficions. Malheureusement, des « loups déguisés en agneaux » peuvent tirer profit de notre manque de connaissance de certains sujets.

L’actualité nous le montre, avec un scandale autour de la société Weleda et d’un de ses « médicaments » : ici et .

Cette affaire vient mettre en lumière la « médecine anthroposophique », qui pourrait nous être sympathique au premier abord, au même titre que la « biodynamie » ou encore les écoles libres « Steiner-Waldorf ». Or, il se trouve que tout cela est directement lié à la « philosophie anthroposophique », qui trouve ses fondements dans la réincarnation, le karma, et un certain nombre d’« anges » sur lesquels il est intéressant d’interroger les exorcistes…

En première approche, on peut estimer que « médecine anthroposophique = homéopathie + ésotérisme », que « biodynamie = bio + ésotérisme », et que « écoles Steiner Waldorf = Montessori + ésotérisme ».

Une étude plus approfondie est en cours sur ces sujets. Si vous avez des éléments à apporter, des témoignages, ils sont les bienvenus en contactant : [email protected]

Partager cet article

3 commentaires

  1. Bravo. Effectivement, très peu de cathos, et même de Français en général, sont conscients de l’emprise quasi-sectaire de la nébuleuse anthroposophique. Pour avoir étudié cela dans le monde de la finance solidaire et de l’économie sociale et solidaire, il est sidérant de voir La Nef ou Triodos faire de la retape dans des rencontres paroissiales, ou de grandes entreprises financer sous prétexte de bio Terre de liens, toujours La Nef ou d’autres. Avec sa gouvernance opaque, Terre de liens affirme avoir acheté 3% des terres agricoles en France et ambitionne d’en détenir 20%. On s’affole des Chinois qui rachètent nos terres et on ne voit pas des sectes à l’idéologie douteuse (aux relents d’inégalités entre des catégories de personnes) le faire au nez et à la barbe du monde économique et politique!

    Idem pour ce que vous dites des écoles Waldorf. Tout le monde les assimile aux Montessori. Mais Marie Montessori allait à la messe tous les jours et, encore une fois, les anthroposophes ont une idéologie antichrétienne, inégalitaire, aliénante.

    • Pour ceux qui, comme moi, ne connaissent pas le sujet, écrivons TRIODOS (Société financière) et LA NEF (Société financière) différente du mensuel catholique…

      J’ai dû chercher sur Wikipedia pour comprendre…

  2. ah oui je me disais aussi qu’est-ce que vient faire ce journal catho là-dedans!

Publier une réponse