Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture : cinéma / Valeurs chrétiennes : Culture

Médaille d’or pontificale pour Ennio Morricone

Médaille d’or pontificale pour Ennio Morricone

Le célèbre compositeur Ennio Morricone, âgé de 90 ans, qui a remporté d’innombrables récompenses pour ses plus de 400 célèbres bandes sonores de films et de télévisions, a reçu aujourd’hui un honneur supplémentaire: une médaille d’or pontificale. Le Cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical pour la culture, lui a remis ce prix dans l’église de Sant’Agnese d’Agone, sur la Piazza Navona à Rome.

Le Vatican a déclaré que le pape François lui remettait la médaille d’or du pontificat pour son

“extraordinaire travail artistique dans le domaine de la musique, langage universel de la paix, de la solidarité et de la spiritualité”.

Morricone, originaire de Rome, est peut-être connu pour ses musiques de film «Western Spaghetti» des années 1960, comme Une poignée de dollars, Le bon la brute et le truand et Pour quelques dollars de plus. Mais pour les catholiques, il est surtout célèbre pour sa bande originale du film Mission sur les missionnaires jésuites espagnols. La bande originale est devenue l’une des musiques de film la plus vendue au monde, avec plus de 3 millions d’exemplaires vendus.

En 2015, il a composé une Missa Papae Francisci – sa première messe, dédiée au pape François pour célébrer le 200e anniversaire de la restauration de la Compagnie de Jésus.

Dans un entretien accordé à ZENIT en 2009, Ennio Morricone s’était dit fermement opposé à l’idée d’avoir «des guitares et des chansons populaires» dans la liturgie.

“Je n’aime pas du tout”. «Le chant grégorien est une tradition vitale et importante de l’Église et le gaspiller en le faisant mélanger des mots religieux avec des chansons profanes et occidentales est extrêmement grave, extrêmement grave.”

Lors de la cérémonie de remise des prix, la Passion selon saint Jean de Johann Sebastian Bach sera interprétée en son honneur par l’orchestre Roma Sinfonietta, dans le cadre d’une série de concerts organisée par un ancien évêque auxiliaire de Rome, Mgr Paolino Schiavon.

Avant de prendre sa retraite cette année, Morricone dirigera une série de concerts d’adieu du 15 au 23 juin aux Thermes de Caracalla à Rome.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services