Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Mauvaises nouvelles pour les avions militaires

Le Rafale est très mal classé par les militaires brésiliens dans la compétition pour l'achat d'un nouvel avion de combat.

Thomas Enders, le patron d'Airbus, envisagerait sérieusement
l'abandon du programme d'avion de transport militaire A400M
, devenu beaucoup trop cher.

Partager cet article

5 commentaires

  1. D’un autre côté, l’A400M ne pouvait pas remplacer le rustique transall, surtout pour ses capacités hors-normes à atterrir sur n’importe quoi…

  2. Je revois encore Nicolas Sarkozy affirmant énergiquement au 20h de TF1 il y a quelques mois que le contrat de vente des Rafales au Brésil était signé. Qui continue de croire ce qu’il dit?!

  3. Que voulez-vous, il faudra bien que notre déclin se matérialise un jour par des échecs retentissants. Et celui du Rafale pourrait bien n’être qu’anecdotique à côté de ce qui nous attend.

  4. Euh… Je suis surpris…
    Avez-vous lu les commentaires des lecteurs de Libé concernant les sources brésiliennes?
    Il semble que les journaliste se soit pour une fois 🙂 un peu trompé, ou qu’il ait pour le moins parlé un peu vite.
    Et ça:
    http://richard.feeser.over-blog.com/article-the-best–41382541.html
    Ou encore le blog sur l’armée algérienne concernant les essais de divers avions, aux Émirats Arabes Unis:
    http://forcesdz.forumactif.com/actualites-et-strategie-militaires-f4/air-tactical-leadership-course-2009-atlc-t3456.htm
    Cela dit, qu’ils achètent ce qu’ils veulent.

  5. il faut savoir que les officiers généraux brésiliens sont inféodés aux américains. Que leur classement repose sur des arguments financiers.A titre d’exemple, le f16 américain en compétition avec le rafale est un avion de la génération précédente et coûte moins cher.
    Quant a l’A 400M, Airbus manie le chaud et le froid depuis un an . Sans doute pour obtenir des renégociations financières.

Publier une réponse