Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Matraquage : la Halde au brevet des collèges

Voici le sujet du brevet des collèges en éducation civique qui a eu lieu aujourd'hui :

Sujet : L'égalité, un principe républicain

  • Document 1 : Une boulangère condamnée
    pour
    discrimination raciale à l'embauche (extrait de l'
    express.fr
    octobre 2008)
  • Document 2 : La HALDE lutte contre
    les
    discriminations et pour l'égalité. Affiche de la Halde (Discrimination ?
    Je saisis la
    HALDE)
  • Document 3 : L'égalité au coeur des
    principes de
    la République française
    , Article premier de la Constitution
    française de
    1958

QUESTIONS

  • Documents 1 et 2: Relevez deux formes de discrimination
    évoquées dans
    les documents.

  • Document 2 : Dans l'affiche, quel élément rappelle
    que la HALDE
    est un organisme de la République française ?

  • Documents 1et 3 : Citez la phrase du document 3 qui
    correspond à la
    discrimination évoquée dans le document 1.
    (il s'agit de la race)
  • PARAGRAPHE ARGUMENTE (8 points) : En vous appuyant sur les élèments
    fournis par les
    documents et sur des exemples de votre choix, rédigez un paragraphe
    argumenté
    d'une quinzaine de lignes montrant comment la République française
    garantit le
    principe d'égalité.

Partager cet article

25 commentaires

  1. ” L’égalité, un principe républicain”
    Pourquoi ne pas parler de l’égalité des politiques devant la corruption?
    Pourquoi ne pas parler de l’inégalité de traitement entre ceux qui sont franc-maçons et ceux qui ne le sont pas?
    Pourquoi ne pas parler de l’inégalité entre les étrangers qui accaparent toutes les aides sociales et les blancs qui crèvent de fin dans l’indifférence générale!
    Tiens pourquoi ne pas parler de l’inégalité de traitement entre les écoles privées et les écoles publiques!
    Pourquoi ne pas parler de l’inégalité de traitement entre victimes et assassins dans les affaires criminelles?
    Pourquoi ne pas parler des inégalités entre le privé et la fonction publique?
    Parlons donc des inégalités des retraites entre Monsieur Tout le monde et l’ouvrier d’EDF!
    Pourquoi ne pas dire qu’il y a plus d’inégalité devant les impôts avec la république qu’avant?
    Et que dire de l’égalité du droit à vivre pour un enfant dans le sein de sa mère?
    La république est le régime le plus inégal, le plus injuste, le plus corrompu, le plus meurtrier que nous ayons connu depuis Hugues Capet.
    Quel cerveau torturé a pu commettre la Halde?
    Cette police politique rappelle “les heures les plus sombres” de l’URSS.
    Tiens juste pour s’amuser: Chercher donc le point commun entre la révolutions russe et la Halde!

  2. Outre le fait qu’un tel sujet est un embrigadement insupportable, les questions sont d’une débilité absolue. Cela me rappelle la réflexion de mon fils quand il était en troisième : “mais pourquoi me posent-ils cette question, la réponse est dans le texte !”
    Et de fait, au moins jusqu’en troisième, les questions sur des textes ne demandent mdésormais pour effort que de chercher le réponse dans le texte (et encore, ici apparemment, certaines réponses sont sur une affiche !)
    Les profs vous répondront qu’il y une question de réflexion, ah mais oui Madame, réponse en 15 lignes s’il-vous-plaît ! Ouaouh, 15 lignes ! C’est qu’on peut en mettre, en quinze lignes, de la réflexion ! De la vraie, de la bonne, de la consistante !
    Mon Dieu, quelle pitié !…

  3. Le voila le “catéchisme” des “valeurs de la république”.
    Et celui-là n’est pas facultatif!

  4. Et le pauvre élève qui “par hasard” aurait un avis différent, même bien argumenté, aura 1/20….les veaux du général de gaulle vivent toujours !

  5. Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant : l’« éducation » nationale forme des bons électeurs : ça a toujours été son but.
    Pour une fois qu’elle s’en donne les moyens, il ne faudrait pas râler…
    Si vous voulez retrouver une instruction correcte, il va falloir pour le moins élire des gens qui sont autres choses que des républicains acharnés.
    Et comme il y a un grand nettoyage à faire, il va falloir à l’heureux élu une certaine poigne…

  6. Je suis la pauvre élève qui a un avis different. Alors je n’ai pas cherché a argumenté quoi que ca soit, j’ai juste dit que la republique avec son grand R, et ses grands airs, n’est pas autant egalitaire qu’elle ne le pretend. Et oui, les question sont ridicules; “Document 2 : Dans l’affiche, quel élément rappelle que la HALDE est un organisme de la République française ?” Euh ben y’a le ptit truc avec une tete de bonne femme, des principes liberté egalité fraternité et ecrit, au cas ou on aurait pas encore compris, “republique francaise”. Ah pardon, avec une majuscule, attention, c’est la Republique, tout de même ca n’est pas n’importe quoi! Pfff. Gros pfff.

  7. Effectivement, mon fils a amené ce matin cette épreuve du brevet.
    C’est un scandale absolu, de la propagande grossière, telle que la faisaient les régimes nazi ou communiste
    Il faudrait vérifier si cette affaire peut se porter en justice?

  8. Voila une bonne raison de pas mettre le mien dans une ecole republicaine 🙂

  9. Je trouve que nous sommes tous particulièrement stupides… et inefficaces. Pourquoi n’inonderions-nous pas la HALDE de lettres de protestations du genre : il n’y a pas assez de Japonais dans l’équipe de foot de Bécon-les-Bruyères; la parité hommes-femmes n’est pas respectée dans les vestiaires de l’équipe de rugby de Dax ; on ne propose pas de couscous au lardaux élèves non musulmans de la cantine du collège de Landerneau; le terme “sage-femme” est discriminatoire, tout comme l’est le terme “homme-grenouille”… etc. Nous devrions appliquer à la HALDE le principe préconisé par Talleyrand : “Appuyez-vous toujours sur les principes, ils finiront bien par céder.” Si les principes de la HALDE sont la dénonciation des discriminations, eh bien il faut dénoncer, dénoncer, dénoncer…

  10. J’ai envie de dire à ceux qui pensent que: “La république est le régime le plus inégal, le plus injuste, le plus corrompu, le plus meurtrier que nous ayons connu depuis Hugues Capet” …de partir dans un autre pays ou la monarchie de droit divin est encore appliquée.
    Ils trouveront alors à leur guise la capacité de constater quelle est l’étendue de leur libre expression et quel est le sort qui leur est réservé dans l’hypothèse ou ils ne soient pas d’accord.
    Marquer de telles inepties relève de la pathologie mentale ou de la pire des malhonnêtetés intellectuelles!

  11. Ce n’est pas une blague ?

  12. HB, pourquoi ne pas parler de la Vérité ? Quand on se présente en champion de la Justice et de la Vérité, on présente la Vérité et vous ne le faites pas. Vous répétez comme un perroquet les leçons des medias sur le Service Public, où tout est englobé dans le même mensonge.
    Demander ce qu’est la révocation du fonctionnaire ?
    Demander pourquoi il n’a pas droit au chômage s’il perd son emploi?
    Demander pourquoi il perd ses droits à la retraite, et toutes ses cotisations en cas de révocation ?
    Demander ce qu’est un concours ou ce qu’était, un concours national externe ? Oh ! Pardon ! J’ai dit un gros mot ! Demander ce qu’était le principe de la continuité de l’état ?
    Chercher à savoir ce que font vraiment les administrations d’état – enfin ce qu’il en reste – après les cures d’amaigrissement des troupes ? Les officiers sont plus nombreux qu’avant !
    S’informer sur le mensonge au sujet des retraites. Où sont les fameux privilèges des fonctionnaires ?
    Savoir que les gens ont passé des concours depuis 25 ans parce qu’ils n’ont pas trouvé ou retrouvé, après un licenciement, un emploi ?
    S’informer sur l’origine historique des administrations et des entreprises publiques, enfin pour les entreprises publiques, ce sera une épitaphe !

  13. [email protected] Cher monsieurHB .Votre copie a retenu l’attention du Jury du brevet.Vous ne serez breveté” bon citoyen” que si vous acceptez un stage de rééducation pendant les vacances.Vous devrez rédiger un mémoire sur l’Oeuvre humaniste d’un grand pionnier de l’égalité par le haut: le Bon Docteur Guillotin….ce grand serviteur de l’état de droit.Son invention est l’emblème vénéré de notre république.Il est d’ailleurs question de la remettre en service, car “il n’y pas d’égalité pour les ennemis de l’Egalité.”Salutations citoyennes.

  14. On nous apprend dans la même année de troisieme que Hitler avait fondé la jeunesse hitlerienne pour apprendre aux enfants a devenir de bon petits nazis (Pour nous expliquer la jeunesse hitlerienne, ma prof avait dit: “Vous savez, un peu comme le scoutisme” –‘) Bref, donc, on nous dit c’est pas bien, patati patata, mais tout regime n’apprend-t-il pas aux enfants, des leur plus jeune age, a devenir plus tard comme les grand de ce regime? On nous demande de devenir de bons petits citoyens, dans la republique. C’est comme ca.

  15. En Pologne, j’ai passé mon bac en 1968.
    Temps de la démocratie du peuple !.
    Bizarrement, les sujets étais aussi construits de la même manière, la réponse étais dans le text !
    Nous sommes en 2010, en France, et il semble que le temps soit figé.

  16. Je me souviens d’avoir étudié en droit un verdict des prudhommes condamnant St Nicolas du Chardonnet pour avoir licencié son sacristain homosexuel.

  17. Philippe,
    Je m’attendais à ce genre de réaction, mais j’attendais quelque chose de plus précis!
    Il manque le nom du ou des pays auquels vous pensez.
    Pour ma part je ne parle que de la France, et il y a assez à dire!
    Et si on ne parle que de la France maintenez-vous vos propos :”pathologie mentale ou de la pire des malhonnêtetés intellectuelles”
    Manifestement vous êtes un vrai républicain!
    Rassurez-vous, vous serez rapidement soigné.
    Jeannette,
    Quand je parle de la Vérité avec un grand V, ce n’est que celle qui nous a été révélée.
    Pour le reste je sais que tout n’est pas rose dans la fonction publique, il n’empêche, et c’est là le fond du problème, l’inégalité est énorme!
    Désolé si je vous ai heurté, ce n’était pas voulu!

  18. Jamais entendu parler du projet européen “redco”?
    la halde n’est jamais qu’un des multiples chevaux de Troie visant à conditionner les générations futures à ne plus pouvoir distinguer le soi du non soi
    http://www.iesr.ephe.sorbonne.fr/index5699.html

  19. @ philippe
    Vous avez raison, la république n’est pas le seul régime où se commettent des injustices et où la liberté d’expression soit muselée. Il faut être réaliste et admettre qu’un gouvernement a le droit d’être un peu tyrannique pour se faire respecter. Et avec le même réalisme, on peut admettre qu’une opposition soit quelque peu outrancière pour se rallier des partisans.

  20. Merci HB!
    @ Philippe
    Oui moi aussi, comme HB j’attends de savoir quels sont les pays “ou la monarchie de droit divin est encore appliquée.”
    Et je vous assure qu’une fois mes études terminées, je pars travailler là-bas , sans regrets pour la Républiqe Française qui nous tyrannise chaque jour un peu plus!

  21. Philippe,
    la France a trop d’ambition et de caractère, et sa vocation est trop élevée pour que nous puissions de bonne foi la comparer à une vulgaire tyrannie du tiers monde. Pourquoi toujours ce nivellement par le bas ? Avec ce genre de sophismes, on peut tout justifier.

  22. Au-delà du caractère scandaleux d’un “examen” scolaire transformé en opération de propagande politique, on notera la facilité dérisoire des questions.
    Il est impossible de ne pas “réussir” cet examen… à moins d’exprimer son désaccord avec l’idéologie qu’il entend imposer, bien sûr.

  23. Denis Crouan
    eh bien il faut dénoncer, dénoncer, dénoncer…
    De la vérité dans la contrepétrie !

  24. A Denis Crouan : j’ajouterai qu’il faudrait demander à la Halde pourquoi les toilettes des dames sont dépourvues de pissotières. C’est scandaleux. La LGBT devrait se porter partie civile, afin de défendre la dignité des transsexuels schizophrènes.

  25. Je connais la Halde, Le Mrap et tutti quanti : je suis d’accord avec vous, cet exercice de BREVET est infect.
    Mais je hais les amalgames grossiers et les diffamations hideuses. Je ne m’exprime que sur ce que je connais vraiment, sur du vécu, le mien, ou celui de mes proches et il n’a rien à voir avec vos discours, qui curieusement, sont les mêmes que ceux des medias au sujet du Service Public.
    Donc, quid ? Il se passe que vous croyez les medias quand ça vous arrange, et que vous ne les croyez pas, si ça ne vous convient pas.
    Pourquoi ne pointez-vous pas du doigt les vraies iniquités ? Les gens qui perçoivent des aides, qui travaillent au noir, et qui ne paient pas d’impôts ? Pourquoi ne dirigez-vous pas un doigt vengeur vers les arnaqueurs, les escrocs, les truands, les malfrats, de tous poils et de toutes plumes ? Verticalement et horizontalement ? Du nord, du sud, de l’est et de l’ouest ?
    Je vous reproche de ne pas connaître le sujet du Service Public, des administrations, de feu les entreprises publiques, de leur origine, de leurs défuntes qualités, de leur valeur.
    Mais, je vais abandonner : ce soir, j’ai prié le Rosaire avec un groupe de prière et Jésus vous éclairera, si vous le LUI permettez.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique