Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Marseille : ce n’est pas le préfet qui aurait dû être limogé mais les juges

Jean-Yves Le Gallou est interrogé longuement dans Minute à propos du Djihadiste de la gare Saint-Charles, à propos duquel le préfet a été limogé. Extrait :

Capture d’écran 2017-10-17 à 21.40.49"[…] La responsabilité est à imputer au minimum aux dirigeants de l’époque la plus récente, présidents de la République et ministres de l’Intérieur en tête, à savoir Macron, Collomb, Hollande, Valls et Cazeneuve.

Mais ce qui s’est passé est aussi la conséquence du contrôle des lois par le Conseil constitutionnel en une application extensive des dispositions des conventions internationales, la Convention européenne des droits de l’homme et la Convention internationale des droits de l’enfant notamment.

Le problème fondamental est qu’il n’y a plus de séparation des pouvoirs. Toutes les décisions en matière d’immigration sont prises par le pouvoir judiciaire ou effectuées sous le contrôle des juges. Le pouvoir administratif et le pouvoir politique ont quasiment disparu. Montesquieu devrait se retourner dans sa tombe.

Ce qui est également scandaleux, c’est que ces problèmes, qui existent depuis des années et sont dûment identifiés, n’ont pas été abordés une seule fois durant la présidentielle ! Pas une seule minute ! Et pourtant, certains can- didats, et pas des moindres, avaient à disposition des gens tout à fait compétents sur ces questions-là, mais ça ne les intéressait pas… […]"

Partager cet article

5 commentaires

  1. Effectivement, la séparation des pouvoirs n’existe plus ! Il est impératif de redonner le “pouvoir” à l’exécutif, puisque c’est son rôle d’ordonner (et vérifier la bonne exécution de ses décisions !) pour gouverner…
    Et si on veut une décision finale de dernière instance, sans cassation possible, eh bien c’est au peuple souverain de décider ! Par référendum ! “La cour suprême en France, c’est le peuple” disait à juste titre le Général de Gaulle…
    Lui avait respecté intégralement l’avis du peuple souverain en avril 1969 !

  2. Collusion et traîtrise des pouvoirs , non séparés , contre la France .ce gouvernement et ses hauts fonctionnaires agissent contre le peuple ; le génocide n est plus très loin . Arrêtons de dénoncer bêtement chacune de leurs actions et prenons plutôt acte de la cause , du but de ces agissements et organisons-nous contre ces traîtres qui oeuvrent sciemment contre les intérêts supérieurs du pays. Il faut un roi ou au minimum une rep type Salazar pour redresser le pays !
    Vive Louis XX !

  3. Il faut mettre les juges au pas, et imprimer dans leur cerveau que seul le Peuple Français est Souverain et que les élus sont leurs délégués.
    Ainsi, réduire la jurisprudence à sa plus simple expression.
    Le mieux serait certainement d’élire les juges pour se débarrasser de toute cette coterie de juges rouges syndiqués !!!

  4. Fermer l’école de la magistrature, désinfecter les locaux et remettre à neuf l’enseignement qui y est dispensé. Depuis trop longtemps on y fait davantage de lavage de cerveau que d’enseignement.

  5. @Le Forez
    D’accord avec vous.
    Vive le Roy !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services