Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Marisol Touraine contre l’évêque de Bayonne

Dans ses voeux, le ministre de la santé déclare :

"2016 sera aussi une nouvelle année de combat pour les droits des femmes. Les téléphones « grand danger » qui ont déjà sauvé la vie de plusieurs femmes menacées, seront multipliés partout sur le territoire. Les mesures du programme national d’action pour l’IVG continueront de se déployer. Ce combat pour les droits des femmes, que nous mènerons encore avec Pascale BOISTARD, il n’est ni rétro ni accessoire. A ceux qui font mine de douter de l’actualité de ce combat, je conseille un petit tour sur les réseaux sociaux, où la vigueur du déchainement conservateur ne faiblit pas. Dernier en date ? Un tweet de l’évêque de Bayonne, partagé des milliers de fois, je le cite : « L’Etat prétend protéger les citoyens contre Daech et s’engage dans une campagne pro-IVG condamnant des innocents à la violence : illisible ». Oui, notre combat est essentiel, parce qu’il marque une conception de la société : une société où les droits des femmes ne sont ni sociaux, ni politiques, ni culturels ou que sais-je encore. Tout simplement, le droit à disposer de son corps ne peut être remis en cause."

Elle déclare aussi, dans la ligne du changement civilisationnel de Taubira :

"Et puis, troisième chantier de l’innovation : celui qui doit nous amener à poursuivre la transformation de la société. Mercredi, la proposition de loi sur la fin de vie arrivera au terme de son très long parcours parlementaire."

Partager cet article

41 commentaires

  1. hé ben !
    au moins comme ça les choses sont claires, la guerre est déclarée

  2. Quelle gourde, cette MST!
    “le droit à disposer de son corps ne peut être remis en cause”. Il n’est absolument pas remis en cause par l’évêque de Bayonne: il n’a jamais déconseillé d’offrir son sang, de se débarrasser d’une tumeur cancéreuse, de faire don d’une partie de son foie ou d’un morceau de poumon… toutes cellules qui ont le même patrimoine génétique que les cellules que la patiente conserve.
    Serait-elle à ce point ignare qu’elle ignore que le “contenu du sac utérin” justement N’A PAS le même patrimoine génétique que les autres cellules du corps de la femme qui avorte? DONC N’EST PAS une partie de son corps?
    Je suis abritée par une maison: donc je suis une partie de cette maison??? Mais enfin, je ne suis pas constituée de pierres, de briques, de bois, …

  3. Pour se débarrasser de la civilisation chrétienne, il faut la tuer dans l’oeuf. 220 000 avortements par an, c’est déjà une bonne initiative. Avoir réussi à droguer pendant en moyenne 11 ans de leur vie les femmes, en leur faisant prendre la pilule, c’est excellent ! Comme quoi la femme a quelques raisons d’en vouloir aux hommes. Mais il ne faut jamais leur dire. L’étape suivante sera de les transformer en pondeuse à fric ! Humilier leur dignité de femme en les transformant en machine à fabriquer des bébés qu’on leur retirera dès la naissance. Génial non ? Mais le plus jouissif c’est tout de même les entendre dire que leur corps leur appartient et donc elles peuvent tuer l’enfant encore dans leur ventre.
    Oui, on ne s’est jamais autant délecté de la bêtise féminine !

  4. personne ne dispose de son corps et de sa vie Tartuffe. Dieu seul commande et tu lui dois obéissance

  5. Cette petite dame socialiste très suffisante mais relativement dinde, pense t’elle intimider les français qui ne sont pas encore lobotomisés du cerveau? Résistance, résitance contre cette mafia gauchiste qui veut conduire la société à l’état de chao!
    Ne baissons jamais la garde contre cette clique maléfique

  6. Bonjour. Comme disait Mère Térésa: Quand la mère arrive a tué son enfant dans son propre ventre, que reste-t-il d’interdit à l’homme ? Bien à vous.

  7. Tous les totalitarismes ont voulu “transformer” la société…
    L'”Homme nouveau” (en fait, l’homme se révoltant complétement contre Dieu) pour lequel ces totalitarismes ont fait des millions de mort.
    Œuvre de Satan !!!
    On sait qui inspire cette femme : il suffit de regarder sa recherche effrénée de morts (avortement, essai sur les embryons, euthanasie, etc.).

  8. On attend une réaction des LR, ces gens qui se disent de droite et dans l’opposition et du FN, le parti de toutes les promesses mais bien incapable d’établir un programme cohérent.
    La politique des partis ne nous mènera nulle part.
    OUI à l’initiative privée à tous les niveaux : économique, culturel, scolaire, social. Partout, prenons la main, prenons-nous en main !!

  9. Prôner que “le droit à disposer de son corps ne peut être remis en cause”… pour justifier l’avortement! Ces gens là sont des fanatiques qui ont abandonné toute forme d’intelligence!

  10. Elle cite le texte sans y répondre, comme si le simple fait de le citer devait suffire à horrifier son auditoire. Il n’y a pourtant rien que de très raisonnable dans le texte en question.

  11. C’est, réellement, de l’ordre de la maladie mentale.

  12. Marisol Touraine, dont le parti a pris l’habitude de comparer le FN à Daech, n’a guère goûté le parallèle fait par l’évêque de Bayonne entre son action contre les enfants à naître et l’organisation terroriste islamiste.

  13. Nous sommes en présence d’une volonté réaffirmée de détruire la société française, de rabaisser l’Humain au niveau d’être vivant interchangeable sous prétexte de “droits” !
    La folie, pour ne pas dire la haine qui anime ce gouvernement est l’oeuvre du Diable qui ne supporte pas de voir des croyants se lever et se battre pour protéger l’Humanité et l’Amour de Dieu pour les plus faibles et les plus petits !
    Il faut resserrer les rangs, tenir bon malgré la tempête qui se déchaîne ! Mais bon sang, encore 16 mois à tenir ! Ne perdons pas courage ! La victoire finale sera nôtre ! Rappelez vous Jeanne d’Arc : “Les hommes d’armes batailleront, et Dieu donnera la victoire” !

  14. L’Etat contre l’Eglise encore une fois!
    On attend la réaction de tous les évêques de France pour venir en soutien à Monseigneur Aillet, évêque d’une ville de caractère dont la devise est plutôt claire:
    Nunquam polluta! Jamais souillée! Y compris par des combats qui visent tout simplement à détruire les piliers essentiels de la vie et de la société, appelée au respect de celle-ci!

  15. “les droits des femmes ne sont ni sociaux, ni politiques, ni culturels”, est-ce le néant?
    la femme est-elle autre chose qu’un corps, qu’un objet?

  16. Ex-aequo avec la Taubira, Marisol Touraine est notre seconde calamité nationale : elle propage le virus avortement avec une virulence inégalée, de sorte que celui-ci est la première cause de mortalité prénatale.
    Si sa mère avait exercé en son encontre ce prétendu “droit des femmes à disposer de leur propre corps” (et de celui du bébé qu’elles portent), notre pays n’aurait pas à subir les conséquences criminelles de la sinistre politique de sa fille, héritée d’autres sozialistes … Qui pourra nous débarrasser de ces diablesses issues directement des antres infernaux ?

  17. Dieu qu’elle est bête. Merci Monseigneur pour votre soutien sans faille à la famille, à la vie.
    nous prions pour vous.

  18. Ces gens-là n’ont qu’une obsession: éradiquer les plus faibles, après les enfants à naître, les vieux qui ne peuvent pas se défendre. A croire qu’ils ont été formatés par un certain dictateur ou voire plusieurs puis un dictateur national socialiste ou communiste c’est du pareil au même

  19. Mgr Aillet est bien seul…Les autres évêques n’ont-ils rien à dire? Silence complice?
    Normal que Marisol Touraine en profite!

  20. cette attaque directe, nominale montre à quel point elle craint un seul évêque ! Elle est soutenue par tout le gouvernement et les lobbies.
    On va compter les évêques qui vont soutenir Mgr Aillet.

  21. Merci monseigneur pour votre courage à défendre les innocents, les sans voix, les oubliés du monde, les sans défense …
    MERCI

  22. Bonne nouvelle, le christianisme est redevenu subversif.

  23. Ah si les parents de Marisol avaient pu disposer du planning familial …..

  24. Une femme est une femme parce que son corps est disposé à enfanter. Le droit de disposer de son corps chez une femme n’est ni plus ni moins que le droit d’enfanter mais certainement pas celui de tuer son enfant parce qu’il n’a pas encore vu la lumière. Cette idée est encore plus perfide que le pêché des origines.

  25. Je ne lui ai pas donné mon autorisation pour “transformer” la société ! elle et son gouvernement de potentats se permettent tout même l’innommable et ne représentent pas même 20% de l’électorat! ils n’ ont donc aucune légitimité à mettre la France à terre.

  26. C’est étonnant cette persistance de l’aveuglement ou des affirmations cyniques (parce que leurs auteurs les savent mensongères) de bien de nos “responsables” politiques sur la question fondamentale de l’avortement. Dans bien d’autres domaines, nombre de nos “responsables” politiques n’hésitent pas à se référer aux sciences, y compris dans des domaines qui échappent et échapperont toujours aux sciences, en revanche ils n’hésitent pas à ignorer volontairement les faits établis par ces mêmes sciences, dans leurs domaines propres, quand les résultats vont à l’encontre de leurs idéologies.
    En effet les personnes favorables à l’avortement ont une attitude complètement anti-scientifique, ils sombrent dans l’obscurantisme scientifique. La science montre qu’il y a être humain dès la fécondation, donc un avortement n’est rien d’autre que l’assassinat d’un être humain innocent, et “légaliser” l’avortement c’est donc d’une gravité extrême au plan de la justice. Ici le ministre de la “santé” affirme à propos des droits des femmes : « Tout simplement, le droit à disposer de son corps ne peut être remis en cause ». Mais précisément le nouvel être humain ne fait pas partie du corps de la femme ! En effet l’embryon a toujours un profil biologique et immunologique qui est différent de celui de sa mère ; on s’étonne même, au plan scientifique, qu’il n’y ait pas de phénomène de rejet, comme c’est le cas avec les greffes —greffes de coeur, etc.—.
    Alors le ministre de la “santé”, et les autres qui affirment les mêmes choses, peuvent prétendre tout ce qu’ils veulent au plan idéologique, mais ce ne sont que des idéologies, anti-scientifiques, de la fumée, du vent, qui les “arrangent” peut-être, mais qui sont fausses, qui sont des erreurs au plan scientifique, qui sont des mensonges ; et les idéologies, les autosuggestions, les conditionnements, les hurlements des loups, les ricanements des hyènes, aussi bruyants soient-ils, ne peuvent jamais empêcher la réalité d’être ce qu’elle est. Et quand on combat la réalité, l’on est toujours nécessairement perdant, et le résultat c’est que les gens liés à des avortements sont très malheureux, qu’on le reconnaisse ou pas, qu’ils aient conscience ou pas que leur profond “mal-être” vient de là.

  27. Cette Bécasse est un vraie dinde socialiste qui a trop lu “La Croix”

  28. C’est un crime contre l’humanité !
    Ils seront jugés!
    Sa propre mère à donné naissance à personne?????
    Une femme aurait donc le droit de tuer ?

  29. Le droit à disposer de son corps a ses limites : sa santé.
    Le cancer du sein en est une de limite par exemple qui ne laisse pas beaucoup de choix et souvent trop tard, c’est la dure loi de la maladie.On ne contrôle pas tout! Cette dame devrait l’avoir compris.
    Dans la vie humaine, il n’y a pas de toute puissance car nous sommes mortels et faillible, de nombreux “burn out” se font quand on brûle tout par les deux bouts…Ou qu’on joue un rôle pas fait pour nous !
    Dans le corps humain il y a des spécificités, l’utérus en est un et rien ne sert de faire comme si ce corps était masculin, sans rien abriter-préparer en son sein.
    A nier son corps on finit par se nier soi-même, à ne pas comprendre la merveille qu’il est on passe juste à côté! On finit par passer à côté de sa vie, en pensant la bâtir de sa seule volonté et ne rien sacrifier…
    Sacrifier c’est faire des choix et les regretter…Sinon c’est opter pour une autre destinée celle d’aimer à temps plein…
    Si on pense que l’enfant est un épreuve, dérange, ne correspond pas à nos attentes ni envie, n’est que cause de vergeture ou de carrière plombée.
    Si on pense qu’on peut mettre son corps dans les mains d’un homme incapable d’aimer un enfant mais qu’on verra quand il sera temps et si on pense qu’au lieu de changer la société et ses clichés dans la guerre des sexes,il faut se réserver cette épreuve sur le tard et la caler quand on trouvera le temps, après le reste…on est décentré de soi-même.
    Autant se faire des vies d’hommes mais stériles pour de bon!
    Pauvre enfant anecdotique ou sur commande stéréotype.
    Leurre sur cette puissance que l’on voudrait totale de contrôle sur vie et quête du plaisir immédiat,stade du “non ” du “je veux je prends”comme un enfant, loin du sentiment.
    Car quand le sentiment déborde,la vie s’invite, même si petite, car la seule force qui dépasse nos contraintes humaine c’ est celle de l’amour…
    J’ai choisit mon camp, et même l’amour du plus fragile…et la vie m’a été donnée, multipliée!
    A penser que seule cette vie existe, dans l’urgence du bonheur fabriqué , on passe à côté du sens, de donner, d’accueillir, de transmettre, de grandir vraiment.
    Dans la haine de la liberté “de l’homme” on se trompe de pouvoir, celui-là qui est bien le seul qui nous avait été confié,celui de concevoir, biologiquement faite pour protéger, nous l’avons renié, il nous a dérangé.
    Le droit à disposer de son corps c’est de l’aimer tel qu’il est, pas de le martyriser en oubliant notre âme,et les âmes dont il est chargé…Et ça vaut tout les PDG du monde!
    Comment vont vos enfant Marisol, Marie soleil ou Mariesolitude ?

  30. C’est sûr que ce ne sont pas la majorité de nos évêques qui risqueraient d’être montré du doigt par cet appel de haine.
    Mgr Aillet parle à temps et à contretemps comme les apôtres dont il est le successeur, que ça déplaise aux successeurs de César est dans l’ordre des choses.
    Espérons que le courage de cet évêque inspirera ses confrères silencieux par peur ou absence de convictions.

  31. Touraine est une rouge. “Du passé, faisons table rase” c’est du Lénine. “Si le peuple ne veut pas être libre, nous le rendrons libre contre lui-même” c’est du Saint Just. Elle veut changer la société, rien que cela ! C’est ce qu’ont voulu faire les jacobins puis les bolcheviks. Le paradis rouge, c’est des millions de morts. Touraine est une nostalgique du goulag. Il faut mettre hors d’état de nuire ces démoniaques.

  32. Vous prendrez bien une bonne petite grippe hivernale: environ 30 000 morts, plutot vieux! Ce n’est pas une fatalité..

  33. Il est vrai que les valeurs de MST, si l’on en croit le brillant parcours de son fils, sont formidables… Pauvre folle! Tes valeurs ne se transmettent pas fort heureusement aussi facilement que les MST dont tu es une représentation assez fidèle!

  34. Écrivons à nos évêques !!!!!

  35. Cette femme est infâme. Elle mérite d’être jugée, condamnée, sanctionnée.
    Il n’y a rien à dire de plus.
    Elle a intérêt à regarder le film La carapate, ça pourrait lui servir.

  36. En deux mots ELLE REVENDIQUE L’ASSASSINAT PLANIFIÉ POUR TOUS !
    Comment peut-on tolérer ces barbares jusqu’au sein d’un gouvernement ?
    Et en plus elle s’insurge contre les empêcheurs de tuer !

  37. Quand je la vois s’exprimer cette Marisol Touraine, fille du professeur Touraine, mon sang ne fait qu’un tour. Je la voie avec sa haine du religieux, des chrétiens que nous sommes et des défenseurs de la vie, dire le mal qu’elle ressent.
    Elle déteste Monseigneur Aillet et les autres évêques courageux qui participent chaque année aux marches pour la vie et aux manifestations de la Manif Pour Tous.
    Si Marisol Touraine le voulait expressément, elle n’hésiterait pas à faire massacrer les manifestants pro-vie qui sont plusieurs dizaines de milliers à descendre dans les rues de Paris… Elle n’hésiterait pas non plus à faire interner les centaines de milliers de personnes qui ont manifesté contre le mariage pour tous…
    On a les gouvernements que l’on veut. Celui-ci est dirigé par un fou et son bouffon. Comme le disait jadis un ancien ministre de la Propagandastaffel, “le peuple a choisi son destin”… Relisez l’histoire et vous découvrirez toutes les absurdités dont nous sommes les victimes.
    Le mariage pour tous est une merde.

  38. Dans la même veine que “Le bébé est une personne”, on trouve pléthore d’articles dans les magazines féminins consacrés à la future maman avec des conseils tels que “Parlez à votre bébé”, “Faites-lui écouter de la belle musique”, “caressez-le à travers la peau de votre ventre”, soyez la plus calme possible: il ressent votre stress…” et parfois dans le mois suivant dans ces mêmes revues, on peut trouver des articles odieux de banalisation de l’avortement.
    Ah, société, médias, monde hypocrites, schizophrènes qui n’ont plus une once de logique, de bon sens et de respect de la vie!!! MST, si elle n’était pas si malfaisante de part le poste qu’elle occupe, on pourrait rire du ridicule de ses propos mais l’heure est à la résistance par la prière et la parole avec le courage que témoigne Mgr l’évêque de Bayonne. Merci à lui pour cette parole concise et percutante!

  39. Je ne vois que l’enfermement ou la camisole de force… Et elles sont plusieurs dans ce cas là : la taubira, la marisol donc, mais aussi la pellerin, la vallaud-belkacem…
    Ces malheureuses sont complètement ravagées par la bêtise haineuse, par la passion anti-française !
    Et malheureusement, je pense que ça n’est pas la démocratie qui nous débarrassera de cette clique malfaisante…

  40. “déchainement conservateur”.
    Diable!

  41. Dernière nouvelle: MST protège les bébés du virus zika en recommandant aux femmes enceintes de ne pas aller dans les pays où il sévit: risques de malformations foetales. Par contre pour trucider les enfants à naitre le réseau d’ “autoroutes” de lois iniques enfle. L’incohérence atteint des sommets de plus en plus difficiles à supporter

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]