Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Marion Maréchal reviendra certainement à la politique

Marion Maréchal reviendra certainement à la politique

L’hebdomadaire britannique, The Economist , consacre un long article à Marion Maréchal et à son  Institut des sciences sociales éconmiques et politiques (ISSEP). L’article est en anglais mais voici une petite synthèse :

Marion Maréchal déclare qu’elle reviendra certainement à la politique mais sans fixer de date et affirme continuer actuellement mais sous une forme différente :

Marion Maréchal makes Ms Maréchal’s choice arresting is not that it reflects her political retirement: sitting in an empty classroom at the Lyon site, she states unambiguously that “I will certainly go back into politics.” It is, rather, that she sees the spread of ideas, and honing of a right-wing ideology, as a means of “continuing to be in politics, but in a different way”.

Elle ne veut pas voir la France devenir une terre d’islam et estime que le grand remplacement n’a rien d’absurde car les Français de souche seront minoritaires en 2040 et veut, à l’identique du slogan de Donald Trump, que “son pays soit de retour”.

I don’t want France to become a land of Islam,” she says. The “great replacement” theory popularised by Renaud Camus, an essayist who warns that Europe will be demographically swamped, is “not absurd”, she adds, quoting a study suggesting that the “indigenous French” will be a minority by 2040. “Just like you,” she told her Washington audience, “we want our country back.”

Refusant de se définir comme populiste, son but n’est pas, comme en Italie, une alliance entre les populistes de droite et de gauche mais de fusionner la droite et la droite nationale par une alliance entre les classes populaires et la bourgeoisie enracinée.

But Ms Maréchal’s aim is not, Italian-style, to unite the populist right and left; “I don’t call myself a populist,” she says. It is, rather, to merge the right and the far right, by allying the working-class vote with that of the “bourgeoisie enracinée” (rooted bourgeoisie).

Mais Marion Maréchal n’est surtout pas pressée. La presse comme Valeurs actuelles, qui vend plus que Libération, ou l’Incorrect ainsi que des auteurs comme Zemmour permettent de faire progresser son courant d’idées politiques. Elle joue donc sur le long terme et il serait donc bien imprudent de l’ignorer…

Above all, Ms Maréchal is in no rush. She stands to benefit from the broader success of reactionary books (by authors such as Eric Zemmour) and journals. Valeurs Actuelles, a right-wing magazine, sells more copies each week than Libération, a leftish paper, does each day. The editor of L’Incorrect, a monthly, sits on Ms Maréchal’s advisory board. It was in 1992 that the youngest Le Pen made her debut, as the blonde infant on a campaign poster in her grandfather’s arms. Today, confessing “admiration” for “his struggles”, she is playing the long game. It would be rash to ignore her.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Pauvres Français que sommes nous devenus.
    Je n’aimais que très peu cette jeune Femme, mais voir The Economist la servir me conforte dans mon opinion.
    Quand comprendrons-nous qu’ils mangent tous dans la même assiette et servent les mêmes maîtres pour mieux nous tromper?

    • Bien vu ; et là, si le magazine des Rothschild commence à lui faire la courte échelle et à préparer le terrain, cela sent le leurre “identitaire” à plein nez, hors l’identité sans la souveraineté c’est complètement insignifiant… Cette ligne d’union des “droites” ne prendra pas en ce qu’elle nie la réalité des clivages sociologiques, pour ne pas parler de lutte des classes, et de surcroît sera toujours structurellement minoritaire ; la droite d’argent, y compris les cathos, préféreront toujours les libertaires macroniens que les vieilles lunes de la droite “culturelle”…

    • Hormis le journal qui sort cette interview (explicable sans doute par l’antagonisme historique juifs/Islam), qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que Marion roule pour le système ?

      • La question ne s’adresse pas à moi, mais je vais tenter d’y répondre. Je n’ai rien contre Marion, je l’ai admiré en tant que député, mais aujourd’hui elle semble “récupérée” par des forces qui la dépasse, et d’ailleurs, en est-elle elle-même consciente ? Ce n’est pas qu’elle roule pour le système pour autant, mais on peut craindre qu’au final elle ne serve, dans un plan d’ingénierie politique et sociale de grande ampleur, de bouée de sauvetage du système pour la France dans le cas d’un effondrement complet des élites cosmopolites et libérales-libertaires à la sauce Soros. Ainsi, les mêmes tireurs de ficelles resteraient aux commandes, malgré un revirement à 180° apparent, mais c’est bien là le problème, ce ne serait que de l’apparence de changement… Bien sûr, tout cela fut expliqué en termes à peine voilés par Attali lui même, dont nous connaissons déjà le talent inégalable pour les prophéties autoréalisatrices… Cela dit, le moment venu, à choisir entre Marion ou Macron le choix est vite fait et sans appel, nous sommes d’accord…

  2. Sur le long terme ce sera bien trop tard
    Nous aurons disparu en tant que civilisation sans même parler d état
    Cette notion est noyee dans le grand tout Bruxellois

  3. Allez pour 2022 , peut être trop juste quoiqu’en secret , j aimerai bien mais plus sûrement 2027 .peut être sauvera t elle notre France . Un bon tremplin pour sortir de la republique. Pour elle , j irai voté mais c est bien la seule !

  4. Marion a raison de proposer l’union des droites mais à condition que la droite national et patriote reste majoritaire. Il ne faut pas confondre nationalisme et populisme. Dépêche toi un peu quand même Marion car le califat lui ne prend pas son temps, il arrive il est presque déjà la.

  5. En fait l’antagonisme juif islam est un leurre. Le vrai antagonisme est juif -chrétienté.
    Les chrétiens disparaissent du moyen orient depuis la création de l’état d’Israël.
    Savez vous que par exemple Daesh s’est excusé pour avoir attaqué Tsahal?
    Qui armait soignait Daesh?
    On l’a su car malheureusement Daesh a fait l’erreur d’attaquer des Druzes.
    Qui a protesté quand Daesh fut refoulé du Liban?
    Pensez vous réellement que cette jeune femme, qui n’a pas de qualité particulière, que celles que lui prête la presse va relever la France. Elle a abandonné ses électeurs et regardez avec sincérité son parcours personnel.
    Alors elle est parfaite pour le système, lequel espère voir en elle sa bouée de sauvetage, pour survivre et asphyxier les Français, qui essayent s’ouvrir les yeux.
    Vous pensez que le journal du système la servirait ?
    L’iPac aux États Unis renseignez vous.

    Un peu de recherche sur internet vous trouverez, sur des sites réguliers. Je vous aide les excuses de Daesh pour Tsahal un aveu d’un ministre israélien dans le Time OF Israël avril 2017.
    Quand vous aurez voté une fois de plus vous serez hélas cocu.

  6. A.MOR les gens parfaits, ça n’existe pas.
    Si cette jeune femme pouvait commencer de rassembler le puzzle de la droite et esquisser une sortie du cacatov actuel, on ne bouderait pas notre plaisir ! Qu’attendez vous … que St Louis ou Jehanne déboulent de dessus les nuages avec leurs destriers et “boutent l’ennemi hors de France” ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services