Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Immigration

Marion Maréchal-Le Pen : Le bien commun passe aussi par le fait de réguler l’immigration

Marion_marechal_le_pen_afp_4_0Marion Maréchal-Le Pen réagit sur LCI aux propos du pape François sur les réfugiés dans ses vœux au corps diplomatique :

"Je ne suis pas contre accueillir des réfugiés mais des réfugiés réels. Or, force est de constater qu'une grande partie d'entre ne sont pas de réels réfugiés. Le droit d'asile est dévoyé (…) Maintenir le droit d'asile et le réformer de telle manière qu'il bénéficie à des réels réfugiés politiques, oui. Mais faire du droit d'asile une espèce de droit universel à l'accueil de l'ensemble des populations du monde entier qui ne viennent pas de l'Union européenne, là ça devient complètement délirant.

Quand on est catholique, on recherche le bien commun. Je crois que bien commun de notre pays passe aussi par le fait de réguler l'immigration"

Partager cet article

24 commentaires

  1. Mille fois as-y-elle raison, voilà le vrai visage de la France , fougue due à la jeunesse , intelligente , raisonnable et les pieds sur terre.

  2. Avant tout en effet !!
    C’est tout simplement une simple question de survie pour la Patrie et le peuple du Royaume de France (occupé). Une importante régulation serait une anticipation permettant de juguler le déclenchement d’une guerre civile imminente.
    Néanmoins nous constatons que le gouvernement maçonnique incapable fait tout l’inverse……. Question d’une volonté de déclencher le chaos ?
    La question est UNE FOIS de plus de premier importance. Surtout lorsque l’on sait que deasch est bien présent sur le territoire occupé de Calais en toute impunité. C’est leur première base avancée en France, sous l’œil non vigilant de  » case pas très récente » et des autres complices de haute trahison * * *
    (Pour autant je n’adhère pas aux idées trop républicaines de cette petite entreprise familiale : fn).

  3. Bien évidemment!
    Pour preuve, ce qui s’est passé pendant la nuit de la St-Sylvestre dans de nombreuses villes d’Europe : tous ces viols et ces agressions diverses, commises par des soient disant réfugiés, ou « idiots utiles. »
    Je ne comprends pas cette inertie générale… le viol est une arme de guerre ; une arme de guerre contre les femmes et les petites filles.
    De fait, comment refuser encore, cette évidence : nous sommes en guerre.
    Tout le Peuple devrait être dehors pour dire NON à la barbarie qui s’amplifie de jour en jour.
    Mais qui tire les ficelles de tout çà?!
    Devinez…
    De plus, à ce train là, je ne pense pas que le FN pourra accéder au pouvoir car l’état policier est en train de se mettre en place… plus précisément, il est en train de se renforcer, pour mieux canaliser la juste révolte des gens du Peuple de France.
    Au fait, connaissez-vous l’article 35 des droits de l’Homme? Vérifier.

  4. Espérons que les dégueulasseries des migrants en France et en Allemagne vont ouvrir les yeux des européens …
    On ouvre pas les portes de la bergerie aux loups quand on a le sens du bien commun et du salut public !

  5. Il est ô combien significatif que notre Saint-Père soit l’un des seuls, parmi les dirigeants de ce monde, à être aussi lucide sur les risques que nous fait courir cet accueil sans discernement des migrants.
    Voici un extrait de ses voeux au Corps diplomatique (11 janvier 2016), dans lequel est exprimée sa vision très équilibrée du problème :
    « En affrontant la question migratoire, on ne pourra pas négliger, en effet, les aspects culturels connexes, en commençant par ceux qui sont liés à l’appartenance religieuse. L’extrémisme et le fondamentalisme trouvent un terrain fertile, non seulement dans une instrumentalisation de la religion à des fins de pouvoir, mais aussi dans le vide d’idéaux et dans la perte d’identité – aussi religieuse – que connaît dramatiquement l’Occident. D’un tel vide nait la peur qui pousse à voir l’autre comme un danger et un ennemi, à se refermer sur soi-même en se retranchant sur des positions préconçues. Le phénomène migratoire pose donc un sérieux problème culturel, auquel on ne peut se dispenser de répondre. L’accueil peut donc être une occasion propice pour une nouvelle compréhension et ouverture d’horizon, tant pour celui qui est accueilli, lequel a le devoir de respecter les valeurs, les traditions et les lois de la communauté qui l’héberge, que pour cette dernière, appelée à valoriser tout ce que chaque immigré peut offrir à l’avantage de toute la communauté. Dans ce cadre, le Saint Siège renouvelle son engagement dans le domaine œcuménique et interreligieux pour instaurer un dialogue sincère et loyal qui, valorisant la particularité et l’identité propre à chacun, favorise une cohabitation harmonieuse entre toutes les composantes sociales. »

  6.  »(…) qu’il bénéficie à des réels réfugiés politiques » , bien sûr ! Marion a mille fois raisons. J’ajoute qu’il n’y a plus de  »risque politique », ces réfugiés DOIVENT rentrer chez eux. Ainsi en est il des 20000 (?) tunisiens réfugiés en France et opposants au régime de Ben Ali.

  7. Ce ne sont pas des migrants, mais des envahisseurs, et cela avec la bénédiction des mondialistes qui nous gouvernent, ce n’est pas eux qui nous défendront, il va falloir se réveiller.

  8. Parfait.
    Pourquoi cette évidence est-elle si rarement énoncée, y compris (voire surtout) chez certains catholiques ?

  9. Quant aux propos du pape François.
    Une fois de plus, celui-ci manifeste sa grande compassion pour les difficultés des allogènes. Ce qui revient à manifester sa relative indifférence pour le sort autochtones européens, parmi lesquels les nécessiteux ne manquent pas : pauvres ou victimes de violences.
    Il ne tient pas compte des projets de conquêtes menés par des migrants illégaux, régulièrement révélés avec brutalité par une proportion non négligeable de personnes.
    On peut donc se dire que ce pape est oikophobe et xénophile.

  10. Le père du mensonge s’accommoderait sûrement mieux d’un état islamique que d’un état chrétien pour arriver à ses fins, le pouvoir mondial. Si la religion islamique devient la seule religion du monde, elle anéantira tout ce qui n’est pas elle à grande effusion de sang pour mettre le nouvel ayatollah mondial aux commandes, qui vous savez. Que les agitateurs à la truelle œuvrent à la chose ne me surprend pas.

  11. Lucidité, sagesse, courage, clarté : bravo !
    C’est aussi rare dans le monde politique que dans le monde ecclésiastique…
    Puisse la Providence permettre à Marion de déployer toutes ses compétences.

  12. Le bien commun passe par la remigration. Les crimes immigrés ne datent pas de ce réveillon, ça fait plus de 30 ans que ça dure.
    Et on peut aussi remonter bien plus loin que 30 ans. Les millions d’européens razziés pendant +3 siècles par du turco-maghrébin par exemple…

  13. Non, non et non
    chaque peuple, chaque race doit disposer de sa propre terre et être le garant de la survie de son espèce sur la durée en mettant en œuvre une politique territoriale basée sur la réciprocité pour chaque peuple : une terre, un peuple.
    De même que la France a mis en place une politique coloniale en 1830 afin de prendre le contrôle des peuples se livrant à des razzia sous le règne de la régence d’Alger, la France doit remettre à l’ordre du jour une nouvelle réorganisation de l’Afrique afin d’offrir une vie décentes à ces peuples au lieu de détruire l’Europe par des migrations de réfugiés de tout type, politique, économique familiale ou autre.
    Si les peuples viennent de partout, c’est qu’ils attendent de notre part une réponse favorable à leur envie de vivre selon nos modèles.Nous avons le devoir d’installer dans leurs pays ce qu’ils viennent chercher chez nous. Car il est profondément injuste de n’offrir cela qu’à la seule minorité capable de faire le voyage.

  14. Bravo à Marion, jeune femme lucide courageuse et pleine du bon sens français (lorsqu’il voudra bien réapparaître parmi notre peuple).
    A DAVID,
    Le Pape actuel n’a pas toujours parlé ainsi lorsqu’il réprimandait à Lampedusa ceux qui ne se précipitaient pas pour éviter que les migrants ne se noient sur les côtes italiennes. Il est peut-être même à l’origine d’un encouragement pour les dirigeants européens dans leur traitrise contre leurs peuples.
    Ces peuples, en difficulté certes, sont dangereux par leur civilisation non assimilable à la civilisation chrétienne européenne et donc mortifère pour les pays accueillants.

  15. @yr 12 jan 2016 16:29:19
    Oui, rappel nécessaire. Le meilleur berger est celui qui prévoit les orages et ne se contente pas de prendre acte du fait que le vent tourne…

  16. Bravo, Marion.
    Mais surtout ne change pas de cap.
    Il faut tenir
    ONLR

  17. Le plus hallucinant, ce sont les consignes à la police de ne pas comptabiliser, ou faire apparaître les crimes et délits des migrants. Un blanc seing de facto. Et ils le savent bien.
    Déjà, en France, cela fait longtemps que nos tribunaux sont engorgés de ces migrants et de leurs éternelles agressions pour tout et rien.. Et toute statistique est interdite. Circulez! il n’y a rien à voir (ne circulez pas dans les couloirs des tribunaux cependant)!
    Aujourd’hui, aucun journal n’ose donner le patronyme des agresseurs.. mais les français savent ce que cache cette omerta…
    L’omerta est désormais trop visible. Les crimes de nos dirigeants plus perfides…
    Pourquoi? Pour Quoi?

  18. Réguler les migrants, NON, les expulser, OUI, ils ont fait leurs preuves faites uniquement de nuisances.

  19. Quelle clarté de langage, quelle simplicité dans l’énoncé de la vérité. Merci MarionMLP.

  20. ONLR, tous avec Marion

  21. bonjour
    ne pas oublier que dans la stratégie de conquête de l’islam ,l’esclavage le meurtre et le viol sont une constante pour l’envahissement final!!
    la pression religieuse ,exigences textile et halal en étaient le début !!!REVEILLEZ VOUS
    l’étape finale sera l’arabe obligatoire dans l’école de l’ex république….

  22. Elle est vraiment épatante cette petite !
    Après Hollande, on va se farcir Juppé en 2017…Vivement 2022 et Marion à la Présidence !
    … si la notion d’élection libre et de citoyen français existe encore dans ce futur bien obscur !

  23. 1980: Jean-paul II à Paris rappelle qu’on doit accueillir les immigrés, mais que ceux-ci doivent respecter les lois du pays d’accueil.
    2006: Le Pape François dit la même chose.
    Conclusion: 1)Ce discours n’est pas adapté aux circonstances présentes.
    2)Ce discours sous-entend qu’ailleurs, en terr d’islam, on a le droit de violer des femmes.

  24. revenons à Benoit XVI : le droit de ne pas émigrer, de rester chez soi.
    pourquoi les Français devraient penser qu’il n’y a un avenir qu’en France?
    seraient-ils devenus comme certains ressortissants de N Afrique, ou est-ce une prétention d’orgueil?

Publier une réponse