Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Marion Maréchal Le Pen : « Je leur manque à ce point-là ? »

ImagesAprès le JDD la semaine dernière, c'est au tour du Parisien de spéculer sur le retour de Marion Maréchal le Pen en politique :

"Sa nouvelle vie, Marion Maréchal-Le Pen la passe à Garches (Hauts-de-Seine), non loin du domaine familial de Montretout. Elle s'est inscrite en MBA à la prestigieuse école de commerce et de management de Lyon. Son projet ? Créer une structure passerelle entre le monde des étudiants et celui de l'entreprise. « Elle est en train de monter son business plan et cherche des partenaires pour créer cette école. Mais attention, ça ne sera pas non plus la Marion Maréchal Academy ! » explique l'un de ses proches. En tout cas, il n'y aura pas de rapprochement avec la société Eduniversal, spécialisée dans l'orientation des étudiants, comme mentionné la semaine dernière dans le JDD, et démenti par l'intéressée. Pas de recrutement, non plus, au sein d'une multinationale. […]

Olivier Bettati, son ancien numéro deux au conseil régional de Paca, qui vient de quitter le FN, déclare :

« Elle a un avenir. En 2022, Macron aura 45 ans et Marion seulement 32. Ce qui donnera un sacré coup de vieux à la classe politique ! »

Arnaud Stefan, son ancien bras droit, prévient :

« Mais elle ne reviendra jamais si c'est pour déclencher un conflit avec sa tante. C'est la ligne rouge ».

Et un autre :

« Tout dépendra de l'alignement des planètes. Si Marine se retrouvait, par exemple, inéligible à cause de l'affaire des emplois fictifs au Parlement européen, ça pourrait ouvrir un boulevard à Marion ». « On déjeune, on s'appelle, on s'envoie des SMS. Elle nous laisse réfléchir à haute voix. Même si, de son côté, elle ne se dévoile pas ». « Quand les militants vont se rendre compte que Marine est devenue une machine à perdre, ils vont commencer à paniquer. C'est là que Marion aura une carte à jouer. Du moins, si elle le veut ».

« Si on retournait à un scrutin national, comme Macron le laisse entendre, Marion pourrait légitimement porter ce combat. Mais dans une structure qui irait bien au-delà du Front national ». « Notre base s'est renfermée. Marine ne parle pas du tout à l'électorat de droite. Alors que Marion… »

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Marion Maréchal Le Pen est une fille trop bien pour se rouler dans le cloaque politique.
    Elle a eu raison de plaquer le FN dans sa déliquescence.

  2. Magnifique article de n’importe quoi, accompagné de superbes commentaires de n’importe quoi de la part de piliers de bar qui croient tout savoir, que ce soit sur le site du parisien ou ici le blog.
    Surtout gardez-le, imprimez en quelques feuilles et ressortez le en 2022. Ça vous donnera un bon aperçu du proverbe “tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler” …

  3. Rassurez là elle ne nous manque pas.
    Elle est partie bon vent.
    Elle vous a fait vous et vous voudriez qu’elle revienne. Pour quitter le pouvoir à la première crise et vous abandonner?
    Des gens qui pensent comme elle il y en beaucoup bien formés aussi.avec le courage et la ténacité en prime.

  4. @kontiki ah! Et celui qui devra nettoyer cette porcherie, il ne devra pas être trop bien alors pour faire de la politique ?
    Marion aussi vendeuse soit elle pour certaines idées n’avait pas l’envergure.
    Être déçu on peut le comprendre mais aveugle à ce point?

  5. Je confirme sans aucun état d’âme que tous les politiciens, tous, sont des planches pourries et que ce n’est pas avec l’arme démocratique que le combat sera gagné. Le jeu est truqué.
    Je renvoie les alpha, gros béta, Jules du genre Ferry à leurs chères études.
    Et vous vous étonnez de perdre à tous les coups ?

  6. Ah ! si seulement je pouvais avoir une boule de cristal…
    Comment savoir ce que vaut (et vaudra dans quelques années) Marion Maréchal Le Pen ? Et connaissant le peu d’estime qu’ont les hommes politiques pour les femmes (surtout à gauche, visiblement !), je doute fort qu’elle puisse se faire une place au soleil…
    Pour moi, qu’elle ne se décourage pas, qu’elle se frotte aux réalités de la vie et du monde économique, son heure n’est sans doute pas encore venue…
    Affaire à suivre !

  7. @Kontiki.
    Hélas pour vous, il y a des choses qui ne s’apprennent point dans les livres. Une erreur grossière consiste alors, à renvoyer les gens à leurs études. Ainsi l’inventeur du chronomètre maritime, charpentier de son état.
    Et il n’y a pas d’étonnement, je constatais votre amertume, votre déception au travers de vos expressions.
    “Une fille trop bien”, “cloaque politique”;
    La politique est nécessaire.
    A moins d’oser imaginer que la France ne mérite pas quelqu’un de “trop bien”.
    Il faudra pourtant, quelqu’un de trop bien pour se plonger dans ce cloaque, et faire le nettoyage.
    La solution sera, ce qu’elle sera, démocratique ou autre, mais il faudra quelqu’un d’une intégrité absolue.
    Permettez-moi de croire que la France mérite des gens “trop bien”, et que quand certains ont la chance de pouvoir participer au combat et l’abandonne, on ne peut les qualifier de trop bien, il leur manquait certainement quelque chose. Pour autant pas question de leur en vouloir, simplement un peu d’objectivité.

  8. @ a Jules
    en 2022 vous semblez croire au retour soit;
    Mais comment pouvez-vous imaginer que quelqu’un qui vous a abandonnés, une première fois, ne le fera pas une autre fois?
    En 2022 pour une fois si vous avez raison, on pourrait, peut-être, évoquer la règle du moindre mal.
    Mais la France mérite mieux, permettez-moi d’oser le croire, l’espérer.

  9. alpha
    Votre postulat de départ est mauvais car Marion Maréchal Le Pen n’a rien promis, rien. Elle ne doit rien à personne et elle n’entend pas de voix.
    Elle est totalement libre de ses décisions ne vous en déplaise.
    Ce n’est pas d’un chronomètre maritime dont vous avez besoin mais d’un compas maritime. Vous m’avez l’air déboussolé sans Marion Maréchal Le Pen.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services