Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Marion Maréchal Le Pen aux veilleurs : “Sommes-nous gouvernés par les juges ?”

Intervention du député FN jeudi dernier aux veilleurs de Versailles :

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

7 commentaires

  1. Excellente conférence de Marion Maréchal-Le Pen qui avoue que les parlementaires ne servent à rien faute de souveraineté nationale, les institutions européennes et les organisations internationales dictant ce qu’ils doivent faire aux États membres ou signataires. Il faut donc sortir de nos fers, c’est-à-dire de l’Europe. J’aurais voulu que Marion Maréchal-Le Pen cite l’article 4 C qui exige que tout parti politique doit respecter les principes de la souveraineté nationale.
    Elle se fiche comme de l’an 40 de ne pas être classée par l’oligarchie au pouvoir dans les républicains. Bravo ! Ne pas être républicain est une fierté. Nous aussi, on devrait avoir une marche des fiertés !

  2. Bonne question. Question essentielle à laquelle il faut répondre sans hésitation : oui, 3 fois oui.

  3. Elle a raison pour les expulsions, voir le cas de beaupréau. D’après le 13 h de la 2, ce midi, ce terroriste aurait purgé sa peine en France pour les attentats commis, mais il serait condamné à mort en Algérie, alors l’état ripoublicain français le loge à nos frais dans un Hôtel à Beaupréau. Et le pire c’est qu’il a le culot de se plaindre, d’être cloîtré dans cet hôtel !!!!

  4. Camille Desmoulins, révolutionnaire du temps de Robespierre écrivait: “Ce sont les despotes maladroits qui se servent des baïonnettes, tout l’art de la tyrannie est de faire la même chose avec des juges”.
    Nous sommes arrivés a cette phase, peut-etre finale, de la Révolution, me semble-t-il.

  5. Magnifique !
    Sans hésitation, il faut sortir de l’UE et du conseil de l’europe.
    Dénonçons l’intégralité des traités européens, jusqu’au traité de Rome inclus !
    Je propose de déclarer le FN de parti indépendantiste. Oui, il nous faut lutter pour l’indépendance de la France selon le principe ancestral de l’UMPS : le droit des peuples à disposer d’eux mêmes !
    Mais je crains que l’UMPS n’accepte ce droit que pour les autres, surtout si ça gène la France, mais pas pour les Français.

  6. Bravo Marion “de toutes les libertes humaines la principale est l indépendance de la patrie”.

  7. C’est une excellente chose que Marion Maréchal le Pen parle de cette République “des Juges” qui renvoie plus de 3000 ans en Arrière au temps où le peuple juif n’en pouvant plus de l’incapacité des derniers jugés d’Israël à gérer la Palestine réclama à grands cris au Seigneur un Roi d’Israël.
    On connaît la suite avec Saul trop bassement intéressé aux biens du Monde et ensuite le grand Roi David et ses successeurs montrant bon an mal an une supériorité de la Royauté malgré ses défauts sur le système republicain.
    Les mêmes phénomènes se répètent au cours des siècles sachant que quoiqu’il en soit de la faiblesse d’un pays il aura toujours plus de chances de se sortir des crises dans le cadre d’une Royauté que dans le cadre d’une République surtout dans le cadre de pays de forte population ou/et de grande superficie .
    Changeons les Institutions de la France en passant à la Royauté et ensuite le Roi donnera après conseil une constitution pouvant évoluer selon les circonstances à son peuple tandis que les Institutions quant à elles réfléchies en conformité avec le Decalogue et les lois fondamentales du Royaume restent quant à elles immuables.
    En donnant ainsi une stabilité de gouvernement à la France avec un Roi chef de la famille Royale , arbitre de tous, la voix de la France pourra retrouver sa force et sa crédibilité face aux lobbies et olligarchies.
    Charles de Gaulle malgré ses nombreuses erreurs avait parfaitement compris cela quand il s’attaqua à déjà restaurer une constitution monarchique avant d’entamer toute autre action pour redresser la France, Il lui manqua d’aller jusqu’au bout en séparant Institutions et Constitution et de quitter le régime présidentiel pour faire ” L’appel avant Roi”
    La piètre opinion qu’il avait du comte de Paris de l’époque en est sans doute la cause, il oubliait lui pourtant catholique les graces du Saint Esprit sur le Roi au moment du Sacre et…..trop national et oubliant que où est le Roi de France est la France, il n avait pas pensé au successeur légitime de la couronne qu’était le Prince Jacques de Bourbon Cadix ( Don Jaime) qui de par son mariage avec Emmanuelle de Dampierre coupait sa descendance de la couronne d’Espagne mais gardait celle de France car dès Clovis, les Rois de France ont toujours pu épouser “une bergere” sans porter atteinte aux lois fondamentales. Le traité d’Utrecht et l’usage de précaution empêchant la double couronne tombait en désuétude.
    Une République des juges oligarchiques et ayant perdu leur intégrité ou un Roi tenu par les lois fondamentales et institutions vertueuses du Decalogue. J’opte sans hésitation pour le Roi.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services