Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Marion Maréchal : “Je n’ai pas à m’excuser en tant que Blanche”

Marion Maréchal : “Je n’ai pas à m’excuser en tant que Blanche”

« Je n’ai pas à m’excuser pour la mort d’un Afro-Américain aux Etats-Unis. Je n’ai pas à m’excuser pour la mort d’un délinquant, Adama Traoré, une mort accidentelle qui a eu lieu à la suite d’une interpellation qui n’était pas liée, c’est important de le rappeler, à sa couleur de peau, mais aux crimes qu’il aurait commis, lui et sa famille ».

« Je n’ai pas à m’excuser parce que je n’ai pas colonisé, je n’ai colonisé personne, je n’ai mis personne en esclavage de la même manière que tous ces groupes politiques et tous ces militants politiques eux-mêmes n’ont jamais été colonisés ou mis en esclavage »

Partager cet article

18 commentaires

  1. Bonjour. Est-ce que la phrase “je n’ai à m’excuser en tant que blanche” est vraiment chrétienne ? Certes, on n’est pas responsable des autres et encore moins de ses ancêtres… parce qu’on n’a pas pu les influencer. Et puis cela voudrait dire que tous les blancs ont fait que certains ont fait. C’est justement la logique des racistes : d’un cas particulier, on en fait une généralité. Par ailleurs, quand on s’excuse, on est centré sur soi et non pas centré sur l’autre comme quand on demande pardon. S’excuser c’est pour se soulager d’un poids alors que demander pardon, c’est pour soulager la victime de notre offense.
    Pourtant l’église catholique, ne nous demande-t-elle pas de demander pardon à Dieu pour les péchés des hommes ? Or le fondateur des chrétiens, sur la croix, ne s’excuse pas pour le péché des hommes… Il donne un ordre, en quelque sorte à Dieu le concernant lui : “Père pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font”. Et Dieu le Père, docile à son Fils, s’exécute puisqu’Il répare en ressuscitant son Fils. Car l’Amour, c’est l’union de deux volontés. Bien à vous.

    • Jésus ne donne pas un ordre, mais fait une demande à son Père…
      Et Dieu le Père ne “s’exécute pas”!
      Son pardon, ou pas, (il n’est pas automatique …) aux assassins de son Fils, ou à tous pécheur, dépasse la Ressurection.
      Le pardon de Dieu aux pécheurs est accordé lorsque ceux ci se repentent sincèrement, réparent dans la mesure du possible le mal fait, et ont l’intention sincère de ne pas recommencer.
      Malgré la Ressurection, les pécheurs qui meurent consciemment dans le péché ne sont pas pardonnés.
      A la femme adultère, Jésus dit bien : “tes péchés SONT pardonnés”! En effet elle a manifesté une vraie repentance.
      A la foule qui demande sa mort, à ceux qui ont décidé de le tuer, Jésus ne dit pas qu’ils sont pardonnés, …
      Il s’en remet à la Grâce de son Père, qui pardonnera si tous ceux ci se repentent, sachant que la possibilité de repentance est offerte à tout homme. Et de fait nous ne savons pas, dans cette vie, ceux qui se sont repentis ou pas…

      • Bonjour Remy. Merci pour votre réponse. C’est toute la question de savoir si la grâce anticipe le pardon ou l’inverse. Il y a le témoignage de Maïti Girtanner qui peut nous aider à comprendre le pardon avec son livre “Même les bourreaux ont une âme”. Cette résistante a été martyrisé par un bourreau allemand à la fin de la seconde guerre mondiale au point qu’elle souffrirait jusqu’à la fin de sa vie de son traitement. Elle ne vivait que pour sauver l’âme de son bourreau. 40 ans après elle reçu un coup de fil de celui-ci parce qu’il voulait la voir. Devant l’angoisse de sa mort, il voulait se raccrocher à cette jeune femme qu’il avait martyrisé. Elle l’a reçu et lui a dit : “Avant vous preniez la vie des autres, maintenant c’est à vous de donner votre vie aux autres”. A la fin de la rencontre, alors qu’elle était épuisée, incapable de faire quelque chose, elle ressenti une force en elle qui lui fit prendre la tête de son bourreau et de l’embrasser. C’est à ce moment qu’elle a compris qu’elle lui avait pardonné. Il finit les 6 mois de sa vie à faire des actes de bienfaisance. Il y a aussi le témoignage de Mère Térésa. Mais c’est une autre histoire. Mais il est vrai que le paradis n’est pas constitué de prostituées, de publicains,… Mais d’anciennes prostituées, d’anciens publicains… repentis. Bien à vous.

    • Erreur, pnfo, la parole du Christ n’est pas un ordre à son Père (ce qui serait inconcevable et hérétique), mais une supplique !

      • Bonjour Aplanos. Certes. A vrai dire tout dépend du ton et de l’intention avec laquelle c’est dit. Supplique est le mot plus adapté. Mais ça montre que Dieu le Père et Dieu le fils ont accepté d’être jugé par sa créature. C’est que disait Saint Jean-Paul II dans son livre : Entrez dans l’Espérance. Milles excuses je suis un tantinet provocateur. Merci pour votre correction toute fraternelle. Et merci de l’intérêt que vous avez porté à mon message puisque vous l’avez lu jusqu’au bout. Bien à vous.

    • Il ne me semble pas que MML voulait tenir un discours théologique. C’est un discours politique et elle a raison de refuser de s’excuser (ou de demander pardon) d’être blanche ce à quoi elle ne peut rien et pour l’esclavage qu’elle n’a pas elle même pratiqué.
      Même d’un point de vue catholique, on ne peut demander pardon que pour ses propres fautes (celles dont on est responsable pour les avoir commises soit même).
      Demander pardon à Dieu pour les pêchers des hommes, n’est pas la même chose que demander pardon à BHL, Rocailla Dialo, le MRAP ou la Licracra ou aux hommes noirs ou jaunes ou je ne sais quoi.

    • … On n’est pas plus avancé.

      De grâce, rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu !

      Bien sûr Marion Maréchal n’a pas à s’excuser des faits qu’elle cite et qu’elle n’a pas commis, nous non plus !

      Je pense qu’elle s’exprime en restant dans le domaine politique, social, sociétal… Pas dans le domaine religieux.
      Elle s’adresse à Castaner et parle « des groupes militants qui font des manifestations illégales », « du vil calcul politicien ».

      Cette « position victimaire » est un « business très lucratif » dit-elle.

      C’est le Ministre de l’Intérieur qui est « prêt à se mettre à genoux » : Il n’y aurait alors plus qu’à lui donner la bénédiction ?

      Il n’y a pas de pardon à donner car il ne s’agit pas de fautes mais de manipulations qui, si on ne les fait pas cesser, mèneront à la guerre civile. Les Chrétiens, mais pas eux seuls, doivent faire preuve de discernement et de fermeté !

  2. Non seulement elle est blanche mais qui plus est, elle est une femme, elle est jeune et jolie, blonde, elle est intelligente et s’exprime bien dans un excellent français. Elle ne propage pas la haine et elle dit la Vérité.
    C’est absolument insupportable !

    Circonstance atténuante, elle n’a pas les yeux bleus.

    • elle a des lentilles de contact pour tromper !
      mis à part cette plaisanterie, ce qu’elle dit devrait être partagé par tous ceux qui ont un peu de jugeote, quelle que soit la couleur de peau et autres caractéristiques ethniques
      N’est-ce pas contradictoire de dire que les hommes naissent tous égaux, et que certains doivent s’excuser pour être divers, de naissance !
      Le coup de balais qui arrivera en réaction risque de n’être pas triste…

    • @Meltoisan
      Cela fait plus de 18 ans que j’ai fait la connaissance de Marion Maréchal, alors adolescente, dans le parc de son grand-père à Montretout. J’avais alors été impressionné par sa parfaite éducation que je n’ai pu que vérifier à l’occasion des occasions ultérieures où je l’ai de nouveau rencontrée ou dans ses discours, ses écrits et ses interviews.
      Je suis persuadé qu’un jour ou l’autre elle sera appelée à un rôle important dans le salut de notre malheureuse Patrie.

      • Bonjour F. Jacquel. Merci pour votre témoignage. Elle attend son heure et c’est très bien. Serait elle le catholique des prédictions de PienXII pour la France et l’Europe ? On a l’impression que ces prédictions sont entrein de se réaliser… avec 20 ans de retard. Bien à vous.

      • Merci F.JACQUEL. Bien que n’ayant jamais rencontré Marion Maréchal, je partage votre point de vue.

        Il y a des millions de gens intéressants et bienveillant en France, qui aiment leur pays et son histoire telle qu’elle est. Il faudra bien qu’un jour ils se regroupent pour sauver notre pays du marigot malsain de pseudo-élites dans lequel il se complaît et survit.

  3. Les chrétiens ne connaissent pas cette notion de culpabilité collective.
    Par contre, dans le judaïsme, effectivement, la culpabilité collective est un concept.

    On comprend mieux pourquoi BHL (qui se dit juif athée, ce qui déjà est un non sens!) et Marion Maréchal (qui s’affirme catholique) ne se comprennent pas.

    J’attends que BHL s’excuse personnellement, d’avoir hérité de la fortune de son père qui détenait en Afrique (Becob, commerce de bois).
    Qui exploitait gaillardement les Africains du coin pour pas cher.
    Alors M. BHL, quand est ce que vous rendez aux Africains l’argent pillé par votre famille (votre père, vous même) là bas ?

    https://www.leparisien.fr/faits-divers/un-heritier-devenu-milliardaire-27-10-2004-2005406567.php

  4. Le nombre de commentaires fait plaisir à lire et montre le rayonnement de l’auteur de magnifique discours.
    La fraîcheur de la pensée de Marion, sa simplicité et facilité à la comprendre sans aucune difficulté est un vrai régal.
    Cette jeune femme est formidable : cela nous change de toutes les âneries qu’on lit ailleurs.
    Merci Marion !

  5. Ça fait tellement de bien ! Merci Marion et le SB !

  6. On attend de sa part qu’elle cible les vrais responsables de ces histoires : que ce soit le sketch mondial autour du virus ou le sketch mondial autour des tensions raciales : l’oligarchie mondialiste.
    Marion ne devrait pas répondre à la provocation, même si elle le fait très bien. Elle devrait réunir toutes les victimes, c’est à dire tout le peuple, contre le Nouvel Ordre Mondial, qui n’est en fait que du racisme, de l’esclavagisme, du nazisme portés à leur plus haut niveau de sadisme.
    Ne nous asticotons plus entre manipulés. Attaquons tous ensemble cette petite poignée de manipulateurs, qui se montre maintenant ouvertement. Ils n’ont plus aucune pudeur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services