Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Valeurs chrétiennes : Famille

Marine Le Pen veut supprimer le collège unique

Dans son discours de clôture de l'université d'été du FN, Marine Le Pen a notamment abordé le sujet de l'école. Extrait :

55ec4e59667476c8c0642500"Depuis bientôt cinquante ans, depuis mai 68, gauche et droite démantèlent l’École de République."

"La sanctuarisation de l'école, ce lieu où devrait se transmettre le savoir, est remise en cause. "Nous supprimerons cette réforme stupide des rythmes scolaires quand nous arriverons au pouvoir."

"SOS-Racisme et autres associations de propagande vont être installés au cœur même de l’école de nos enfants par Najat Vallaud Belkacem."

"Jules Ferry disait : l’École doit être un sanctuaire où le bruit de la société ne parvient pas. Je veux une École qui institue le citoyen par l’effort. Je veux une École qui donne à chacun les moyens de penser par lui-même. Je veux une École qui permet à chacun de participer aux débats en cours. Je veux une École qui apprend à lire, à écrire, à compter. Je veux une École qui enseigne l’histoire de France dans ses lumières et sa fierté nationale. Je veux une École qui forme à la maîtrise de la langue française, de l’orthographe, de la grammaire !"

"Alain Juppé conserve le collège unique, l’une des origines de la casse de l’Éducation nationale, que nous voulons supprimer."

"Nous voulons la restauration de l’École de la République. Une École qui assure la sélection des meilleurs par la promotion de tous. Le maître doit être respecté par les élèves et soutenu par sa hiérarchie. Au centre de l’École, doit être la transmission des connaissances, des savoirs fondamentaux. L’assimilation de tous les Français dans une même nation passe par le creuset de l’École."

Partager cet article

12 commentaires

  1. Très bien, sauf cette mention “de la République”. Faut-il être républicain pour fonder une bonne école ?

  2. Certes…Mais également Changer le terme “éducation nationale” par “instruction nationale” ou “enseignement national”… La vocation de l’école n’étant pas d’éduquer, mais d’instruire! (sauf dans les dictatures ripoublicaines et socialistes, je le concède)

  3. mais avant tout cela il faut des méthodes qui soit au service de l’élève et non pour le bon plaisir des professeurs!
    MLP veut changer la forme et non le fond, comment faire quand le niveau des professeur est à l’image de l’institution!
    les apprentissages sont prioritaires et pour cela il faut une élite

  4. Ira-t-elle jusqu’à rétablir une véritable liberté d’enseignement en France?

  5. SOS racisme = Sauvons le racisme. car SOS signifie “sauvez” ou “sauvez-nous”
    Donc SOS racisme est une association qui, par son nom, demande à sauver le racisme.
    C’est fort quand on y pense !!

  6. Il faudrait aussi et avant tout rétablir la liberté de l’enseignement, notamment en permettant aux parents de déduire de leurs impôts les frais de scolarité de leurs enfants en école libre.

  7. “Je veux une École qui institue le citoyen par l’effort.” (Marine Le Pen)
    « Dans cette parodie de religion chrétienne qu’est la Révolution, l’engendrement du fils apparaît très tôt, c’est le citoyen. » (Jean de Viguerie)
    Marine est une vraie sans-culottes !

  8. Le meilleur moyen de supprimer le collège unique? Accorder la liberté de l’enseignement par le chèque scolaire…et revaloriser le travail manuel . Cela demanderait un vrai courage politique et visionnaire.

  9. Il faut que le FN ré-instaure dans son programme, le bon scolaire, sans cela pas de véritable liberté scolaire pour les familles.

  10. La France n’est pas laïque contrairement à ce que racontent les franc-maçons et autres esprits tordus (voir le gouvairneman), elle est Catholique, elle doit reprendre sa place première qui a fait sa grandeur autrefois.
    Basta de toute cette vermine.

  11. “Depuis bientôt cinquante ans, depuis mai 68, gauche et droite démantèlent l’École de République.” Qui transmet les “valeurs” de la République….on n’en sortira jamais. Ce n’est pas à l’État de s’occuper de l’École excepté dans les pays totalitaires.

  12. L’instruction voire la formation professionnelle des jeunes générations n’a pas à être au nombre de missions régaliennes de l’état: il suffit que l’état pose le cadre du niveau attendu.
    La mise en œuvre ne nécessite pas du personnel à statut fonctionnaire, et peut être assurée par des établissements privés.
    Un système de “chèque scolaire” ou “bon d’instruction et de formation” ou tout autre dispositif équivalent suffirait à assurer l’égalité entre tous les enfants dans leur droit à l’instruction et à la formation.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique