Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Marine Le Pen et Florian Philippot n’ont pas lu Machiavel

Intéressante analyse de Nicolas Lebourg à propos de l'exclusion de Jean-Marie Le Pen du FN :

5783"En politique, Nicolas Machiavel (1469-1527) demeure assurément l’un des meilleurs maîtres. Florian Philippot et Marine Le Pen ne l'ont probablement pas lu, et c'est fort dommageable pour eux (…)

Dans le domaine de la cruauté, le maître florentin est explicite: «Il y a des cruautés bien pratiquées et des cruautés mal pratiquéesLes premières sont étendues et commises au début du règne afin de pourvoir à la sûreté du nouveau prince. Le prince arrivant au pouvoir doit déterminer posément toutes les cruautés qu'il lui est utile de commettre et les exécuter en bloc pour n'avoir pas à y revenir.

En acceptant de confier à son père la présidence d'honneur du parti en 2011, et en ne prévoyant pas à l'avance de voie de sortie, Marine Le Pen a emprunté le chemin inverse de celui décrit par Machiavel. Mais, pis, l'auteur italien nous enseigne sur l'étendue des problèmes posés par une faiblesse initiale. Il nous explique que les cruautés mal pratiquées, de peu nombreuses au début, «se multiplient avec le temps au lieu de cesser». Les sujets sont alors rongés par une continuelle inquiétude. Le prince est désormais contraint de toujours «tenir le couteau en mains»… ce qui finit par mal tourner. Voilà le meilleur éditorial sur l'état de la lepénie.

Une fois l'erreur commise, comment se débarrasser de celui que l'on a été trop faible pour éliminer dès le départ? Ce que Machiavel exprimera en termes brutaux dans l'Histoire de Florence («Quant aux hommes puissants, ou il ne faut pas les toucher, ou quand on les touche il faut les tuer»), il l'enveloppe davantage dans Le Prince, mais c'est exactement la même pensée, et elle est très claire:

«Sur quoi il faut remarquer que les hommes doivent être ou caressés ou écrasés; ils se vengent des injures légères; ils ne le peuvent quand elles sont très grandes; d'où il suit que, quand il s'agit d'offenser un homme, il faut le faire de telle manière qu'on ne puisse redouter sa vengeance

Florian Philippot et Marine Le Pen se sont mis dans cette situation. Pis, Marine Le Pen, en rejoignant son vice-président dans la position d'absents au Bureau exécutif, avalise les bruits qui l'accusent d'être sous son emprise (…). Et, même dépendante, sa main paraît tremblante… alors qu'elle a en compétiteur un Nicolas Sarkozy dont ce n'est pas le défaut (…)

Le problème sera sans doute moins l'évacuation d'un ténor âgé, qui a souvent dit lui-même qu'il était l'homme le plus haï de France, que l'incapacité de sa fille à faire fonctionner les statuts d'une association.

Les partis politiques sont juridiquement de simples associations sans but lucratif. Or, des associations loi 1901, il y en a 1,1 million en France, rassemblant 23 millions de personnes: nos concitoyens connaissent la réalité associative. Marine Le Pen se positionne comme une candidate crédible, sérieuse, et s'est même plusieurs fois offert le plaisir de critiquer des positions de la droite conservatrice en les traitant de démagogiques ou d'amatrices. Il ne sera pas forcément aisé d'arriver devant l'électorat conservateur en lui demandant de la préférer à Nicolas Sarkozy, pour un poste où elle veut sortir la France de l'euro, ou elle jouerait un rôle essentiel au Conseil de sécurité de l'ONU en rapprochant la France de la Russie, alors qu'elle n'arrive pas à faire fonctionner une association (…)

L'ex-frontiste Jean-Marie Le Pen n'en restera pas là. Car, et c'est chose fâcheuse pour Florian Philippot et Marine Le Pen, Jean-Marie Le Pen a une excellente culture classique. Il a lu Machiavel."

Partager cet article

28 commentaires

  1. Excellente analyse. Tellement vrai tout cela. Ils sont fous. Elle se voit déjà présidente et Philippot premier ministre…. Ils risquent de tomber de haut. J’ai la quarantaine et j’ai grandi politiquement avec Jean-Marie. Je ne pense pas que cela va s’arrêter ainsi. Comme l’écrit Yves Daoudal, on a atteint l’ignominie. MLP et le FN vont l’apprendre à leur dépends et c’est triste pour la France…
    Souvenez-vous de Carl Lang qui avait refuser de présenter des listes concurrentes du FN aux européennes en 2009 face à JMLP en raison du passé commun et face à Gollnisch pour préserver l’avenir et un probable combat commun. On s’en rapproche.

  2. Excellent !!! Tout est dit.

  3. JM Le Pen va porter l’affaire devant la justice ( taubiresque ) qu’il a dans un passé très récent tant honnie ! *
    Vous pariez qu’elle va le faire encore gagner!
    Macchiavélisme ou “S”onnerie?

  4. Marine Le Pen ne sera-t-elle pas un jour exclue du FN dont Philippot aura pris les mannettes ?

  5. claude, la justice est normalement impartiale , les juges ne sont aux ordres de PERSONNE et évidemment pas du ministre pour ce qui concerne leurs dossiers. Si la justice donne raison à JMLP c’est que JMLP avait tout simplement raison.
    Evitez de confondre Taubira, garde des sceaux temporaire et les juges dont la majorité exerce pendant des décennies sereinement leur métier. merci

  6. et pendant ce temps, c’est le camp des saints, l’invasion, la perte de puissance, le traité transatlantique, l’Euro à l’agonie…

  7. L’exclusion de JMLP, on s’en tamponne chez les patriotes. Elle n’est “qu’un détail de l’histoire” montée en neige par les médias subventionnés qui évitent d’aborder les vrais problèmes. Ceux qu’ils regardent avec des lunettes (en peau de saucisson), pardon, de socialistes ce qui leur obscurcit la vue, mais qu’ils ne vont pas tarder à prendre en pleine face.

  8. Quand on a 86 ans, on cesse de s’incruster, surtout s’il existe des générations nouvelles, surtout si l’on veut que le mouvement perdure au-delà de son fondateur et si de nouveaux membres, recrutés forcément hors de la sphère historique vieillissante, sont tentés d’adhérer.
    Le problème de JMLP c’est qu’il veut terminer sur scène comme Molière, quitte à mettre à mal la pérennité du mouvement. Cette vendetta familiale n’a rien à voir avec les intérêts de la Nation au nom de laquelle il se bat.
    C’est malheureux à dire, mais il aurait dû comprendre tout cela, il aurait dû s’effacer lentement, de lui-même. Faute de l’avoir fait, il a été poussé d’abord gentiment vers la porte de sortie. Faute encore de l’avoir compris, il en a été expulsé.

  9. à Tournesol
    en obtenant l’exclusion de JMLP il tient MLP; elle a montré sa faiblesse!

  10. Réflexion cultivée mais, à mon avis, psycho-rigide, parce qu’au début, Marine et F. Philippot n’avaient aucune envie de pratiquer des “cruautés” contre JM Le Pen; ils désiraient simplement diriger le parti à la place de celui-ci, tout en lui accordant le statut, certes assez potiche, de “président d’honneur”. Mais le vieux guerrier blessé par les piques et le mépris de F. philippot et de G. Collard, a fini par recommencer ses provocations pour en découdre avec un parti dans lequel il ne se reconnaissait plus.
    JM Le Pen est trop âgé et ne représente pas un courant assez lourd pour mettre en danger la direction actuelle du FN qui est largement suivie par les militants et les adhérents. Quant aux électeurs, ils souffrent tellement du danger dans lequel se trouve la France actuellement (dans la mesure où elle existe encore), qu’ils n’hésiteront pas à voter pour les candidats du FN aux régionales, sauf peut-être en Paca, et pour Marine en 2017. Ils n’ont que faire de ces querelles internes, le moment est trop grave.

  11. Ah! ces vieillards qui s’accrochent…

  12. Cher Claude,
    ce ne sont heureusement pas le parquet mais des juges qui ne dépendent pas directement du garde des sceaux. Certains peuvent-avoir des engagements partisans(cf syndicat de la magistrature) mais votre raisonnement est un peu trop simpliste. Pour réduire les trois décisions de justice directement sous influence de Mme Taubira.
    Contrairement à ce que Marine et Philippot espèrent, cette affaire va durer et ils ont commis l’irréversible et irréparable. Tant pis pour eux…

  13. Ce qui m’interroge c’est de voir le grand orchestre des médias (Bourdin en-tête !) et des partis politiques du système, ceux qui ont craché quotidiennement contre JM Le Pen, prendre soudainement sa défense.
    Un véritable virage à 360 degrés. C’est vrai qu’ils perdraient leur repoussoir habituel, l’épouvantail anti-FN agité à chaque campagne électorale.
    JM Le Pen lui-même devrait s’interroger sur sa “marionnetisation” subite par les médias ; au fond, peut-être que la manipulation dont il est l’objet par le système lui plaît ?

  14. à Philomène
    à 86 on n’aurait plus le droit que d’être une potiche?
    n’importe quoi, nombre d’hommes et de femmes sont des sages à cette âge!
    nous avons tous autour de nous des hommes de 99 ans, 94 ans, 92 ans et d’autres qui ont encore beaucoup de bon sens!
    né en 1928, il a une expérience de la vie politique que jamais n’auront les dirigeants actuels!

  15. Pour l’instant Jean-Marie Le Pen n’a pas encore attaqué, il ne fait juste que se défendre jusqu’à quand …………… !
    Les électeurs pour décembre voteront blancs ou pas.
    Pour 2017 les espoirs sont ailleurs que dans l’ RPSBM. La question reste QUI pourrait se présenter ??

  16. Ah ! Ces cinquantenaires qui ne pensent qu’à leurs carrières perso…

  17. La fin ne justifie pas les moyens.
    Marine Le Pen n’a aucune morale. Elle n’honore pas son Père (4e Commandement) qui lui a tout donné. Elle viole La Loi Naturelle.
    Elle veut le pouvoir et le Néo-FN est un parti du système mondialiste qui fait de la communication sur les peurs et les limites des gens du Peuple, comme tous les autres.
    Prions Notre-Dame de France afin d’être épargné de devoir subir cette femme trop longtemps ; elle est d’une violence et d’une vulgarité de l’esprit peu commune… comme nous pouvons le constater.
    Marine Le Pen n’est pas La Personne Providentielle qui doit sauver La France.
    Merci pour cet article qui est très éclairant en la matière!

  18. La fausse droite a tout lâché depuis longtemps. L’arrivée des naufrageurs du Parti de la destruction n’a été rendue possible que par l’incurie économique, le matraquage fiscal, déjà, l’aggravation de l’invasion, et l’immoralité des ministres et du président fourbe et instable.
    Mais la trahison et la lâcheté des partis de destruction, prenant leurs consignes à Washington et Bruxelles sa succursale, ne rendent pas le FN glorieux pour autant.
    Le Pen n’ a cessé de de saboter l’essor d’un parti seul à avoir le culot d’être encore français, par des propos au fond sans portée, mais stupides et dévastateurs pour des électeurs tétanisés et abusés par la police de la pensée, dont bien des journalistes sont les stipendiés.
    La fille a fait preuve de son incompétence en avalisant un nouveau programme économique et fiscal de régresssion socialiste et étatique; de plus elle a montré son mépris de la famille et des fondements moraux de toute société viable.
    Le Pen a triché en faisant élire sa fille, il a sabordé son parti en chassant tous les grands noms, de Bruno Mégret à Jean Claude Martinez et Le Gallou, qui eux faisaient le poids.
    Chassé à son tour, il récolte ce qu’il a semé.
    Il reste le parti de la France…

  19. Marine Le Pen trahit son père comme elle trahit ses électeurs qui pensent encore que le programme du FN est encore à droite.
    JMLP avait une vision plus libérale de la politique. MLP a une vision plus social(iste) de la politique.
    Espérons qu’un nouveau parti respectant certaines valeurs émerge rapidement.
    Le FN est fini pour moi.

  20. Ce n’est pas une question de s’accrocher. La vraie question c’est qu’une cervelle creuse pilotée par un pervers politique ont monté en épingle des déclarations qui seraient pratiquement passées inaperçues. Ce n’est pas JMLP qui en a rajouté, mais bien ces deux opportunistes incultes.
    Le FN est tombé bien bas avec ces deux paltoquets. Au moment où l’on pouvait espérer voir une lumière au bout du tunnel électoral, la grande lessive du parti, qui s’apparente à une chasse à la sorcière toute soviétoïde, ne laisse aucun doute sur l’incapacité à commander, de celle-là même qui prétend prendre le pouvoir. Il suffira qu’elle croise un âne dans un couloir de l’Elysée, qui l’a convaincra d’accepter le mariage à trois pour qu’elle nous explique que c’est logique ! A oublier très vite.

  21. Vieil homme égoïste. Avec tout ce qu’il se passe en ce moment il ne pense qu’à sa petite personne et son soi-disant “honneur”.

  22. Soyons lucides. Nous aurons beau crier, pleurer, tout casser,pétitionner, nous rouler par terre, si nous n’avons pas le pouvoir, rien n’y fera. Pour le pouvoir il faut 50+1. Cela Marine l’a compris. Elle est dans une dynamique de cristallisation autour de problèmes essentiels que sont l’immigration, la souveraineté, l’Europe, le chômage, la sécurité, l’honnêteté, la liberté…Elle ne peut gagner seule et mettre en l’air toute sa stratégie pour quelques bons mots explosifs dont sont friands ses ennemis et la quasi totalité des médias. Regardez l’origine du conflit: un “journaliste”qui interroge une fois de plus JMLP sur le”détail” et l’affaire est repartie et le piège se referme. Il est tout de même bizarre de voir les gros médias s’apitoyer maintenant sur le sort de JMLP.

  23. Nous aurons le pouvoir en remettant Jésus-Christ à l’honneur, à sa place de Roy de France, le Cardinal Pie l’avait bien lancé à Napoléon III : “Le moment pour le Christ n’est pas venu de régner ? alors le moment n’est pas venu pour les gouvernements de durer ! ”

  24. @ Phil, les juges sont peut-être indépendants mais pas forcément impartiaux, et on peut craindre les décisions politiciennes. “Le mur des cons” est là pour le rappeler.

  25. Vauban : “La vraie question c’est qu’une cervelle creuse pilotée par un pervers politique ont monté en épingle des déclarations qui seraient pratiquement passées inaperçues.”
    Inaperçues ? Pas du tout ! les médias avaient sauté dessus… D’une part, il est inconcevable que malgré les années qui passent, puisque l’on parle de sa sagesse, il n’ait toujours pas compris que les gens confondent “détail” et “quasiment rien” et s’obstine à employer ce terme au lieu de l’expliciter : la sagesse, c’est aussi savoir faire avec le niveau de compréhension de l’autre, et la chose aurait été réglée s’il avait sorti le dico une fois pour toutes ; d’autre part, quand il va chez Rivarol, il sait que ce média a qualifié sa fille de “démon”(sic)… C’est vrai que ce qu’il a dit à Rivarol a été monté en épingle, rien à voir avec ce qu’en retiraient les médias, mais ne se doutait-il pas que, surveillé comme l’eau sur le feu, on allait tordre ses propos… A un moment, il aurait dû choisir entre ses responsabilités politiques et sa liberté totale d’expression !
    J’ai toujours défendu Le Pen quand on a tordu ses propos, mais je peux aussi dire que lorsque j’arrivais à amener des gens à ne plus voir le FN de travers (et pourtant, je suis proche du MPF plus que du FN), souvent tombait une petite phrase qui gâchait tout le travail effectué… Allez systématiquement expliquer aux gens que, non, il ne faut pas croire ce que disent les médias, etc. : ils ont aussi peur d’être des malpensants.
    Et j’ai souvent vu au sein de la droite nationale des critiques envers Villiers pour son refus de soutenir Le Pen : mais pourtant le même a soutenu Chauprade aux européennes… Leurs idées sont assez proches, mais je comprends le MPF, déjà diabolisé, dans son peu d’entrain à s’associer à un parti dont le président d’alors était imprévisible.
    Sur bien des plans, j’ai du respect pour le Menhir, mais j’éprouve aussi pas mal d’agacement, car il a souvent nui au FN, ce comme s’il s’en fichait des militants, des colleurs d’affiches (dont certains ont été agressés en faisant leur bénévolat)… Et bien que je préfère sa ligne à celle de Marine Le Pen, je ne le soutiendrai pas contre elle. Le FN ne doit pas être une boutique familiale, et Marine Le Pen n’est pas à considérer, sur le plan des responsabilités, comme fille de… Elle doit être là au service de la France en tant que présidente de parti.

  26. J’estime étrange de lire dans le Salon Beige une analyse politique reposant sur Machiavel, dont le ”Prince” qu’il nous propose en modèle est l’exact opposé du Prince chrétien.
    Quant à ces ”bons catholiques” qui jugent de cette querelle sans rien en connaître, ils devraient se souvenir de Louis XI qui comme Dauphin fut en guerre avec son père, et de Louis XIII exilant sa mère, laquelle mourut à Cologne.
    En tant que père on ne doit pas ”exaspérer ses enfants” ainsi que le préconise St PAUL.
    Que tout cela ait pu être géré autrement est possible. Mais que tout dire sans en examiner les conséquences politiques soit une nécessité est-il réellement sage et utile ?
    Il est un fait certain et avéré : les électeurs du FN montrent une grande indifférence à ces affaires internes au FN : ils veulent du changement et Marine l’incarne. Les têtes d eliste UMP UDI ont stoppé les sondages dans la plupart de srégions, car ils démntrent une montée évidente du FN.
    Le reste quoi qu’on en pense n’est que fariboles et introspection maladive : jeter du sel dans le splaies crée une grande jouissance chez certains, mais ce plaisir particulier à une frange de la droite catholiquecache une inversion : les mêmes qui critiquaient JM LE PEN en 2007 lors des présidentielles, le jugeant trop provocateur pour être efficace, l’estiment maintenant irremplaçable : la logique de l’échec et du vote SARKOZY ou Juppé comme seule issue ”catholique”………
    Enfin aux perroquets du mensonge seon lequel le FN a un programme éconoique et fiscal ”socialiste”, qu’ils le lisent sur le site du FN : s’ils sont honnêtes intellectuellement, il cmprendront qu’on les abusent par l’utilisation de cette calomnie

  27. C’est quand même un “cas” ce JMLP !
    Se souvenir, pour ceux qui l’aurait oublié, qu’il a déjà renié une de ses filles, Marie-Caroline et à qui, selon la rumeur, il n’aurait plus jamais adressé la parole depuis l’affaire Mégret.
    Se souvenir aussi qu’à l’époque de cette grave crise au FN, il était invité par tous les média, décidément l’histoire se répète !
    Sans désemparer il courait d’un plateau TV à un autre pour distiller toute sa haine à l’encontre de dissidents qu’il traitait de félons.
    Un soir au JT de 20 h sur TF1 il avait déclaré qu’il ne reconnaissait plus sa fille Marie-Caroline car elle avait préféré suivre son mari plutôt que son père.
    Mesure-t-on la portée de tels propos dans la bouche d’un père à l’égard de sa fille ?

  28. @Gnou, drazig et consorts
    Jean Marie Le Pen a l’âge de ce que l’on appelle un sage.
    Être âgé c’est avoir vécu et avoir de l’expérience.
    On écoute les anciens et on les respecte chez les gens civilisés…
    Ce sont les jeunes cons qui veulent les évincer et en AUCUN CAS des chrétiens QUE CELA SOIT BIEN CLAIR.
    Jean Marie Le Pen s’intéresse moins à sa petite personne qu’à l’intérêt général, il a l’amour de son pays, et c’est un homme debout droit dans ses bottes.
    Son sens de l’intérêt supérieur passe avant tout, y compris son parti ou même sa fille et c’est tout à son honneur.
    Tel un capitaine, un vrai, il ne se taira jamais et annoncera toujours les erreurs de manœuvre, les erreurs de cap et hurlera lorsque l’on fonce sur des icebergs malgré les quolibets et les moqueries des petits crétins qui ne voient jamais rien venir et viennent ensuite pleurer sur leur sort.
    S’il y avait eu un ce ces vieux capitaines sur le Titanic il serait sans doute encore parmi nous…
    Cela ne sert à rien de venir dire des années plus tard “il avait raison”, sauf à démontrer sa propre stupidité, quand il est trop tard…

Publier une réponse