Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Marine Le Pen défend les allocations familiales

Marine Le Pen dénonce la proposition du
rapporteur du budget de la Sécurité sociale à l’Assemblée nationale,
Gérard Bapt, voulant diviser par deux les
allocations familiales au-delà d’un certain niveau de revenus et à
supprimer pour ces mêmes familles le complément mode de garde :

"Cette
mesure envisagée, contrairement aux déclarations du député, est
attentatoire au principe d’universalité des allocations familiales, l’un
des fondements de la poliitique familiale de la France, vu qu’elle
introduirait une variation du montant des prestations en fonction du
revenu.

Par ailleurs, les plafonds évoqués par le député (53 000
euros de revenus pour une famille avec deux enfants, 61 000 pour une
famille avec trois enfants) méconnaissent la dure réalité financière de
nombreuses familles appartenant aux classes moyennes qui seraient
touchées par cette mesure.

Comme nous l’avions anticipé, la piste
de la fiscalisation ou de la diminution des allocations familiales
commence à viser les classes moyennes et ne concerne pas uniquement les
foyers aisés.
C’est donc une atteinte de plus au pouvoir d’achat des classes moyennes. C’est in fine un coup très dur porté à la natalité des familles françaises.

La
fiscalisation ou la diminution des allocations familiales sont une
obsession commune au PS et à l’UMP, qui revient régulièrement dans le
débat public à l’initiative de ces deux partis résolument hostiles à une
politique familiale française digne de ce nom. Le Front National
demande donc au gouvernement de ne pas retenir les propositions du
député Bapt.

A l’inverse, il appelle François Hollande et
Jean-Marc Ayrault à sanctuariser le budget des allocations familiales,
et à le réserver en priorité aux familles dont au moins l’un des deux
parents est français, notamment pour améliorer la natalité des familles
françaises. Il rappelle par ailleurs que d’autres sources d’économies
sont à privilégier (dépenses des collectivités locales, coût de
l’immigration et de l’insécurité, contribution française à l’Union
européenne, fraude sociale et fiscale)."

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. Evidemment, ce plafond est beaucoup trop bas. Il correspond à deux salaires de 2000 euros par mois sur 13 mois.
    Comme avec les Chypriotes, les socialistes font exactement ce qu’ils reprochent aux autres de faire : ils généralisent.
    Il est justifié de pourchasser l’argent du crime (présumé venir de Russie), donc on s’attaque aux comptes chypriotes y compris celui de Madame Michu.
    Il est justifié de ne pas verser d’allocations familiales à ceux qui n’en ont pas besoin, par conséquent on en prive aussi les gagne-petit.
    Comme je le disais, tout est une question de barême.
    Je remarque que Marine le Pen réclame une baisse des dépenses des collectivités locales. Mais pourquoi seulement elles ? Pourquoi pas aussi une baisse des dépenses de l’Etat ?
    C’est curieux, cette tendance à penser que toute la dérive de la dépense publique est imputable aux collectivités locales, et que l’Etat n’est responsable en rien, que sa dépense n’est pas excessive, ses fonctionnaires trop nombreux, ses attributions trop larges.

  2. Bravo !

  3. Trop facile ! Même l’UMP … même Bayrou en est capable !!!
    Droite nationale : petits joueurs !!!

  4. Comme dirait julie Gayet la nouvelle groupie du president :c’est magique !un gouvernement qui en mois d’un an fait l’unanimité contre lui !

  5. Et diviser par 2 les allocs, c’est encore mieux que de les soumettre à l’impôt. Les pauvres (suivez mon regard) continuent à toucher sans payer, les riches sont plus taxés sur leurs allocs (50%) que sur leurs revenus! Fallait y penser!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services