Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Liberté d'expression / Non classé

Marie-France Lorho écrit à Gérald Darmanin pour défendre la liberté d’expression de l’Eglise catholique

Marie-France Lorho écrit à Gérald Darmanin pour défendre la liberté d’expression de l’Eglise catholique

Suite à la mise en examen de Jean-Pierre Maugendre pour avoir cité le magistère de l’Eglise catholique en matière de morale, la députée “Ligue du Sud”, Marie -France Lohro a écrit cette lettre ouverte à Gérald Darmanin :

Nous attendons avec impatience la réaction de la Conférence des évêques de France…

Partager cet article

7 commentaires

  1. Réaction future des évêques de France : nous condamnons cette vision réductrice de la religion catholique qui devrait n’être qu’ouverture. Ces règles s’appliquaient à une époque où les mentalités étaient différentes. Nous regrettons que des évêques de Notre Temps (qu’est tellement plusse mieuxe) se soient exprimés d’une façon aussi conventionnelle. Nous assurons les personnes LGBT de notre sororité et de notre fraternité. Ensemble, toutes et tous unis contre le Covid 19, respectons les gestes barrière.

  2. Attendre est le mot ! La CEF réagit la baïonnette dans le dos.
    Mais Benoit XVI a écrit “c’est l’impatience des hommes qui perd et la patience de Dieu qui sauve”.

  3. Merci beaucoup au Salon Beige de faire connaître cette belle lettre de Marie-France Lorho, mais je ne suis pas tout à fait d’accord avec votre titre.
    Cette lettre fait plus que “défendre la liberté d’expression de l’Eglise catholique” : elle contre-attaque en “attirant l’attention du ministre” sur les moyens alloués à ces associations totalitaires.
    Et c’est très important.
    Je dirais même que c’est capital.
    Nous autres, catholiques, avons la fâcheuse habitude de toujours rester sur la défensive. En l’occurrence, beaucoup se contentent de demander qu’on continue à accorder aux catholiques la liberté d’expression (si encore ils demandent quelque chose, puisque, comme vous le dites, on attend avec une impatience croissante la réaction de nos évêques…).
    Les gauchistes, eux, ne restent JAMAIS ainsi sur la pure défensive : ils contre-attaquent toujours (et souvent avec une outrance déconcertante… mais payante !).
    Exemple récent : quand une ministre dénonce l’islamo-gauchisme dans l’Université, ils lancent une pétition exigeant sa démission.
    Tant que les catholiques n’auront pas compris la nécessité de cette énergie, tant qu’ils se contenteront mollement de demander poliment qu’on veuille bien les respecter, ils continueront à se faire marcher dessus !
    Dans toute guerre, dans toute négociation, on obtient toujours MOINS que ce qu’on demandait au départ. Si donc, par souci de montrer notre sens du dialogue et de la mesure, nous nous contentons systématiquement de demander, au départ, le minimum indispensable, ne nous étonnons pas de ne même pas obtenir cela à l’arrivée et de reculer de plus en plus !
    En l’occurrence, il faudrait hurler au scandale en exigeant des politiques qu’ils cessent de financer ces associations sectaires.
    Il devrait déjà y avoir des pétitions en ce sens – auprès des politiques – accompagnée d’une réflexion pratique sur les sanctions que nous pouvons infliger aux politiciens prétendus de “droite” qui financent ces organismes gauchistes.
    Tant que nous n’agirons pas ainsi – de façon offensive et efficace – nous reculerons toujours.
    Merci à M.F. Lorho d’aller dans le bon sens en “attirent l’attention” du ministre sur les subventions accordées aux organismes sectaires. Il faudrait maintenant que beaucoup de militants attaquent franchement les politiques qui distribuent si largement NOTRE argent à des gens qui s’en servent pour nous cracher dessus…

  4. Il serait surprenant que la CEF soutienne cette belle œuvre que constitue Renaissance catholique. Trop tradi…

  5. Jésus a dit : Je vomis les tièdes !!!!

    • Pour être précis, c’est Jésus transfiguré dans la vision de Jean qui lui a dit d’écrire à l’ange de Laodicée (Apocalypse III,14à21 dont voici des extraits:)
      15: Je connais tes oeuvres, et que tu n’es ni chaud ni froid….. 16 Mais parceque tu n’es ni chaid ni froid je vais te vomir de ma bouche!…..17 Parce que tu dis : je suis riche, je n’ai besoin de rien- s

    • Balaninu20. Permettez-moi ‘éclairer votre référence en la replaçant dans son contexte apocalyptique plus fort et plus doux à la fois si on va jusqu’au bout. Dans le contexte d’aujourd’hui ces paroles prennent un relief saisissant!

      Pour être précis, c’est Jésus transfiguré dans la vision de Jean qui lui a dit d’écrire cela à l’ange de l’Eglise de Laodicée (Apocalypse III,14à21 dont voici des extraits:)
      15: Je connais tes oeuvres, et que tu n’es ni chaud ni froid…..
      16 Mais parce que tu n’es ni chaud ni froid je vais te vomir de ma bouche!…..
      17 Parce que tu dis : je suis riche, je n’ai besoin de rien- sans voir que tu es malheureux, pitoyable,pauvre,aveugle et nu………..
      19 Moi, je reprends et je corrige ceux que j’aime. Ranime ton zèle et repens-toi. 20 Me voici debout à la porte, et je frappe. Si quelqu’un, sensible à cet appel, m’ouvre la porte,j’entrerai chez lui et je souperai chez lui et lui avec moi.
      21 Le vainqueur, je lui donnerai de s’asseoir avec moi sur mon trône, comme moi aussi, après ma victoire, je me suis assis avec mon Père sur son trône.
      22 Qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Eglises.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services