Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Marie-Claude Bompard refuse le viol de sa conscience

Dans Minute, Marie-Claude Bompard déclare :

"Au congrès des
maires, à l’automne 2012, François
Hollande, président de la République, accordait aux élus la liberté de
conscience. Le lendemain, après
avoir reçu, en un temps record, des
représentants du lobby gay, il faisait
machine arrière… Mais, malgré
ce recul, les paroles du président
de la République montrent
bien que la conscience est au coeur
du débat
. C’est d’ailleurs ce que j’ai
dit aux deux jeunes femmes que
j’ai reçues.
Aujourd’hui, il y a un véritable
viol des consciences. Les maires
sont sous la menace de sanctions
aussi illégitimes que disproportionnées
.
C’est d’ailleurs très frappant.
Si la loi Taubira était légitime,
il est évident que le pouvoir n’aurait
pas eu besoin de créer un arsenal
de sanctions aussi important.
D’ailleurs, il est scandaleux que
la gauche, si prompte à mettre en
avant l’objection de conscience,
que ce soit pour les antimilitaristes
ou le soutien aux immigrés clandestins,
nous refuse de bénéficier
de cette clause de conscience que
nous réclamons."

"Je ne sais pas de quoi l’avenir
sera fait. Une chose est sûre : je ne
ferai pas cette cérémonie et je ne
déléguerai pas à un élu, bien que
les conseillers municipaux d’opposition
se soient proposés pour le
faire. Je demande donc au préfet de
déléguer, lui-même, quelqu’un pour
procéder à cette cérémonie
. Il en a
la compétence et le pouvoir."

Partager cet article

6 commentaires

  1. Pour l’adjoint qui va se dévouer, il n’a qu’à faire ça vite fait, pas de cérémonie, pas de discours, pas de lecture du code civil des droits et des devoirs. Vous signez là et là, merci … au plaisir de ne plus vous revoir.

  2. Désormais l’Etat se place au dessus de toute morale préexistante et au dessus de toute conscience individuelle ou collective car l’Etat détient la Vérité Suprème.Le Grand Maître sait ou est notre bien et entend nous guider vers le meilleur des mondes possible.Alors Mme Bompart,il va falloir trouver une solution et fissa!Sinon c’est 5 ans de prison et il n’est pas bien certain que lorsque Mme Taubira parle de peine de probation ce soit à vous qu’elle pense!Vous êtes,selon la définition de Bartelone “une ennemie de la démocratie”

  3. Le grand homme qui vient de disparaitre Helie de Saint marc a montré qu’avec du courage, on peut résister.
    cela lui a valu deux emprisonnements longs et douloureux!
    Il n’a jamais cédé!comme d’ailleurs des milliers d’autres.
    j’attends la même réaction chez les maires et les policiers de notre nation !
    Sécurité de l’emploi , mais les premiers cités , ont osé tout sacrifier.

  4. Que tous les maires et adjoints qui ne souhaitent pas participer à ces mascarades de mariages démissionnes et qu’ils se représente aux municipales en 2014, qu’ils donnent un grand coup de pied dans ce nid de vipères UMPS. Ils auront la conscience propre, ce sera un réel signe de liberté et un bien pour la démocratie française.

  5. Un peu de casuistique … Jésuite . Mme Bompard peut officier ou déléguer es-fonction pas comme personne. Et basta. N’ empêche que cette loi est inique.

  6. A la fin, elle lachera tout, mais elle aura fait ca com… Ca sent les municipales.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]