Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Mariage : sauvez les dictionnaires !

Alain Sanders collectionne les
dictionnaires. Dans Présent, il en cite quelques uns :

  • Mariage : union légale d’un homme et d’une femme (Dictionnaire de la langue française, Editions de la Connaissance, 1995).
  • Mariage : union légale de l’homme et de la femme (Nouveau Petit Larousse illustré, Librairie Larousse, 1924).
  • Mariage : acte solennel par lequel un homme et une femme
    établissent entre eux une union dont les conditions, les effets et la
    dissolution sont régis par les dispositions juridiques en vigueur dans
    leur pays (en France, par le Code civil), par les lois religieuses ou
    par la coutume (Le Petit Larousse illustré, Larousse, 2011).
  • Mariage : union légitime d’un homme et d’une femme (Dictionnaire Hachette de la langue française, Hachette, 1980).
  • Mariage : union d’un homme et d’une femme consacrée soit par
    l’autorité ecclésiastique, soit par l’autorité civile, soit par l’un et
    par l’autre (Petit Littré, Gallimard Hachette, 1959, et LGE, 1980).
  • Mariage : union légale d’un homme et d’une femme (DFC, Larousse, 1971).
  • Mariage : union légitime d’un homme et d’une femme (Dictionnaire Hachette encyclopédique, 1996).
  • Mariage : union d’un homme et d’une femme par le lien conjugal (Dictionnaire des dictionnaires français, Paris, 1835).

Partager cet article

10 commentaires

  1. Il faut faire des autodafés feu de camps en chantant les jolies colonies de vacances, merci papa 1 merci papa 2

  2. “Union d’un homme et d’une femme consacrée soit par l’autorité ecclésiastique, soit par l’autorité civile, soit par l’une et l’autre.” Littré 1877
    “Union d’un homme et d’une femme par le lien conjugal” Dictionnaire de l’académie 8e édition

  3. N’oublions pas quand même de dictionnaire de l’Académie française :
    http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/generic/affiche.exe?22;s=100284870;d=1;f=1;t=1;r=1;
    Question aux juriste: une loi française peut-elle changer le sens d’un mot ?
    Il n’est pas possible actuellement d’écrire une loi en français correct pour “ouvrir” le mariage aux homos.
    La seule possibilité est d’imposer un changement de sens du mot. Est-ce que cela est possible ?
    Si un mot d’une telle importance change de sens, tous les documents juridiques qui le comportent changent de sens eux aussi. Comment gérer toutes les conséquences incalculables que cela peut avoir ?
    Par avance merci.

  4. les dictionnaires devront se mettre aux normes, ça générera de la TVA ha ha

  5. Mais dans le Petit Robert, sous la direction d’Alain REY, intello de gauche s’il en est :
    “Union légitime de 2 personnes dans les conditions prévues par la loi”

  6. http://fr.wiktionary.org/wiki/mariage
    Ici, il y a encore du travail à faire !

  7. Le Petit Robert sera bientôt complètement dépassé lorsqu’il y aura mariage à 3 ou avec des chèvres !

  8. Il aurait fallu aussi citer le dictionnaire académique de la langue française dans sa dernière version de 1992 qui est le seul officiel (9e édition) : “Union légitime d’un homme et d’une femme, formée par l’échange des consentements que recueille publiquement le représentant de l’autorité civile”. cf : http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/generic/cherche.exe?15;s=83571915;;

  9. J’allais le dire, le seul dictionnaire officiel de la langue française offrant toutes les garanties de sens est celui de l’Académie. A Mariage, il définit en effet :
    “(1)MARIAGE n. m. XIIe siècle. Dérivé de marier.
    1. Union légitime d’un homme et d’une femme, formée par l’échange des consentements que recueille publiquement le représentant de l’autorité civile. Mariage civil. L’institution du mariage. Désigne aussi le sacrement qui lie un homme et une femme s’unissant par l’échange des consentements au cours d’une cérémonie religieuse. Mariage religieux… La présence de deux témoins est exigée pour la validité du mariage.”
    Vont-ils aller jusqu’à exiger que les témoins soient, comment dire,”sur la même longueur d’onde” et donc eux-mêmes malades mentaux et dégénérés !?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services