Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Mariage : nouveau recul du gouvernement [Addendum]

François Hollande était à l'ouverture du Congrès des maires, à Paris. Les maires auront à appliquer la loi mais leur liberté de conscience sera respectée, a dit le chef de l'Etat.

"Les possibilités de délégation existent, elles peuvent être élargies et il y a toujours la liberté de conscience". "Ma conception de la République vaut pour tous les domaines". "La loi s'applique pour tous dans le respect, néanmoins, de la liberté de conscience".

Cette liberté de conscience avait été niée par le ministre Christiane Taubira.

Devant ce qui apparaît comme un recul, il faut poursuivre la mobilisation : écrivez à vos élus, députés, sénateurs et maires, en attendant la grande manifestation du 13 janvier (vous pouvez aussi rejoindre une des 4 manifestation 4 de province le 8 décembre).

Addendum 1 :

"Jacques Bompard prend acte
des déclarations de François Hollande qui accepte la possibilité d’une
clause de conscience pour les maires refusant de célébrer des mariages
homosexuels. Député non-inscrit, Jacques Bompard a lancé une pétition
auprès des élus locaux contre le mariage homosexuel
, pour l’organisation
d’un referendum et l’instauration d’un droit de retrait pour les élus
en vertu d’une clause de conscience. Cette
pétition a déjà recueilli plus de 2.000 signatures. Ce recul du
Président de la République est un aveu que le mariage entre personnes du
même sexe est bien un sujet capital susceptible de heurter les
consciences
. Suite aux manifestations massives de ces derniers
jours, Jacques Bompard demande à François Hollande de tirer les
conséquences de sa déclaration : sur un sujet aussi grave, il doit
interroger les français et organiser un referendum.
"

Addendum 2 : Ce recul est sans doute un réflexe tactique pour éviter que les maires de France rejoignent la manifestation du 13 janvier prochain. Restons mobilisés.

Partager cet article

14 commentaires

  1. Un grand classique : le viol de la liberté religieuse par les laïcistes.
    On ne voit pas ce qu’une auréole ou une croix auraient de contraire aux droits de l’homme.

  2. Effrayé par l’ampleur de la contestation, Hollande tente de lâcher du lest.
    Or, les lobbies qui imposent cette réforme refusent, pensée unique totalitaire oblige, toute idée de “liberté de conscience” ou même d’opinions différentes de la leur. Par conséquent, Hollande risque de recevoir des appels outrés de représentants de ces lobbies, ce qui pourrait le conduire à être moins bien disposé à leur égard.

  3. Restons prudents et vigilents … à cause de la strarégie dangereuse de LA VAGUE !

  4. Si la loi passait … il n’y aura plus aucune liberté de conscience ensuite .
    Ce n’est qu’un mensonge pour désamorcer la montée en puissance du refus de ce scandale .

  5. Et si tous les adjoints, et les autres membres du conseil municipal qui pourraient être temporairement nommés adjoints, refusent le mariage homosexualiste,comment cela se passera-t-il ?
    Hollande essaie de faire baisser l’intensité de l’opposition en réduisant l’affaire à une simple question de conscience, alors que s’il y a question de conscience, c’est parce qu’il y a en amont une remise en cause anthropologique de la famille.

  6. Les “droits de l’homme”, comme dit Denis Merlin, sont justement nos ennemis car d’inspiration maçonnique, les Droits de DIEU PREMIER SERVI, oui et, avant tout ! Les Dix Commandements et ceux de l’Eglise, la Parole de Dieu dans le livre des Proverbes, par exemple, l’Ecclésiaste et surtout l’Evangile, tels sont nos principes.
    Et, s’il-y-a moins de maires le 13 janvier; qu’il-y-ait PLUS DE MERES, des vraies et que la Mère de Dieu, Marie Reine du Ciel accompagne cette grande manifestation.Alors, alors seulement, si nous la prions ardemment ! …. !

  7. Il veut nous endormir. Nous sommes donc sur la bonne voie, NE BAISSONS PAS LES BRAS !
    A l’approche des fêtes de Noël et des nombreux déplacements routiers occasionnés, si nous arborions tous sur la vitre arrière une affiche de la marche du 13 janvier, un slogan ou une photo explicite de notre soutien au mariage entre un homme et une femme, à la famille de toujours composée d’un père, d’une mère et de leurs enfants (adoptifs ou non) ?

  8. Ces gens ont déclaré la guerre aux principes fondateurs de toute société authentiquement humaine.
    Il n’y aura aucune sécurité pour l’avenir tant qu’ils n’auront pas été contraints, non seulement de refluer sur leur ligne de départ, mais plus encore : de reculer de celle-ci.
    Leur projet est une rupture du pacte social.
    Ce sont des dangers publics.
    S’ils mettent en priorité de telles inepties, que ne sont-ils capables de faire !
    L’indignité nationale, la privation des droits civiques prononcées à leur encontre, seraient assurément des dispositions proportionnées au danger qu’ils font courir à notre pays.

  9. Ce n’est qu’un tour de passe-passe puisque l’élu se défausse sur un autre élu pour accomplir l’acte.
    En un sens c’est se donner bonne conscience sans rien empêcher.
    A noter que les disposition existent déjà permettant à un élu de donner délégation à un adjoint; la déclaration de Hollande n’apporte rien de nouveau. Comme d’habitude c’est du vent, de la poudre aux yeux !

  10. @Jimenol : bonne idée pour la vitre arrière ! Déjà mon mari a fait inscrire en bas de sa place d’immatriculation, commandée sur internet donc moins chère : La famille est une chance
    Une silhouette d’un couple composé de deux personnes de sexe opposé (comme dit la presse qui n’ose plus dire “père et mère”, tout un symbole !) et leurs enfants.

  11. Il n’y a pas que la “cérémonie”… il y aura tous les actes légaux concernant la famille, les registres, etc…
    Inacceptable. Cette “clause de conscience” n’en est pas une. Il faudra déléguer (et donc participer, comme Ponce Pilate, au crime). Elle ne sert qu’a faire taire les lâches et les idiots.

  12. pourquoi une demande de référendum ?
    retrait pur et simple du projet !

  13. Attention encore une fois au mot “recul”…
    C’est pas toujours facile je sais d’éviter le piège des mots tendu par l’ennemi, mais celui là quand même ça fait un bail qu’on le connaît !!

  14. On verra comment les choses vont se dérouler…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services