Mariage : Marine Le Pen promet de revenir sur la loi Taubira en 2017

Marine Le Pen est interrogée dans Valeurs actuelles. Extraits :

"Sur le mariage homosexuel, auriez-vous voté contre si vous aviez été députée ?


VBien
sûr ! Il n’y a jamais eu aucune ambiguïté dans mon propos. Je suis
opposée au mariage et à l’adoption pour les couples de même sexe, tout
comme à la PMA et à la GPA
. Si nous arrivons au pouvoir, nous
reviendrons sur cette loi
. Cela ne signifie pas que l’on “démariera” les
couples homosexuels qui se sont mariés, mais il n’y aura plus cette
possibilité. L’UMP, elle, a fait beaucoup de bruit, mais j’en prends le
pari : si un jour elle revient aux affaires, elle ne reviendra pas sur
la loi.

Pourquoi, alors, ne pas avoir participé à la grande manifestation anti-“mariage pour tous” ?

Si
je n’y suis pas allée, tout en laissant la liberté totale aux
dirigeants et membres du FN d’y participer, c’est parce que j’ai
immédiatement senti le piège que constituait le lancement de ce débat
par les socialistes. Durant un mois et demi, on n’a parlé que de ça, ce
qui leur a permis d’esquiver les débats autour des fléaux qui ne cessent
de s’aggraver : la terrifiante réalité de l’ensauvagement de
l’insécurité, thème du livre la France Orange mécanique,
l’immigration qui continue à croître, l’effondrement de l’emploi, les
faillites d’entreprises, l’appauvrissement général, la situation
déplorable de l’école…

Croyez-vous à un risque de grande crise sociale ?

Oui. Je pense que la situation est extrêmement tendue et qu’elle va s’aggraver : 2013 et 2014 vont être des annus horribilis sur
le plan de l’économie et de l’emploi. Et la souffrance sociale peut
entraîner de véritables révoltes. Je crains des violences et je crois
pouvoir dire, parce que j’en ai l’information, que le gouvernement est
lui aussi particulièrement inquiet
: il a demandé à certains de ses
services de renforcer le renseignement, notamment dans les entreprises,
en raison d’un vrai risque de radicalisation. Les syndicats, qui n’ont
eu de cesse de canaliser la colère des salariés plutôt que d’en être les
porteurs, risquent d’être débordés par leur base. […]

Jean-Marie Le Pen a préconisé des alliances au second tour avec l’UMP pour les élections locales. Qu’en pensez-vous ?

On
ne peut qu’être d’accord avec ces alliances
, puisque c’est le principe
même du mode de scrutin qui pousse à leur nécessité au second tour. Mais
pas avec n’importe qui : nous ne sommes pas là pour sauver des élus UMP
sous prétexte qu’ils sont UMP, car certains ont géré exactement de la
même manière que les socialistes. Dès lors qu’elles conservent un
caractère d’intérêt local, je suis cependant clairement favorable à des
alliances de second tour
. Elles pourront se conclure avec des élus
respectables et responsables, qu’ils soient UMP, divers droite ou même
divers gauche. Il existe en effet des personnes de gauche qui, sur
plusieurs sujets touchant à l’Union européenne, à l’immigration, à
l’ultralibéralisme et à la disparition de la souveraineté nationale,
méritent de faire un bout de chemin avec nous. Le FN est prêt à ces
alliances dans un objectif d’efficacité. Mais je rappelle que l’UMP,
elle, s’y est toujours opposée, préférant souvent faire élire la gauche
plutôt qu’un candidat FN — ce que j’ai moi-même vécu à Hénin-Beaumont.
[…]"

19 réflexions au sujet de « Mariage : Marine Le Pen promet de revenir sur la loi Taubira en 2017 »

  1. CH

    Curieuse vision de la politique de MLP : En quoi le fait d’être en accord sur des sujets touchant à l’U.E ou à l’immigration (qui ne sont pas dans les compétences d’un conseil municipal) qualifie-t-il des gens de gauche pour en faire des alliés dans la gestion communale ?

  2. Strad

    Personne ne reviendra jamais sur cette loi si elle passe, c’est bien trop compliqué !!
    Je l’ai encore entendu hier soir de la part d’un juriste spécialisé en droit du mariage pendant une conférence.
    Cette loi ne doit pas être votée, c’est tout ! Et tout doit être mis en œuvre pour cela…
    [Non, il est parfaitement possible de revenir sur cette loi. Il suffit de maintenir la pression et de montrer qu’elle est illégitime. MJ]

  3. G

    Je n’ai qu’un mot à dire : “Caffouillage”.
    MLP essaie de reprendre la main. Pour elle, la deénaturation du mariage, le rejet de la loi naturelle qui conditionne le renouvellement de la population sont beaucoup moins importants que les graves problèmes économiques et sociaux.

  4. St Ethoscope

    Ce n’est plus le moment de faire la fine bouche.
    Le bateau coule et pas question de ronchonner sur la couleur des bouées de sauvetage.
    Il faut rejoindre en masse Marine Le Pen et son mouvement. Vos enfants vous en remercieront. Pensez à eux.

  5. Pitch

    La loi peut être votée, ce n’est pas ça le problème. Notre république est d’ailleurs pleine de lois qui ont été votées et qui ne sont pas (ou plus) appliquées.
    Par exemple, la loi sur l’école de 1984 avait été votée – mais elle n’a jamais été promulguée, on sait pourquoi.

  6. Strad

    @ MJ : Vous pensez vraiment qu’on va pouvoir démarier, désaffilier ?
    De l’avis de beaucoup de personnes compétentes, trop compliqué.
    Par contre, bien d’accord avec vous, il faut maintenir la pression pour qu’elle ne soit pas votée (par le Sénat, en deuxième lecture…) ou promulguée.
    Et qu’on n’ait pas à bricoler par la suite.
    On ne lâche rien !
    [Au pire, seuls ceux qui se seront mariés resteront mariés, mais cela n’empêche pas d’abroger la loi. Mais une fois la loi abrogée, il doit être possible de transformer le “mariage” de ces personnes.
    MJ]

  7. jejomau

    Il n’y en a qu’une qui veut détricoter cette loi et vous faites la fine bouche ? Bien sûr qu’on peut revenir dessus. Les “artouilles” qui racontent le contraire ne connaissent rien à la chose politique qui consiste aujourd’hui à :
    – à sortir coûte que coûte de l’Europe
    – battre monnaie
    – reconstruire son armée
    – industrialiser son pays
    – réduire en cendre toutes les lois iniques
    – redonner la France aux français
    Facile, non ?

  8. Ex-préparationnaire

    Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent, certes. C’est valable pour tous les partis mais pas pour le FN. Le FN n’a jamais été élu. On peut donc difficilement les accuser de ne pas tenir leurs promesses et le bon sens impose de voter pour eux après élimination de tous ceux qui ont eu leur chance mais qui ont trahi leurs électeurs.

  9. Gisèle

    Elle sera sur la 2 ce soir .
    On verra bien ce qu’elle a à nous dire …
    mais j’ai bien peur que TOUS les politiques soient dans le secret : la France est à un mètre du mur . Tout le reste n’est que de la parlote occupationnelle …
    A la fin de l’année , voir même avant , nous serons fixés . Attendons mai .

  10. G

    [Au pire, seuls ceux qui se seront mariés resteront mariés, mais cela n’empêche pas d’abroger la loi. Mais une fois la loi abrogée, il doit être possible de transformer le “mariage” de ces personnes.
    MJ]
    Ils intenteront alors une procédure devant les instances judiciaires européennes. La France sera condamnée et obligée de verser une indemnité à chaque marié homo “démarié” sur la période 2013-2017.
    Il ne faut pas rêver. Bruxelles contraindra l’ensemble des pays de l’Union européenne (Hongrie et Pologne incluses) à adopter le mariage gay, la PMA et la GPA.
    [Il est évident que sur ce sujet, il faudra se libérer de la tutelle européenne. MJ]

  11. G

    @ MJ
    La Cour européenne des droits de l’homme a été créée en 1959. Je ne vois pas la France quitter une institution aussi ancienne.
    Donc, elle se soumettra à ses décisions.
    [Je ne suis pas certain que la Russie, qui en fait aussi partie, s’y soumette. MJ]

  12. Jean Theis

    Si la loi n’était pas adoptée chez nous, ce serait un signal fort pour les autres pays européens qui l’ont adoptée sans trop savoir pourquoi et qui ne doivent pas trop se réjouir des conséquences.
    Si nous retrouvons nos esprits, les européens auront enfin un modèle à suivre et secoueront l’hébétude dans lequelle ils sont tombés.
    Avec des “si” évidemment on ne pas pas loin.

  13. Gisèle

    Pas besoin de démarier …le divorce pour hétéros deviendra , le divorce pour tous automatiquement .. et vu le niveau de fidélité légendaire de la majorité des * couples * homosexuels …
    Ils auront les avantages et les inconvénients . Les avocats se frottent déjà les mains .

  14. Thibault

    Sur ce sujet, la droite nationale est en retard … très en retard : elle s’est réveillée trop tard !
    La droite nationale a perdu trop de valeurs dans son discours et dans son comportement !!!
    Elle ne doit pas oublier où elle se trouve et ce qu’elle représente.
    Elle doit veiller à ne pas se faire dépasser le jour où le chaos arrivera !

Laisser un commentaire