Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Mariage : les méthodes du PS pour faire taire les opposants [add]

Jean-Marc Morandini nous informe qu'un incident s'est produit ce matin, alors que Benoit Duquesne tournait les plateaux de son émission "Complément d'Enquête" qui sera diffusée ce soir sur France 2 sur la dénaturation du mariage.


MLe journaliste avait reçu l'autorisation du sénateur-maire du 19e Roger Madec (photo) pour tourner une des séquences dans la salle des mariages, mais quand le maire a découvert que l'invitée était celle qui mène la fronde contre le mariage gay Frigide Barjot, il s'est opposé au tournage
. Des employés de la mairie sont alors intervenus pour interdire le tournage, mais Benoit Duquesne a décidé de poursuivre l'interview. Du coup, le maire a fait couper l'électricité petit à petit dans la salle, au point que le tournage s'est terminé dans le noir.

Cette séquence serait diffusée en intégralité ce soir, y compris la partie réalisée dans le noir.

Addendum : Voir l'extrait avec l'extinction de la lumière.

Partager cet article

6 commentaires

  1. La perversion des gauchistes se retourne contre eux : ce maire a cru très malin de monter une misérable petite mise en scène, en coupant progressivement l’électricité.
    Genre : je fais semblant de toucher à rien, mais je te menace quand même.
    Du coup, l’émission s’est poursuivie jusqu’à la fin, et l’intimidation sera visible aux yeux de tous.
    Au lieu que si le maire avait assumé son totalitarisme, et coupé l’éclairage d’un coup, le tournage aurait dû cesser.

  2. Je parierait fort,j’espère me tromper, qu’elle sera déprogrammée au dernier moment.

  3. PS lire : Parti Soviétique .

  4. “Cette séquence serait diffusée en intégralité ce soir, y compris la partie réalisée dans le noir.”
    Chiche
    On verra si DUQUESNES est aussi courageux que lorsqu’il a refusé de diffuser les images de l’agression dont P VARDON a été victime lors du tournage de l’émission précédente.

  5. Si ça peut faire du buzz et indigner les “indifférents”, c’est toujours bon à prendre pour éveiller (enfin ?) les consciences.

  6. Bravo à Benoît Duquesne s’il réussi à ne pas céder au chantage de la désinformation !
    Quand on connait la violence dont ont fait preuve les Femen le 18 novembre…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.