Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Mariage : le député Gorges écrit au Premier ministre

Suite à la lettre aux élus initiée par Catholiques en campagne, M. Jean-Pierre Gorges, député UMP d'Eure et Loir
et maire de Chartres, demande au Premier ministre d'accepter d'ouvrir le débat et un référendum :

G

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

5 commentaires

  1. En clair, le député ne fait que corroborer les propos du Cardinal Barbarin, qui parlait de “rupture de société”.
    En tout cas, félicitations à ce député qui a eu le courage de demander un réel référendum sur ce sujet.
    On pourra lire un article qui revient sur le sujet sur le site de l’Union Royaliste Bretagne Vendée Militaire : http://urbvm.com/?p=6722

  2. Je viens de faire partir un mot d’encouragement :
    [email protected]

  3. @ aaa
    Moi aussi, je viens de rédiger une lettre d’encouragement à ce député, Maire de Chartres, si je suis bien informé. La voici, qui pourrait être copiée et lui être adressée par le plus grand nombre.
    Monsieur le député-Maire,
    Bien que ne faisant pas partie de votre circonscription électorale, je tiens à vous remercier, en tant que député de la Nation, pour votre belle initiative à propos du projet de loi instituant la possibilité du mariage des homosexuels et de l’adoption d’enfants qui s’en suivrait. Je viens, en effet, de lire la lettre, en date du 25 septembre 2012, que vous venez d’adresser au Premier Ministre, Monsieur Jean-Marc Ayrault, lettre qui reflète exactement ce que pensent beaucoup de nos concitoyens, dont moi-même et mes proches.
    Il est clair que, selon l’esprit même de notre constitution, ce type de réforme touchant de près la vie en société et nos « fameuses » valeurs doit faire l’objet d’un référendum après un large débat au sein de l’opinion.
    Il est clair aussi que cette grave question montre que la réforme de notre constitution, tendant à promouvoir le référendum d’origine populaire est un leurre, car quasiment impossible à mettre en œuvre : c’est bien dommage.
    Vous réitérant mes remerciements et ceux de ma famille, je vous encourage vivement à poursuivre votre action : rien n’est jamais perdu d’avance, même et surtout si les (mauvaises) augures clament que cette loi sera votée.
    Je vous prie de croire, monsieur le Député-Maire en ma haute considération.

  4. Merci aaa et vaucenay je viens de lui adresser cette lettre…..Dommage que la sienne commence par une faute d’orthographe: je cite “…. nos concitoyens résidants dans la circonscription….” résidant participe présent invariable.

  5. Merci de l’information, je viens également de lui envoyer un message, le remerciant et lui demandant également de demander au député de la circonscription voisine (2ème d’Eure et Loir) dont je fais partie de bien vouloir suivre son exemple…
    Encore merci de l’information.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services