Bannière Salon Beige

Partager cet article

Marche pour la vie : Message à Marlène Schiappa

Marche pour la Vie / Vidéos

Le 20 janvier, nous marcherons pour toutes les femmes y compris celles qui sont encore dans le sein de leur mère. Le combat pour les femmes vous tient à cœur? Rejoignez-nous :

 

Partager cet article

2 commentaires

  1. Il a été montré que l’embryon en se déplaçant largue des cellules lui appartenant (et donc contenant son propre ADN) un peu partout dans le corps de sa mère. Ces cellules s’implantent et restent vivantes environ 50 ans.
    Il existe donc un lien biologique très fort entre chaque enfant et sa mère.

    Lorsqu’une femme avorte, le corps de l’enfant est détruit et son âme ne peut plus être rattaché à son corps disparut mais elle peut se rattacher à ses propres cellules encore présentes dans le corps de sa mère.
    En quelque sorte l’enfant peut donc “hanter” sa mère en étant présent cellules et âme.
    Pas étonnant que les femmes le vivent mal, souvent elles sentent sa présence et même le voient grandir !

  2. Enfin, une jeune génération se lève contre ce crime et fait boule de neige ! Hé oui Chiappa , on remet le couvert sur ce sujet ! Ayant discuté avec des femmes très âgées ( 3 ieme et 4 ieme âge ) , j ai été etonné de voir qu elles légitimisaient l avortement ( ainsî qu une personne de ma famille aussi âgée et se disant catho ..) et se sentaient plus libre . Honte à cette génération !

Publier une réponse