Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Marche pour la Vie

Marche pour la Vie : J – 2

Le compte à rebours arrive presque à son terme. La Famille Missionnaire de Notre-Dame nous invite aujourd'hui à relire Benoit XVI. J-2 : Marcher pour la vie, c’est promouvoir l’intégralité des droits de l’homme !

Ratzinger-benoit_xvi"Le premier droit de l’homme est le droit à la vie. L’enfant dans le sein de sa maman, l’handicapé et le vieillard doivent être respectés dans leur droit à la vie. Nous marcherons pour que ce droit soit vraiment reconnu pour tous.

Benoît XVI, le 21 février 2009, disait : Chaque être humain est beaucoup plus qu'une simple combinaison d'informations génétiques qui lui sont transmises par les parents. La génération d'homme ne pourra jamais être réduite à une simple reproduction d'un nouvel individu de l'espèce humaine, comme c'est le cas avec n'importe quel animal. Chaque apparition d'une personne dans le monde est toujours une nouvelle création. C'est ce que rappelle avec une profonde sagesse la parole du Psaume : «C'est toi qui m'as formé les reins, qui m'as tissé au ventre de ma mère (…) mes os n'étaient point cachés de toi quand je fus façonné dans le secret » (Ps 139, 13.15). Si l'on veut entrer dans le mystère de la vie humaine, il est donc nécessaire qu'aucune science ne s'isole, en prétendant avoir le dernier mot ». Ce Pape a, ensuite, parlé des risques de l'eugénisme, une pratique qui n'est pas nouvelle, et qui a vu par le passé l'apparition de formes inouïes de véritable discrimination et violence. La désapprobation de l'eugénisme utilisée avec la violence par un régime d'Etat, ou encore fruit de la haine envers une race ou une population, est tellement enracinée dans les consciences qu'elle a trouvé une expression officielle dans la Déclaration universelle des droits de l'homme. En dépit de cela apparaissent encore de nos jours des manifestations préoccupantes de cette pratique odieuse qui se présente sous des aspects divers. Certes, on ne repropose pas des idéologies eugénistes et raciales, qui par le passé ont humilié l'homme et provoqué d'immenses souffrances, mais une nouvelle mentalité s'insinue, qui tend à justifier une considération différente de la vie et de la dignité personnelle fondée sur son propre désir et sur le droit individuel. Ces paroles de Benoît XVI doivent nous donner cette conviction : marcher pour la vie, c’est vraiment promouvoir l’intégralité des droits de l’homme !"

2015_mpv_image

Partager cet article

1 commentaire

  1. Quand on compare la profondeur de la réflexion de nos papes et du magistère de l’Église, quelque soit le sujet, à travers tant de textes admirables de cohérence et de lucidité, aux discours creux, alambiqués et incohérents de nos médias et politiciens, on mesure combien la foi permet une expansion stupéfiante de la raison !
    Foi et raison, dans une union prônée de tout temps par l’Église, donnent vraiment un supplément d’intelligence et d’intuitions, qui font de l’Église la plus grande experte du monde en humanité…
    “Y a pas photo”. Vanité et vacuité d’un côté, Lumière et Vérité de l’autre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]