Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Culture de mort : Euthanasie / L'Eglise : L'Eglise en France / Marche pour la Vie / Pro-vie

Marche pour la Vie et la Famille à Bordeaux

L'AFP rapporte que :

Marche pro vie bordeaux "La "marche pour la vie", qui a débuté vers 14H00, a réuni entre un millier de manifestants, selon la préfecture, et 2.500 selon les organisateurs, pour dénoncer l'avortement et réclamer plus de lits dans les services de soins palliatifs, a indiqué un porte-parole du collectif "Oui à la Vie", Nicolas Franchinard."

Je suis pour la défense de la vie, du début jusqu'à la fin. J'ai eu un enfant handicapé et nous avons été très heureux. La handicap n'est pas une raison suffisante pour supprimer la vie", a expliqué Odile, 75 ans, présente dans ce cortège encadré de policiers bloquant les rues adjacentes."

Le contexte particulier de Bordeaux, très médiatisé par l'affaire des "infiltrés", explique sans doute la tiédeur à la fois des organisateurs (relevée par Jeanne Smits) mais également de Mgr Ricard qui a participé quelques jours plus tôt à une grande veillée pour la Vie à la cathédrale Saint-André de Bordeaux. Voici un extrait des propos de Mgr Ricard dans Sud-Ouest :

Veillée "J'ai souhaité inviter les catholiques de Gironde à une veillée de prière pour réfléchir à ces questions. Moi, je n'invite pas à la marche de samedi, mais à une veillée. Les deux choses sont distinctes. La date a d'abord été choisie en fonction de la Fête des mères. Ceci dit, c'est vrai que nous avons à Bordeaux la programmation de cette marche. Les catholiques seront libres d'y aller ou pas. Je n'ai pas à le leur interdire. Je veux faire la distinction entre le domaine des convictions et celui des moyens pratiques pour les défendre (…)

Il y aura certainement des thèmes communs entre la marche et la veillée, d'autres pas. Au moment de la révision actuelle des lois sur la bioéthique, j'ai trouvé que c'était une bonne chose que les catholiques se situent dans le débat. À titre personnel, je préfère le débat à la manifestation.

Mais ceci dit, alors que l'on parle de tolérance, où on ne peut pas risquer une critique de la gay pride, je trouve étonnant que l'on considère des familles qui donnent leur point de vue comme des provocateurs (…)

Il faut être vigilant contre toute récupération politique. Mais ce n'est pas parce qu'il y a un risque qu'il faut se paralyser pour autant (…) Il y a des causes qu'il faut défendre au risque d'une récupération politique. Il ne faut pas être naïf, mais il ne faut pas majorer le danger non plus."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Monseigneur, « Je vous le dis, si mes disciples se taisent, les pierres crieront » Lc 19,40

  2. Dieu vomit les tièdes (Apocalypse, 3 14-16).

  3. Il y a des photos qui montrent nettement deux générations. Une jeunesse catholique éclatante… et qui est bien évidemment l’avenir de la France… face à une génération soixante-huitarde menée par la lesbienne Caroline Fourest, l’intégriste audiovisuelle de la religion “laïcité”.
    http://www.infos-bordeaux.fr/article-malgre-les-intimidations-pres-de-2500-personnes-defilent-a-bordeaux-pour-la-vie-51296211.html

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services