Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Marc Peschanski et le lobby pharmaceutique

Pierre-Olivier Arduin montre que Marc Peschanski et ceux qui luttent pour la recherche sur les embryons humains sont liés aux firmes pharmaceutiques :

P "Peu importe que la science avance, Marc Peschanski et ses sponsors ont tout misé sur la technologie très lucrative du « criblage à haut débit » sur cellules souches embryonnaires humaines. Un article des Echos nous apprenait en juin 2009 que le labo français avait reçu « 7,5 millions d’euros du groupe pharmaceutique suisse Roche pour initier ses équipes à cette technique». Au vu des sommes colossales brassées et du marché juteux qui est en jeu, il n’est guère surprenant qu’I-Stem et l’AFM soient peu enclins à se remettre en cause au nom de principes éthiques qui sont le cadet de leurs soucis.

L’annonce de Peschanski concomitante de la reprise mardi 5 avril du débat bioéthique au Palais du Luxembourg relève en outre d’un “plan com’“ savamment orchestré, lequel vise à « encourager » les sénateurs les plus libéraux, qu’ils soient de droite ou de gauche, à supprimer purement et simplement l’interdit de principe de la recherche sur l’embryon reconduit il y a quelques semaines par les députés.

D’ores et déjà, Alain Milon (UMP) a obtenu que la commission des affaires sociales dont il est le rapporteur se rallie à sa proposition de passer d’un système d’interdiction avec dérogation à un régime d’autorisation de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires humaines. Un revirement contre son propre camp extrêmement inquiétant avant l’ouverture de la discussion publique au Sénat la semaine prochaine."

 Vous pouvez signer la pétition mise en ligne ce matin.

Partager cet article

3 commentaires

  1. On n’ose penser ce qu’aurait pu faire Monsieur Marc Peschanski s’il avait pu disposer des “amas de cellules humaines” qu’ont constitué les prisonniers des camps de concentration, il y a soixante dix ans, voire ceux des goulags jusque plus récemment.
    Tout le mode se récrie quand on évoque le savon à la graisse de juif, mais ce qui est fait avec les cellules embryonnaires n’est pas plus reluisant.

  2. J’ai reçu une réponse de Mme gisèle gautier qui m’a dit qu’elle voterait contre ce texte.
    Pour info

  3. Ces gens-là n’ont qu’une morale : le fric !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services