Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Manipulation sur les prix du pétrole ?

Trouvé dans Minute :

E "Izabella Kaminska: retenez bien le nom de cette journaliste du « Financial Times », parce qu’elle pourrait bien être à l’origine du plus grand scoop depuis le scandale du Watergate! Selon cette spécialiste de l’énergie et des politiques des banques centrales, le prix du pétrole brut léger américain serait en réalité manipulé par la Fed, la banque centrale américaine, par l’intermédiaire de plusieurs fonds d’investissement pétrolier. De fait, aucun spécialiste n’est parvenu jusqu’à pré sent à trouver une justification convaincante à l’incroyable écart de prix – 26 dollars – entre le baril de Brent de la mer du Nord (brut léger de référence) et celui du West Texas Intermediate (WTI, son équivalent américain), ces deux prix servant de référence au marché mondial du pétrole. Une accusation qui ferait pas ser le scandale Enron pour l’équivalent d’un vol de scooter…"

Partager cet article

6 commentaires

  1. Tu parles d’un « scoop ».
    Lors du scandale Enron il y a plus de 10 ans, il est devenu officiel que ce « courtier mondial en énergie » avait une sale de trading fictive. Lors d’une visite d’analystes, les cadres avaient fait de la retape dans les bureaux pour mettre des figurants qui crient très forts et mime le trading.
    Enron ‘created fake trading room’
    => 2002
    « Mr Phelan said that staff were brought in from other floors to the EES « war room », and telephone calls into the centre were scheduled in order to create a buzz.
    The whole operation was carefully choreographed in order to provide the most buoyant impression on analysts.  »
    http://news.bbc.co.uk/2/hi/1833221.stm
    Croyez vous vraiment que les services officiels de police, justice, et autres CIA et FBI ne le savaient pas ?
    Non seulement ils le savaient mais ils les ont protégés dans l’intérêt des USA.
    Bien évidemment cela ne viendra jamais à l’idée de personnes de faire ça en France avec par exemple, pppffff, je ne sais pas le nucléaire ou les chiffres de la sécurité sociale ou les vrais bilans des banques.
    La question est plutôt de savoir pourquoi ce secret de polichinelle sort aujourd’hui ?
    Délaissement du lobby pétrolier dans le cadre du Peak Oil, mais pour être remplacé par quelle « énergie » ?

  2. J’espère qu’elle va se prendre des gardes du corps…

  3. Heu… que le prix du barril de pétrole EN GÉNÉRAL ne repose sur aucune base crédible n’est pas une nouveauté : cela a « juste » permis de financer les trous financiers des divers états qui s’en mettent plein les poches avec cette histoire…
    Le prix du pétrole est lui-même un scandale.

  4. Quelle source?

  5. Que les USA, après les Anglais, manipulent les cours du produit dont ils sont les premiers consommateurs et producteurs, directement ou indirectement, et qui de plus se vend et s’achète dans leur monnaie, quelle découverte !!!!!!
    Cela dure depuis les années 20.
    Le prix de l’électricité en France est un scandale, tout comme celui de la protection santé et de notre système de retraites obligatoires, tout comme le prix de l’immobilier confié à la gestion conjointe des filiales de la Caisse des Dépôts et des grandes banques gérées par des énarques anciens dir cab des ministres des finances de droite et de gauche. Qui les manipule ? L’Etat monopolistique et les lobbys privés, grands groupes financiers et grandes entreprises, avec les syndicats, qui s’entendent au moins sur un point : le monopole et l’opacité.
    Nous attendons une Izabella Kaminska française, sur NOS manipulations frenchies républicaines, lesquelles nous ont coûté bien plus cher depuis 60 ans que le pétrole en dollar.
    Mais là étrangement, en France, c’est toujours le black out : même  »notre » presse dite  »nationale » ne parle jamais de chiffres, comme si cela n’était pas assez moral, noble ou  »politique ».

  6. Le « peak oil »,est une invention se spéculateurs et de charlatans .
    http://www.lesmanantsduroi.com/articles2/article71924.php
    « ! La compagnie américaine « Toreador » (et d’autres plus ou moins dissimulées dans les marocains ministériels) a déjà en poche des permis de forage dans les Yvelines, en Seine et Marne, dans le Loiret et le Nord de l’Yonne. Le Bassin Parisien, toujours d’après Capital, recèlerait ainsi 100 milliards de barils de pétrole, c’est-à-dire autant que le Koweït ! »
    http://www.lesmanantsduroi.com/articles2/article711117.php
    N.B la supercherie est a son comble !

Publier une réponse