Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Manifestation pour la messe dimanche à Nantes

Manifestation pour la messe dimanche à Nantes

Communiqué du Collectif pour la messe à Nantes  :

Le Collectif Pour la Messe-Nantes dénonce les mesures vexatoires et humiliantes annoncées par le Président de la République le 24/11/2020 et indique d’ores et déjà une grande mobilisation des catholiques de Nantes dès dimanche 29/11/2020 à 16h.

Déçus et en colère, les membres du Collectif dénoncent les mesures annoncées de restreindre le nombre de participants aux messes, qui est de 30 personnes, ce qui est INENVISAGEABLE et INACCEPTABLE ! Ces mesures apparaissent d’autant plus injustes que les transports en commun, supermarchés, magasins de bricolage, jardinage, ne sont pas soumis aux mêmes restrictions !

Le Président de la République n’a pas souhaité aborder cette période de l’Avent indispensable aux catholiques pour préparer Noel. Il a volontairement ignoré les messes de Noel si importantes dans la vie des catholiques !

Le Collectif entend, par ces décisions, que la population catholique est une population de seconde zone. A l’imitation de nombreux évêques, le collectif entend montrer fortement son opposition à des mesures contraires à la liberté de culte car, comme le cite Monseigneur Rey : « Les catholiques ne sont pas une variable d’ajustement, et nous allons le faire savoir »!

Le Collectif appelle à un large rassemblement de tous les catholiques de Nantes dimanche prochain.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Bravo aux Nantais

  2. combien de prélats sur les parvis ?

  3. Je crois qu’il faut que les catholiques réagissent. C’est ainsi que la CNAFC va mener une action en justice :
    Tout comme de nombreux fidèles de toutes confessions, les AFC estiment que cette décision est absurde sur le fond, méprisante sur la forme et qu’elle ne permet pas aux familles de pratiquer leur culte, particulièrement pour les Catholiques au cours de ce temps de l’Avent qui commence.
    Nous agirons en justice dès que le décret officiel sera publié et vous en tiendrons informés.

Publier une réponse