Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Manifestation contre l’euthanasie à Bordeaux

Lu sur Infos-Bordeaux :

E "La Place Pey-Berland a connu à l'heure du déjeuner une surprenante animation. Des militants hostiles à la légalisation de l'euthanasie ont effectués un "happening" pour dénoncer la proposition de loi qui sera examinée le 25 janvier 2011 au Sénat. Ces membres de l'Alliance pour les Droits de la Vie étaient allongés sur le sol, enroulés dans des draps blancs.

Pour Raphaël de Bourayne délégué de la Gironde pour l’Alliance pour les Droits de la Vie, «Trop de Français croient encore que la seule façon d’échapper à l’acharnement thérapeutique est l’euthanasie. Beaucoup ignorent la réalité des soins palliatifs, qui permet d’éviter ces deux excès. Certains imaginent que l’on pourrait légaliser une euthanasie d’exception. C’est une illusion comme le révèle, avec quelques années de recul, la réalité des rares pays étrangers l’ayant mise en œuvre». Par cette démonstration symbolique, ces militants bordelais veulent "susciter une prise de conscience sur ce que serait vraiment la société de l’euthanasie"."

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Pourquoi l’ADV qui appelle à une prise de conscience sur l’euthanasie ne fait-elle pas de même pour l’avortement et ne rejoint-elle pas les associations du Collectif en marche pour la Vie ? La conscience forme un tout et l’un des axes de la mobilisation de la marche pour la vie de cette année est le réveil des consciences. Alors, en quoi cette originale sensibilisation, publique et aux yeux de tous à Bordeaux serait-elle plus porteuse qu’une marche pour la vie ?

  2. Il y avait 30 personnes également à Clermont-Ferrand devant le Conseil Général! Un reportage sur Clermont 1ere ce soir à voir.

  3. L’ADV oeuvre également de manière très concrète contre l’IVG, notamment par un service d’écoute téléphonique aux femmes enceintes en difficulté.
    Par ailleurs, la manifestation contre l’euthanasie a eu lieu simultanément dans 70 villes de France.

  4. Aperçue ce jour à Toulon face à la mairie

  5. A Bourges, à Marseille aussi… bref 70 villes !!!
    On fait un album photo sur le SB ? histoire de donner des cheveux blancs aux pro-euthanasie ?

  6. Aussi à Rouen Place de l’hotêl de Ville, de 13h30 à 14h30 avec la présence de Paris Normandie et de France bleue.

  7. L’ADV est très très soucieuse de sa com’, qu’elle veut maîtriser parfaitement. Rejoindre officiellement le collectif de la Marche pour la Vie, ça serait prendre le risques des éventuelles récupérations. Elle ne veut pas d’amalgame. Mais soyez rassurez sur l’intégrité des membres de l’ADV. L’Esprit Saint le leur rend bien ! Etre à l’ADV et aller à la Marche, ou inversement, c’est parfaitement compatible.

  8. @ Brzezinski : “l’ADV œuvre de manière très concrète…”; Certes, mais pourquoi ce mode d’action aux services des femmes enceintes en difficultés devrait-il exclure les autres modes d’actions, faussement qualifiés alors de peu concrets telles les manifestations comme la marche pour la Vie? Comment expliquer le fait que l’ADV n’informe pas ses sympathisants de l’existence d’une manifestation comme la marche pour la vie, voire les décourage d’y participer ? Comment analyser la réponse de certains prêtres de paroisses qui refusent les tractages pour la marche pour la Vie au motif, dixit “notre paroisse soutient l’ADV qui ne veut pas soutenir la marche du 23 janvier ” ! C’est insensé et totalement incohérent. Aucune pseudo stratégie de l’ADV ne saurait justifier un tel dénigrement d’une marche ouverte à tous, organisée par des associations qui, elles aussi ont des antennes d’écoutes pour femmes enceintes en difficulté et même un foyer d’accueil pour celles-ci.

  9. Je ne résiste pas à reprendre ici, l’excellente analyse faite par Dominique dans un autre post, qui, selon moi, trouve parfaitement sa place ici:
    “Le combat, terme guerrier, pour le respect de la vie ne se passe pas au pays des bisounours, sans choquer ni déplaire.
    Ce que je reproche à certains, je ne donnerais pas de noms, c’est de vouloir être gentil, s’interdire des moyens supposés stériles ou illégitimes, refuser toute alliance avec ceux qui auraient d’autres méthodes ou ont une image défavorable dans les médias.
    Quel est le but véritable de cette attitude?
    Est-ce réellement un souci d’efficacité ou plutôt pour ne pas se retrouver diabolisé par les médias?
    Vous seuls le savez, mais je vais vous faire un aveu.
    En défendant la vie, la dignité humaine sans exception, que vous le vouliez ou pas, quels que soient les prudences de sioux dont vous usez, vous avez déjà franchi la ligne rouge.
    Vous êtes déjà du mauvais côté, celui des pestiférés, les leurs et visiblement les vôtres, ceci que vous le vouliez ou non.
    Le seul moyen de vous débarrasser de ce fardeau, de redevenir plus “libres” d’agir pour bien commun avec efficacité, ce n’est pas de redevenir “fréquentables.” Car pour cela, il vous faudrait renoncer à des valeurs que je crois vous défendez avec conviction.
    Non, pour non pas redevenir fréquentable, mais cesser d’être ce que j’appellerais schizophrène dans votre attitude, il faudrait enfin assumer votre engagement pro-vie sans complexe ni tabou qui n’ont pas lieu d’être.
    Cela pourrait commencer par vous dispenser des petites piques discrètes, mais pénibles, concernant les autres engagements que le votre. Ce serait peu, mais pour les associations ou personnes visés, cela serait beaucoup.
    Et puis, pourquoi pas, soyons fous, vous pourriez peut-être enfin appeler même discrètement à soutenir le collectif pour la marche pour la vie.
    Car dans cette action, je ne vois rien qui puisse vous nuire ni vous engager au-delà du raisonnable.
    Quand aux jugements de certains sur l’apparence des manifestants, je ne pense pas que ceux qui attendent que la vie soit respectée s’en offusquent et pour les pauvres chrétiens que nous sommes, je suis étonné que vous fassiez appel à de tels arguments.
    Un look qui vous déplaît signifie-t-il que votre bienveillance serait sélective ou que les apparences comptent plus que les personnes?
    Que ce soit la pensée des médias, peut-être, mais vous qu’en pensez-vous personnellement?
    Il me semblait que le souci qui vous séparait de vous rapprocher d’une union pro-vie était celui de n’oublier personne sur le chemin.
    Votre subtilité politique est politique, comme la marche pour la vie, comme les rosaires pour la vie, ne vous en déplaise. Mais à leur différence, vous semblez avoir peur de votre ombre, ce qui ressemble plutôt à un complexe qu’à une conviction.
    Dites-moi que je me trompe car je ne suis pas dans votre tête et je ne juge pas de vos intentions. Je me contente juste de faire quelques réserves sur vos déclarations et vos choix stratégiques.
    Alors, dimanche, venez avec nous, laissez vos amis venir, sans vous poser de mauvaises questions auxquelles vous faites fatalement de mauvaises réponses.”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services