Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Malika Sorel dénonce la préférence étrangère

Malika Sorel-Sutter, ancien membre du collège du Haut Conseil à l'Intégration et de sa mission Laïcité, administrateur de l'association de Défense et de géopolitique Géostratégies 2000, répond à Figarovox au sujet de la feuille de route sur l'intégration :

"Elle consiste à attribuer la responsabilité de l'échec de l'intégration aux Français qui entraveraient la réussite des immigrés et de leurs descendants et c'est à ce titre qu'il convient de lutter contre les discriminations. […]

MOui, le pouvoir bascule vers la préférence étrangère. Cela se lit très bien au travers de plusieurs mesures comme, entre autres, la mesure 29: «Cette démarche conduira le gouvernement à promouvoir l'obtention du Label Diversité par l'ensemble des administrations publiques (…). A retenir en particulier: la mise en place de classes préparatoires intégrées, la formation des membres de jury de concours sur les stéréotypes, le développement des recrutements hors concours (…)» De nombreuses mesures sont destinées à donner la préférence aux personnes d'origine extra-européenne. Ce qui se traduira mécaniquement par le fait que des Français de souche européenne seront mis de côté uniquement parce qu'ils ne sont pas de la bonne ascendance biologique. C'est du racisme anti-Français.

[…] Nous sommes confrontés à une volonté de changer le peuple au travers du changement en profondeur de tout son référentiel culturel. Il n'y a d'ailleurs pas que dans ce domaine de l'intégration que cette idéologie est à l'oeuvre. Nous la voyons également se déployer dans le registre de l'égalité hommes/femmes avec les fameux ABCD de l'égalité qui ne sont pas autre chose, par certains aspects, qu'une entreprise de lavage de cerveau des enfants. Pour avoir travaillé sur cette question de l'égalité hommes/femmes, je peux dire que, là aussi, le gouvernement fait fausse route. […]"

Partager cet article

9 commentaires

  1. Le grand chambardement est en route !
    Le peuple de France DOIT se lever et “par tous les moyens même légaux” (qui potest capere capiat !), par les armes s’il le faut un jour, reconquérir son pays, son état, pour sa sauvegarde et celle de ses enfants. Ce sera dur et sans doute sanglant, mais les choses sont allées trop loin, le peuple français est menacé de mort culturelle, politique, sociale, économique, mais aussi physique. Il n’y a plus d’alternative, il faut se préparer à la guerre civile et prier le Ciel de nous venir en aide.

  2. Ce n’est pas nouveau. En 1990, parut un rapport du ministère de la défense sur l’intégration des JFOM.
    JFOM voulait dire “Jeune Français d’Origine Maghrébine”. Le concept était clairement raciste, puisqu’il n’incluait pas les fils de Pieds-Noirs.
    On proposait dans ce rapport des mesures comme donner la préférence à ces jeunes plutôt qu’aux autres pour la formation aux permis de conduire militaires.
    Les jeunes Français d’origine non maghrébine étaient discriminés négativement.

  3. Le nom de la dernière tempête , c’était bien Pétra non ??
    Cela veut dire : la bariolée . Tout un programme ..

  4. Ils ont vraiment plein de haine contre els blancs chrétiens . Contre ces blancs qui furent les premiers à leur imposer l’abolition de l’esclavage, ces blancs qui combattirent contre l’excision des fillettes, ces blancs qui furent les seuls et les premiers à imposer la dignité de la femmes à égalité avec l’homme.
    Ils n’en peuvent plus d’éructer contre nous !!

  5. Cette préférence étrangère est aussi à l’œuvre dans certains diocèses dirigés par des évêques et prêtres de gauche comme celui d’Evry.

  6. Il faut libérer la France de l’emprise maçonnique, mais pour se faire in faut des forces morales qui sont absentes.

  7. Voilà le seul genre de migrés que les francais de souche devraient tolèrés chez eux ! Des gens ,rares soit dit en passant , qui veulent etre solidaires avec les francais de souche et sont pour les interets de la France d’abord !

  8. Après Farida Belghoul voici Malka Sorel !
    Les voies de Dieu sont impénétrables, mais quel humour il a de nous envoyer des femmes algériennes !
    Elle viennent rendre à la France ce que celle ci leur a donné avec cette droiture de cœur particulière, très fréquente dans cette population.

  9. On a d’abord parlé de “travailleurs immigrés”: ne vous inquiétez pas, ce n’est pas une invasion, ils viennent pour travailler. Or déjà à l’époque le travail n’était qu’une excuse, un prétexte pour masquer le début du grand remplacement de population.
    Et puis, on a laissé tombé le mot “travailleur”, pas tellement parce qu’en réalité ils ne viennent pas forcément pour travailler, mais parce que même l’excuse du travail semblait désormais pire qu’inutile: insultante.
    Et maintenant, on évacue même le mot “immigré”,le problème, désormais, c’est le reliquat de souchiens.
    (Ce glissement sémantique se trouve signalé et explicité par Christopher Caldwell dans “une révolution sous nos yeux”, on y trouve aussi expliqué la crise de nos systèmes sociaux (qui supposent une homogénéité ethnique) ainsi que l’escamotage du débat sur l’immigration au prétexte qu’un tel débat serait immoral, bref, un bon pavé à lire, même si c’est un peu pénible de retrouver dans un livre ce qu’on a en permanence sous nos yeux: un peu de recul ne fait jamais de mal)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]