Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Euthanasie

Maître Jérôme Triomphe : “Vincent Lambert n’est pas le symbole de la fin de vie parce que Vincent n’est pas en fin de vie”

Maître Jérôme Triomphe : “Vincent Lambert n’est pas le symbole de la fin de vie parce que Vincent n’est pas en fin de vie”

Maître Jérôme Triomphe, un des avocats des parents de Vincent Lambert, s’est exprimé ce matin sur France Info. Il a dénoncé les mensonges médiatiques de ces dernières semaines et leur manque de respect de ces dernières heures, qui espérons-le, ne seront pas les dernières de Vincent Lambert :

Est-ce que vous espérez encore arrêter la procédure ce matin ?

Évidemment que nous allons essayer d’arrêter cette procédure. Mais je me permets de dire une chose : ce que font les médias est rigoureusement sordide, c’est un voyeurisme insupportable. Je vois déjà les caméras de télévision, les chaînes d’info en continu, devant la chambre de Vincent pour savoir si les urines de Vincent sont rouges ou pas, s’il va mourir dans une heure ou dans un jour. C’est sordide et c’est un fait. Alors je précise une chose, Vincent n’est pas le symbole de la fin de vie parce que Vincent n’est pas en fin de vie. Vincent n’est pas un légume qui serait branché à des machines. Vincent n’est pas en obstination déraisonnable ce n’est pas moi qui le dis ce sont les experts judiciaires nommés par la juridiction administrative que cette dernière a refusé d’écouter. Elle les nomme mais elle ne veut pas les suivre et la réalité c’est que Vincent n’a aucune machine qui le maintient artificiellement en vie et que l’alimentation et l’hydratation ne sont pas des maintiens artificiels de la vie. Ça c’est le mensonge de monsieur Leonetti. C’est le mensonge des médias. Vincent, on va provoquer sa mort. Ce que nous ne laisserons pas faire.

L’affaire est remontée au Conseil d’Etat, à la Cour européenne des droits de l’Homme, toutes ont dit la même chose à savoir qu’on était bien dans une forme d’obstination déraisonnable. Est-ce que la loi ne doit pas s’appliquer aujourd’hui ?

Vous reprenez le mensonge médiatique et politique parce qu’aujourd’hui l’affaire est devenue une affaire politique. Vous vous arrêtez au Conseil d’État, à la Cour européenne des droits de l’Homme, mais vous n’avez pas dit un mot du Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU. Que les choses soient claires, c’est le Comité des droits des personnes handicapées qui relève du Haut-commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU qui a dit ‘arrêtez immédiatement le processus de mise à mort, maintenez l’alimentation et l’hydratation artificielles en vertu des conventions internationales ratifiées par la France parce que nous examinons le recours qui a été déposé par les parents’.

Le gouvernement par la voix d’Agnès Buzyn affirme que c’est une décision, celle de ce comité de l’ONU, qui n’a pas de portée juridique, qui ne contraint pas la France ?

Le Défenseur des droits nous a donné raison. Le Défenseur des droits qui a été chargé par le gouvernement français à veiller à la stricte application de la Convention des droits des personnes handicapées nous a écrit. Cela a été communiqué à toute la presse qui n’en a tenu aucun compte. Il dit que la convention des personnes handicapées et les mesures provisoires s’imposent à la France. Le Défenseur des droits a rappelé que la France pouvait contester mais que ce n’était pas à elle de prendre la décision de refuser les mesures provisoires. Donc le mensonge est un mensonge d’Etat relayé par les médias et qui est en train de provoquer un crime d’Etat, c’est à dire le déchaînement de tout l’appareil d’Etat contre un homme malheureux qui est handicapé et dont on veut provoquer la mort. La réalité juridique est là. Mais est-ce-que vous trouvez normal ce déchaînement de l’appareil d’Etat à ne pas vouloir respecter les mesures provisoires alors que les experts judiciaires nommés par le tribunal disent qu’il n’y avait pas d’obstination déraisonnable, alors que la situation médicale de Vincent n’appelle aucune mesure d’urgence ?

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est en effet un crime d’État dont Macron ne se relèvera jamais

  2. Je suis effondré par cette perspective qui sonne comme un révélateur de cette société qui est elle, profondément malade! J’ai quatre enfants et je souffre de voir dans quel univers ils vont grandir et surtout, se battre. Tout va de plus en plus vite et de plus en plus fort et heurte nos cœurs de croyants et d’amoureux de ce, jadis, beau pays et beau continent. Se rajoute à cela un abandon d’une église conciliaire (je suis traditionaliste mais tout de même), d’un épiscopat et plus grave encore du soit-disant “successeur de Pierre”. Il n’est rien à attendre de l’armée, de la gendarmerie ou de la police, niches professionnelles totalement aux ordres. Nous prions pour vous Vincent Lambert et pour vos parents. Votre souffrant est une plaie supplémentaire dans nos cœurs et nos âmes.

  3. Ils répondront de cet homicide dans les urnes je l espère et plus tard au jour du jugement .

  4. On va finir par avoir honte d’être français….
    Silence assourdissant de l’Eglise de France, hormis quelques timides prises de positions.
    Silence assourdissant de la classe politique , hormis quelques rares et timides prises de positions très tardives….
    Silence du président….
    Scandaleuses désinformations organisées des médias.
    Nous prions pour Vincent et ses parents qui nous donnent une vraie leçon de vie.

  5. Beaucoup de réactions pour essayer de sauver Vincent mais, un peu tard… Où étaient-ils tous (à part les indéfectibles soutiens de la première heure) durant toutes ces années ? Et je pense que ses défenseurs ont commis une erreur par rapport à la décision de l’ONU : “Vincent est sauvé !” proclamé un peu partout. D’expérience, ils auraient dû se méfier des malfaisants acharnés à le faire mourir. Ces monstres, ces démons, ont eu le sursaut de l’orgueil et le désir de montrer leur toute puissance. Mais seul Dieu est Tout-puissant et s’ils parviennent à leurs fins, Dieu les pulvérisera d’une façon ou d’une autre. Prions la Très Sainte Vierge Marie et Saint Michel Archange, l’Une qui a écrasé Satan sous son talon, l’autre qui pourfend les démons. J’espère que Vincent aura encore, comme en 2013, la force de se battre. Prions pour lui donner cette force, la Force de Dieu. Aujourd’hui, 20 mai 2019, est un jour de peine et d’effroi.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services