Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Homosexualité : revendication du lobby gay

Mais qui a dit que les forces de sécurité intérieures n’étaient pas assez formées ?

Mais qui a dit que les forces de sécurité intérieures n’étaient pas assez formées ?

La gendarmerie a visiblement le temps de former ses gendarmes aux violences dans les couples LGBT :

Christophe Desportes-Guilloux lance à l’adresse de la salle : «Vous avez face à vous une personne qui s’appelle Robert, mais qui a le sexe féminin inscrit sur sa carte d’identité, comment vous l’appelez ?» Une voix glisse : «C’est compliqué…» D’autres proposent, de concert : «On lui demande : “Comment voulez-vous que je vous appelle ?”»

Face à 25 polos bleu ciel assis à des tables individuelles, le référent «Prévention des discriminations anti-LGBT+» du Groupe action gay et lesbien du Loiret (GAGL45) fait le point sur des concepts liés au genre, au sexe, à l’orientation sexuelle. C’est la quatrième fois qu’il fait le trajet (…) pour former des gendarmes aux violences conjugales dans les couples lesbiens, gays, bis et trans (…)”

Partager cet article

7 commentaires

  1. Il ne faut pas parler de “concepts liés au genre” mais de genres de concepts liés à rien du tout !

  2. ah bon il y a des violences dans ces paires je croyais aux dire de la mégère schiappa et de ses cons-soeurs il n’y en avait que dans les couples hétéros et en plus il faut former les gendarmes c’est vrai qu’ils n’ont que ça à faire s’occuper de ces machins qui ne sont ni males ni femelles on se demande bien qu’est-ce qu’ils sont. Dans le règne animal on a les mulets, ou les canards mulards qui ne peuvent pas se reproduire mais là on ne sait pas de quoi il s’agit? on aimerait savoir si il y a les escargots qui sont hermaphrodites mâles et femelles à la fois.

  3. C’est simple, on l’appelle M’sieur-dame!

  4. Quand j’étais petit, on parlait de reproduction puis, plus tard, d’amour mais jamais de sexualité. Cinquante ans plus tard, on ne parle que de sexualité, idéalement invertie, débridée, de 7 à 77 ans. Du coup, les gendarmes n’ont plus le temps de protéger les honnêtes gens mais se demandent si on doit dire Monsieur à Robert…
    Il sera peut-être pénible de mourir, mais il ne sera pas désagréable de s’en aller.

Publier une réponse