Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Mais à part ça, le genre n’existe pas

Voici ce qu'a reçu un directeur d'école, comme de nombreux autres chefs d'établissement, via l'IREPS (Instance Régionale
d’Education de Promotion de la Santé) :

"Les membres du Réseau Prévention Sida de la Vienne ont le plaisir de vous
convier à participer à la journée d’échanges et de sensibilisation : « Le
Genre : parlons en »
, le jeudi 17 octobre 2013, de 9h à 17h, aux Salons de
Blossac, à Poitiers.

Cette journée départementale a pour objectifs de :
– sensibiliser les participants à la prise en compte de l’approche de
genre dans leurs pratiques professionnelles

– permettre aux intervenants de terrain d’identifier les outils
ressources existants, les lieux ressources
– favoriser le travail en réseau dans le département"

Et il y a même un numéro de téléphone : 05 49 41 71 07 / Mobile : 06 85 73 68 98

Journée gratuite grâce au soutien financier de l’ARS
Poitou-Charentes et du conseil régional Poitou-Charentes
,
et à la contribution des membres du RPS86.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Le gendrisme, comme toute idéologie, s’impose par le fait même qu’il laisse croire à son inexistence.

  2. Et si on appelait, histoire de bloquer un peu les lignes ?
    Il y a même un numéro de téléphone : 05 49 41 71 07 / Mobile : 06 85 73 68 98

  3. Nous sommes bel et bien dans le gouvernement du mensonge, et on connaît leur maitre depuis la nuit des temps.

  4. Une seule réponse : ne pas y aller…

  5. Les opposants à l’idéologie marxiste du gender devraient se rendre à ces réunions pour gripper la mécanique bien huilée des idéologues du ministère.

  6. on se de.ande bien quel est le rapport entre le genre et la prevention du sida. il me semble que cette association est bien loin de son objet

Publier une réponse