Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Madame Coffin, permettez-moi de vous dire vos quatre vérités.

Madame Coffin, permettez-moi de vous dire vos quatre vérités.

Puisque à ce jour les personnes qui ont essayé de répondre à Madame Alice Coffin, ont parlé de tout sauf de l’essentiel, je me suis dévoué dans cette vidéo pour dénoncer le vrai arrière-plan sémantique du discours de haine de Mme Coffin. En outre, j’explique le lien qu’il y a entre son discours et ma théorie du complot inconscient (de même d’ailleurs qu’avec les vrais objectifs civilisationnels et anthropologiques de la dictature de l’hygiène…). Contrairement à ce que pense l’opinion commune, cette femme non seulement n’est pas une « dingo », mais je dirais même qu’elle est (hélas) en avance sur son temps. Elle fait partie de ceux qui (étrangement) définissent avec « succès » le nouveau normatif.

Je note au passage qu’en tant que catholique qui dénonce le meurtre légal des innocents à naître (avortement) ou le mariage d’abomination « contre Dieu et nature », je me fais censurer en permanence pour « discours de haine » dans les réseaux sociaux (et même certaines revues qui se disent « de résistance »), tandis que Madame Alice Coffin peut, elle, appeler tranquillement à l’élimination du sexe masculin (que ce soit à l’échelle symbolique, et comme je le prouve dans mon intervention, n’enlève rien à l’ignominie de la chose), non seulement n’est pas censurée (vidéos sur youtube et articles sur FB and Co) mais se retrouve de surcroît invitée aux heures de grande écoute (par le journaliste de la pensée unique de service) pour venir cracher sa haine contre la moitié de l’humanité (le sexe masculin) https://www.ladepeche.fr/2020/10/02/il-faut-a-notre-tour-les-eliminer-la-charge-de-la-feministe-alice-coffin-contre-les-hommes-9112884.php
Enfin, il est important de noter qu’en tant qu’homme, je me sens directement concerné par les agressions mortifères de Mme Coffin et que par conséquent et logiquement, je suis moralement autorisé à avoir un droit de réponse (juste pour ceux qui m’accuseraient de tenir un “discours de haine”.).

Jean-Pierre Aussant, auteur des essais « le complot inconscient » et « l’instrumentalisation du corona ».

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est qui, madame Alice Coffin ? C’est rien du tout, juste l’auteur d’un opusculet-propagande que personne n’a lu hormis un petit cercle ultra-confidentiel de féministes aigries…

    • tout à fait d’accord avec vous ; “Elle” ( ce truc ) n’est rien

      • Tout à fait d’accord avec l’article à l’exception du mot avortement qui pour moi est une catastrophe un deuil voir la situation de la reine Fabiola qui malheureusement a avorté x foi il
        Faut faire la différence avec LIVG qui est un crime

    • Sans doute à une autre époque auriez-vous jugé insignifiant l’obscur avocat Vladimir Ilyich Ulyanov et sa misérable revue Rabotnik que personne ne lisait

  2. Exact. Idem pour nombre de représentants autodéclarés de minorités “dicriminées” Alors soyons clair: l’antisémitisme, les phobies diverses (homo xeno islamo …) criminalisées ne sont qu’un habile paravent gauchiste pour faire taire la majorité silencieuse (45000 euros d’amende, 1 an de taule) ALors ça suffit !!!
    – attaquons nous à la cause et non à ses effets, et la cause est connue, elle est législative via les diverses Gayssotines judiciaires mises en place
    – assumons non seulement nos convictions, mais nos libertés, et la première d’entre elles, la liberté d’expression. Qu’on soit cathos, agnostiques, raeliens, ou autres …
    Et donc les censeurs, on les emmerde.
    Point barre.

  3. Vous savez quoi ? Je suis pour l’abrogation du mariage dit pour tous car le mariage est l’union durable entre un homme (mâle) et une femme (femelle), que cela soit écrit ou non, en vue de la création d’une famille stable et aimante autant que possible; cela est une vérité indéniable et constatable pendant des siècles, du moins dans notre belle civilisation pérenne.

    Que des déconstructeurs qui n’ont et n’avaient rien d’autre à faire que d’emm… le chaland aient prétendu le contraire, cela ne fait pas une vérité pour autant.

    Un jour ou l’autre, il faudra revenir sur cette loi hollandaise abjecte (pléonasme) et redéfinir comme simple “union” tout mariage homosexuel, bi, trans ou avec un animal ou un objet, voire virtuel (je me marie avec le certificat de numérisation de l’objet de mes rêves).

    Il faudrait que les plus jeunes créent des associations ayant de tels objectifs et soutenus par des anciens … encore vivants. Ils se retrouveraient des millions !

  4. Au risque de parodier l’hymne national britannique, je dirais volontiers : “Gode shave the gouine”…

Publier une réponse