Macron dispose d’une assemblée aux pouvoirs étendus avec peu de voix : le précédent de 1791

Un lecteur me signale qu'il existe le précédent d'une assemblée élue avec si peu de votants : celle de 1791, qui dura deux ans, puis qui s'auto-dissout en raison de l'insurrection de la commune de Paris le 10 août 1792 aboutissant à la Terreur. Joyeuses perspectives… de la pseudo république, qui se retrouve à ses débuts, la "Révolution" arriverait-elle enfin à son terme, bouclant la boucle?

Laisser un commentaire