Bannière Salon Beige

Partager cet article

« M.Macron, vous ne méritez pas de manger mes volailles. »

France : Société / Vidéos

Gilet jaune sur le dos, Aloïs Gury interpelle le Président depuis son poulailler. Le jeune éleveur de Montrevel-en-Bresse (33 ans) a approvisionné le 11 novembre le banquet des chefs d’État via le boucher de l’Élysée.

Il travaille 77 heures par semaine pour gagner 700 € par mois. Le 24 novembre, il pouvait à peine payer ses factures de juillet.

“Faîtes ce que vous voulez mais ça va finir par péter. On en a tous marre”

Partager cet article

3 commentaires

  1. Total soutien à Aloïs Gury.
    Seulement il demande à Macron de faire quelque chose.
    En fait, il faut lui dire de ne plus rien faire. Arrêter l’État, arrêter l’Europe, arrêter Marlène Schiappa touca touca…
    Marcon, dégonfle l’État, dissous les ministères et barre-toi.

  2. Bravo monsieur

    Il est temps à l’image de l’initiative « c’est qui le patron «  de sortir l’agriculteur français de la misère
    Tandis que des centaines de milliers de personnes qui ne font rien gagnent plus qu’eux avec les minima sociaux

  3. La France des gueux et des sans dents, méprisée par une partie de l’intelligentsia parisienne comme BHL et les élites gouvernementales et bruxelloises qui vivent dans l’oisiveté, donneurs de leçons et ignorants à la fois.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique