Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Lyon : des manifestants parqués dans un square

A Lyon, pour l'accueil de Manuel Gaz et Mme Taubira, les Lyonnais sont restés parqués
pendant 2h30 dans une rue adjacente a la préfecture
, molestés par les
CRS qui les ont poussés, renversés, attrapés. Plusieurs CRS ont eu des mots d'excuse «on ne fait que notre travail»,
«on exécute les ordres»… L'un d' entre eux: «La France, terre de démocratie…Il paraît.»

Des plaintes vont être déposées.

5

Partager cet article

23 commentaires

  1. “SEUL FACE A DEUX MINISTRES D’ETAT, il défend la cause des enfants LYON”
    un manifestant qui a réussi à forcer le barrage des CRS et interpeller les ministres avec son drapeau LMPT
    http://www.youtube.com/watch?v=xL8PkKGtcj8&feature=youtu.be

  2. Les “excuses” des CRS sont affligeantes. Si ils ont vraiment des problèmes avec leur conscience, ils peuvent au moins se faire porter pale… Mais ils préfèrent la gamelle, en bons mercenaires qu’ils sont.

  3. A propos de la domination absolue de l’idéologie moderniste, Philippe Muray écrit dans Après l’Histoire en 1999:
    “L’impérialisme global du consensus étendu à la planète désormais “monopolaire”, a son équivalent dans les armées de flics chargés de faire régner sur tous les secteurs la nouvelle idéologie”.

  4. Ah, s’ils avaient été supporters ultras du PSG, cela se serait mieux passé pour eux..

  5. Merci les lyonnais de n’avoir rien lacher.

  6. Quand on fait un travail de merde, on en change. Ils feraient mieux de se taire au lieu d’avancer ces excuses bidon, ou de refuser de faire ce que leur conscience réprouve.

  7. Ce n’est pas de la reductio ad hitlerum ni la recherche du point godwin mais avec ce type de raisonnement de la part des forces de l’ordre on en arrive à tenir les propos de certains responsables nazis concernant les horreurs qu’ils ont commises à l’égard de nos frères aînés dans la foi.
    Et puis l’objection de conscience cela existe… mais pour cela il faut savoir qu’on a une conscience…

  8. Quelques vidéos d’aujourd’hui:
    -parqués à la gare de la Part-Dieu pendant que Valls prenait tranquillement son train
    http://www.youtube.com/watch?v=jMqI7XrymY0&feature=youtu.be
    -violences policières lors de l’accueil des ministres à la préfecture du Rhône
    http://www.youtube.com/watch?v=0WRtOpsMJls
    A noter que nous avons ensuite passé 2h à discuter avec les CRS… ça a légèrement remonté leur cote de popularité dans nos rangs.

  9. Ce qui est amusant aussi, c’est que pour deux ministres et un maire, plus sans doute un préfet, on a droit à un cortège de voitures officielles qui dans d’autres pays ne serait même pas aussi nombreuses pour un chef d’État. La peur des manifestants plus la propension naturelle de tout ministre français à se croire un petit nabab républicain donnent vraiment un résultat saisissant au début de cette vidéo.

  10. “on ne fait que notre travail”
    C’est aussi ce que disaient les gardiens des Goulags… et disent encore ceux des camps de Corée du Nord…

  11. Le CRS, c’est le Garde dans l’Antigone d’Anouilh, il fait son métier, ce n’est pas lui le responsable…
    ———————————
    […]
    ANTIGONE, lui dit soudain.
    Ecoute…
    LE GARDE
    Oui.
    ANTIGONE
    Je vais mourir tout à l’heure.
    Le garde ne répond pas. Un silence. Il fait les cent pas. Au bout d’un moment, il reprend.
    LE GARDE
    D’un autre côté, on a plus de considération pour le garde que pour le sergent de l’active. Le garde, c’est un soldat, mais c’est presque un fonctionnaire.
    ANTIGONE
    Tu crois qu’on a mal pour mourir ?
    LE GARDE
    Je ne peux pas vous dire. Pendant la guerre, ceux qui étaient touchés au ventre, ils avaient mal. Moi, je n’ai jamais été blessé. Et, d’un sens, ça me nui pour l’avancement
    […]

  12. Il faut continuer et ne plus les lâcher !
    Bravo aux courageux Lyonnais : Lyon est décidément la capitale de la Résistance !

  13. Les nouveaux camps de concentration arrivent avec les Compagnies du Reich Socialiste. Lamentable.

  14. Il est bien évident que le Gouvernement qui lui non plus ne lache rien table sur une usure du mouvement, à tout le moins sur une lassitude des Français.
    La riposte du gouvernement a consisté jusqu’ici à mettre les manifestants “hors de vue des officiels” avec des résultats mitigés.
    Mais il est une chose que les gouvernants ne pourraient absolument pas faire, ce contre quoi ils seraient radicalement impuissants voire paniqués : LA DETONATION
    Si dans toute la gare de Lyon, à des endroits dispersés, en même temps, des détonations de pistolets d’alarme explosaient, la panique serait-elle que l’on ne verrait plus et on ne parlerait plus que de nous !
    Avec un risque pénal quasi nul : “tapage diurne”

  15. Les flics qui parquaient les juifs au Vel d’Hiv : «on ne fait que notre travail», «on exécute les ordres»…

  16. L’arrogance et le mépris de la ministre
    http://www.youtube.com/watch?v=QoZhf8rBSoE

  17. et, pendant ce temps là, le centre de Paris était livré aux casseurs du PSG, bien connus depuis des années pour ce fait.

  18. Quand il s’agit de sa petite tranquillité personnelle, le sinistre de l’intérieur ne lésine pas sur les moyens : Manuel traîne à sa suite des milliers de CRS rien que pour ne pas avoir à rencontrer des manifestants…
    Et pendant ce temps, l’insécurité grandit partout en France !
    Quel ignoble personnage, ce Valls !
    Mais qu’attend Hollande pour le contraindre à démissionner ???
    Manuel Gaz, DÉMISSION !!!

  19. L’attitude des flics démontre l’état de pourriture de ce pays. Les excuses de ces médiocres sont minables.
    Il faut absolument aller voir le films Hannah Arendt qui montre que le nazisme comme tous les totalitarismes repose sur l’obéissance de petits fonctionnaires médiocres comme le sont les laquait de Valls…

  20. Ces pauvres forces de l’ordre sont misérables. Elles sont, dans leur argumentaire, les indignes rejetons et séquelles des services de sécurité nazis et fascites, on exécute les ordres, nous ne sommes pas responsables, c’est pas de notre faute, on ne savait pas, elles sont pitoyables et ne méritent que notre mépris.
    Si les nazillons socialistes ouvrent des camps de la mort, il n’y aura aucun problème pour recruter les gardes et les kapos qui martyriseront le peuple !
    Ils sont tellement misérables que j’ai honte pour eux !

  21. Pour la photo qui illustre cette publication, il est dommage que le photographe et les “acteurs” n’aient pas eu la présence d’esprit de se mettre en scène : ils sont souriants, ça ne va pas ; or, ils avaient des barreaux et des C.R.S. à leur disposition.
    Le photographe et les acteurs auraient pu se mettre en scène, avec un air triste, derrière des barreaux et devant des C.R.S. L’image aurait eu une “portée” symbolique considérable.
    Je vous rappelle que les bombardements contre la Serbie ont été déclenchés grâce à une telle et simple manipulation de l’image : des faux prisonniers bosniaques sensés être parqués derrière des barbelés dans des camps de concentration serbes… qui n’ont jamais existé. Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Penny_Marshall_%28journaliste%29
    L’ordiphone est l’arme des Résistants français ; que ces derniers tentent d’avoir le sens de l’image…

  22. DETONATION.
    Attention à ne pas utiliser un quelconque pistolet, même à eau ou à bouchon lors du passage d’un officiel. Un policier nerveux pourrait croire que la vie de son protégé est en jeu et tirer.
    Donc, préférer des pétards … !
    LPPT.
    LES PETARDS POUR TOUS.
    Rendons au mot pétard une acception moins fumeuse et plus dynamique.

  23. Il NE FAUT CHANTER L4hYMNE DU REGIME QUI OPPRESSE ! Il faut chanter l’HYMNE DES RESISTANTS à l’ordre oppresseur !
    Un petit juif, soldat vendéen, écrivit un jour une MARSEILLAISE dite : “des blancs”. Grâce à ce chant revu et corrigé, la victoire des blancs contre les bleus fut extraordinaire. J’ai tous les détails…
    Chantez donc la MARSEILLAISE des BLANCS. En ca de besoin je la tiens à votre disposition avec son histoire détaillée. Ne trouvez-vous que c’est mieux de chanter ceci :
    “CONTRE NOUS, DE LA… REPUBLIQUE, l’ETENDARD SANGLANT est levé !” ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]