L’utilisation politique de la Bible par certains Juifs

N Mgr Guy-Paul Noujaim, vicaire du patriarche maronite de Sarba au Liban, a dénoncé devant le synode une utilisation idéologique de la Bible en Israël qui conduit à justifier les annexions de terres et à nier les droits des Palestiniens :

"Pour les juifs en général, et surtout pour certains religieux intégristes, la Bible se présente comme une sorte de cadastre délimitant les frontières d’Israël".

L’évêque dénonce

"une exégèse idéologique et politique de l’Ecriture Sainte, en particulier la question de la terre promise à Israël par Dieu dans la Bible"[…] certains prennent à la lettre cette promesse pour encore aujourd’hui".

Michel Janva

Laisser un commentaire