Bannière Salon Beige

Partager cet article

Scoutisme

L’Union Nationale des Scouts Parachutistes rend hommage aux soldats de la Grande Guerre

L’Union Nationale des Scouts Parachutistes rend hommage aux soldats de la Grande Guerre

Le 11 novembre au soir, une cérémonie s’est déroulée à l’Arc de Triomphe, sous la présidence du Général d’armée Dary, ancien Gouverneur de Paris et plus haut gradé de l’Armée française, accompagné d’autorités militaires et civiles et de la musique de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris. Vers 20H00 la mise en place fût quasiment terminée. Dans ce genre de cérémonie c’est toujours un peu la bousculade et les premiers arrivés sont devant alors que les derniers sont dans les gradins du haut.

En ce qui concerne l’Union Nationale des Scouts Parachutistes, elle a pu venir à la fin de la mise en place car sa place avait été réservée au centre du dispositif. Sous l’œil visiblement étonné de plusieurs mouvements de scoutisme, on a pu néanmoins entendre quelques applaudissements. 

La cérémonie fut émouvante, panachée de récits glorieux et de chants patriotiques. Le général Dary et les autorités civiles et militaires ont ravivé la flamme sous la musique « Au mort ». Après une minute de silence l’ensemble des participants a chanté la Marseillaise. A la fin de la cérémonie et après avoir salué les autorités militaires étrangères ayant fait le déplacement, spécialement pour rendre hommage au 100 ans de la signature de la paix de 1918, le Général Dary accompagné des autorités civiles sont repartis, n’oubliant pas de passer devant le drapeau du l’Union Nationale des Scouts Parachutiste.

Au départ du général, les scouts ont chanté La Cavalcade en mémoire des morts de toutes les guerres depuis la Première Guerre mondiale.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services