Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’Union européenne s’attaque à la propagande

…. la sienne, qui nous veut faire ingurgiter toujours plus d'Union européenne ?

… la propagande de nos médias, qui reprennent les mêmes dépêches et diffusent la même pensée unique ?

… la propagande de François Hollande, qui a voulu faire croire qu'il défendait la liberté d'expression en défilant en tête des "Je suis Charlie" ?

… la propagande de Christiane Taubira, qui prétend lutter contre le terrorisme, en alourdissant l'arsenal répressif contre le racisme et l'antisémitisme ?

… La propagande de Manuel Valls, qui a fermement condamné la GPA la veille d'une Manif pour tous, pour laisser faire ensuite ?

… La propagande de Najat Vallaud Belkacem, qui a défendu hier bec et ongles les ABCD de l'égalité tout en affirmant que la théorie du genre n'existait pas, et qui prétend aujourd'hui qu'elle ne veut pas enterrer l'enseignement du latin et du grec ?

Non, l'Union européenne va lutter contre la propagande russe.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

6 commentaires

  1. L’UERSS a tout à fait raison : l’ennemi juré aujourd’hui de son despotisme démoniaque vient clairement de l’est et non de l’ouest.
    La Russie est devenue la seule nation vraiment chrétienne du monde… Non dépourvue de défaut inhérent à son passé et à sa culture, elle est malgré elle devenue le phare du monde libre.
    Et on comprend que cela traumatise les afficionados de la lumière… enfin, l’autre lumière : Lucifer.

  2. Avant la validation des commentaires, je souhaite préciser que je ne prétends pas, dans ce post, nier l’existence d’une propagande russe. Il paraît prudent de ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui émane des médias russes. Seulement, confronter leurs informations avec celles de nos propres médias permet parfois de faire émerger la vérité – c’est ainsi qu’on a pu découvrir que certains ukrainiens étaient néonazis par exemple.

  3. La propagande russe existe et sacrément : car tenter de faire passer une guerre de réoccupation de l’Ukraine pour une guerre de libération, c’est typiquement ”old school” soviétique : l’Ukraine comme l’Afghanistan ?

  4. En fait, d’innombrables commentateurs russes, vivant en Russie, tracent un parallèle entre le régime de Poutine et celui d’Hitler. Trois exemples parmi d’autres :
    http://windowoneurasia2.blogspot.fr/2015/03/like-hitler-putin-will-only-be.html
    http://windowoneurasia2.blogspot.fr/2015/03/three-more-historical-parallels-for.html
    http://www.worldaffairsjournal.org/blog/vladimir-kara-murza/putin-and-‘good-hitler’
    Notez, dans ce dernier article, ce propagandiste officiel du Kremlin, basé à New York, qui en convient : oui, la politique annexionniste et impérialiste de Poutine est comparable à celle d’Hitler, mais c’est que la politique d’Hitler était excellente… jusqu’en 1939. Il dit même que si Hitler s’en était tenu là, il aurait été “un homme politique d’un niveau exceptionnel”.
    [Pardonnez-moi, mais l’argumentation est très, très faible. L.T.]

  5. Oui J, et tu regardes fréquemment Russia TV comme la majorité des français la subissant de plein fouet ^^. Et une opinion sur la propagande occidentale qui se joue sur le terrain arrosant de millions les révolutions oranges?

  6. Très décevant Louise, ne fait-on pas exactement le même procès en nazisme aux patriotes chez nous? Curieux et pénible que vous repreniez à votre tour ces accusations pour stigmatiser les patriotes ukrainiens.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!